Vous avez rêvé de : gros orteil

Gros

  • Le fait d’être gros est toujours lié à la chance et au succès.
  • Grossir : réalisation d’espoirs et de souhaits.
  • Être gros : richesse inespérée.
  • Voir une personne grosse : chance et gain.
  • Un enfant gros : une époque très favorable commence.

Oeuf

  • Plans conduisant au succès.
  • Voir ou avoir un oeuf : bonne entente au foyer.
  • Trouver un oeuf : annonce une liaison stable avec quelqu’un, chez les célibataires : fiançailles ou mariage.
  • Voir ou tenir dans la main un oeuf très gros : événement très avantageux.
  • Voir une poule pondre un oeuf : bonnes nouvelles.
  • Manger un oeuf : les soucis relatifs à la nourriture sont éliminés.
  • Un bel oeuf en chocolat : on fera la connaissance d’un Don Juan ou d’une dame très élégante.
  • Voir des oeufs très coloriés : gros chagrin.
  • Des oeufs rouges : mort ou colère d’un ami ou danger d’incendie.
  • Jaunes : annonce une maladie.
  • Laisser tomber un oeuf : désunion et commérage.
  • Un oeuf pourri : on aura mauvaise réputation.
  • Ouvrir un oeuf et y trouver un poussin : gros gain, surtout à la loterie.
  • Voir éclore des poussins : événement heureux dans la famille, qui se traduit par une amélioration de la situation.
  • Jeter sur quelqu’un des oeufs pourris : une injustice que l’on à commise va être vengée.
  • Significations traditionnelles: oeuf donné: enfant pour qui le reçoit
  • oeufs cuits : réussite
  • manger des oeufs crus: on commettra quelque luxure.
  • Rêver qu’on casse un oeuf: sacrifice d’une virginité.
  • Trouver des oeufs: augmentation de votre progéniture.
  • Vendre une quantité d’oeufs: bénéfices.

Poisson

  • Symbole ancien d’espoir et d’essor.
  • Que l’on voit : on sera trompé par un malin.
  • Voir de gros poissons : on gagnera bien.
  • Des petits : insatisfaction.
  • D’or : réalisation d’un espoir.
  • Manger du poisson : pour les femmes accouchement facile, pour les hommes chances auprès des femmes.
  • Capturer un gros poisson : bonnes affaires.
  • De petits poissons : tristesse.
  • Canne à pêche : gain et espérance.
  • Récipient à poissons plein : les affaires marchent bien.
  • Marchand de poissons : gain.
  • Marché aux poissons : succès.
  • Étang à poissons : soucis.
  • En posséder un: mariage
  • en posséder deux: bigamie
  • trouver un petit poisson dans le corps d’un grand: naissance
  • trouver des épines dans un poisson: désaccord et brouille définitive du songeur avec sa famille
  • pêcher des poissons: espoirs déçus
  • en tuer: prodigalités.
  • Les conserves de poissons sont signes de peines cuisantes.

Embarcation À Voile / Voilier

  • Que l’on voit toutes voiles dehors : période favorable à la réalisation de grands projets.
  • Ou l’on a pris place : on pourra réaliser bientôt de grands projets grâce à une occasion extraordinaire ou à d’autres circonstances favorables.
  • Que l’on voit voguer par calme plat avec voiles détendues : indique une période défavorable à la réalisation de grands projets.
  • Où l’on se trouve par calme plat : un plan ambitieux ne se réalisera pas.
  • Que l’on voit à l’ancre : annonce l’élaboration de plans ambitieux dans un proche avenir.
  • En pleine tempête : on sera fortement gêne dans la réalisation de plans ambitieux par des circonstances extérieures défavorables.
  • Où l’on se trouve par tempête : des plans ambitieux ne pourront être réalisés qu’aux prix de gros sacrifices.
  • Que l’on voit chavirer : un plan ambitieux s’avérera irréalisable.
  • Qui chavire et où on se trouve : pour la réalisation d’un plan ambitieux, il faudra consentir de gros sacrifices.

Mieux dormir

Source:www.pratique.fr

Les conditions biologiques

 » Comme on fait son lit, on se couche  » pourrait bien en fait se traduire par  » mieux on prépare sa nuit et mieux on dort  » Quelle que soit la vigueur des nuisances de la vie contemporaine, nous sommes tous en mesure de créer des conditions plus satisfaisantes pour un meilleur sommeil. Mais dans cet objectif, il faut tout d’abord mieux connaître les multiples facteurs qui interviennent dans la constitution du sommeil de qualité auquel nous aspirons tous. On peut les regrouper en trois catégories : les conditions biologiques, les conditions liées à l’environnement du dormeur et celles, enfin, dépendant du dormeur lui-même.


LES CONDITIONS BIOLOGIQUES

Elles sont de deux ordres. Tout d’abord, il y a, bien sûr, la quantité de sommeil nécessaire. Nous avons déjà vu qu’elle dépend de chaque individu et se modifie avec l’âge. Rappelons simplement pour mémoire qu’un adulte doit dormir en moyenne six à huit heures.
Certains ne requièrent que très peu de sommeil, de deux à quatre heures par nuit (c’est l’exemple célèbre de Napoléon), d’autres ont besoin impérativement de douze heures ( c’était le cas d’Einstein ).

Mais il y a aussi le rapport entre nos propres rythmes biologiques et le moment du cycle circadien que nous consacrons au sommeil. L’une des conditions essentielles est de bien respecter ces rythmes biologiques que certains d’entre nous oublient trop souvent ou sont conduits à négliger, à l’instar des travailleurs qui  » font les 3×8 « , dont le sommeil peut être altéré par ce rythme de travail.

Pour savoir quelle est la durée du sommeil nécessaire pour soi, c’est simple : il suffit de se réveiller frais et dispos. Vous comptez vos heures de sommeil, et vous saurez ainsi si vous êtes un petit ou un gros dormeur.

Une fois votre temps de sommeil déterminé, vous pouvez essayer de modifier progressivement votre heure de réveil en agissant seulement sur le moment d’endormissement. Par exemple, si vous vous réveillez en pleine forme à six heures, couchez-vous à vingt-deux ou vingt-trois heures. Mais ne soyez pas plus royaliste que le roi : ce sont seulement des horaires indicatifs, que vous pouvez changer facilement selon vos activités.


Le sommeil et le bruit

Il est préférable de dormir dans le calme et, si possible, loin du bruit. Mais des chercheurs ont réalisé, dans ce domaine, une découverte surprenante, montrant que l’absence totale de bruit est également néfaste à un bon sommeil. En effet, ils ont observé que les individus placés en isolation sensorielle, et donc sonore, ont des difficultés d’endormissement, à cause de l’anxiété que provoque cette absence d’environnement sonore. Un résultat qui pourrait se traduire schématiquement en :  » ni trop, ni trop peu de bruit « .
En réalité, dans les situations de la vie quotidienne, c’est bien le  » trop de bruit  » qui pose problème. La réduction des nuisances sonores ne garantit certes pas un sommeil de qualité, mais elle en constitue assurément l’un des facteurs prédominants. Il est également prouvé maintenant que le bruit est beaucoup plus nocif la nuit, pendant le sommeil, que pendant la journée, en particulier pour les enfants. Sans que nous en ayons conscience, le bruit nocturne modifie la tension artérielle et de nombreuses constantes biologiques de l’organisme.

Suite (Les conditions liées à l’environnement)

Cou

  • S’il est vu dans des rêves prémonitoires ou s’il se trouve au centre du rêve, le cou est particulièrement fragile au point de vue de la santé.
  • Que l’on voit : bon présage.
  • Enflé : chance.
  • Long et gros : succès.
  • Petit et mince : insuccès.
  • Qui est serré ou pressé par une personne que l’on connaît : cette personne exercera une influence positive.
  • Avoir mal au cou : changement de temps.
  • Foulard : se garder de prendre froid.

Cerf

  • Avec bois symbole sexuel quelque peu douteux pour l’homme
  • chez les femmes souvent rêve d’un désir, surtout si les bois ont beaucoup de chevilles.
  • Que l’on voit : on a un ennemi orgueilleux.
  • Voir des cerfs en harde : beaucoup d’amis nouveaux.
  • Que l’on entend bramer : bonnes nouvelles.
  • Que l’on poursuit sans parvenir à le capturer : souhait irréalisable.
  • Que l’on chasse : on participera à une affaire avantageuse.
  • Que l’on tue : héritage.
  • Que l’on voit courir : des plans vont réussir.
  • Que l’on voit combattre : on accédera au pouvoir.
  • Voir une biche : on recevra des honneurs.
  • Courir après: gros bénéfice inattendu
  • en tuer un et le dépouiller: héritage
  • monter sur l’un d’eux: succès personnel.

Fauve

  • Si il vous attaque, indique que vous risquez de gros ennuies.
  • Si il vous aide, indique qu’une personne que vous ne soupçonné pas va vous aider.

Betterave Fourragère

  • En terre : une longue patience procurera plus tard un gain considérable.
  • Que l’on récolte : la récompense d’une longue patience ne se fera plus attendre longtemps.
  • En voir beaucoup en tas : un événement apportera de gros avantages matériels.
1 2 3 6