Vous avez rêvé de : sexe

Dormir, avec une personne du sexe opposé

  • Vous avez du nez dans vos décisions importantes.
  • Si vous etes en couple, faites attention à bien lui faire part de vos projets afin d’avoir la meilleur solutions possible.
  • Si vous êtes seul, prenez le temps de vous ressourcer afin de pouvoir entamer une nouvelle relation.

Sexe

  • Pour celui d’un femme voir vagin, si non voir pénis.
  • Voir aussi relation sexuelle

Couleur

  • Le symbolisme de la couleur est presque toujours en liaison avec des passions sexuelles
  • le noir et le blanc (sexe masculin et sexe féminin) sont considérés comme les extrêmes entre lesquels diverses nuances se trouvent : Bleu = adaptation, douceur
  • jaune = intuition
  • vert = qui s’éveille, indécis
  • rouge = vice, rage, diable, sexuel
  • noir = nuit inquiétant
  • blanc = froid pas encore achevé, vierge.
  • Se barbouiller avec de la couleur
  • on sera victime d’un mensonge.
  • Peindre un objet avec de la couleur : on n’est p as tout à fait sincère à l’égard d’un ami.
  • Barbouiller de couleur le visage d’un tiers : il ne faut pas se railler d’un tiers.
  • Peindre une voiture en couleur : surprise
  • se rapporter à la couleur correspondante.
  • Broyer de la couleur : bonne marche des affaires.
  • En acheter : désir de changement.
  • En avoir dans un récipient : promesse de caisse pleine.
  • Préparer de la couleur pour aquarelle : on va s’engager dans une affaire incertaine.
  • Utiliser des couleurs à l’huile : on consolidera sa position.

Jupe

  • D’abord interprétation sexuelle, ensuite signification sociale avec indication de l’appartenance à une couche déterminée.Dans les rêves de femmes :
  • Que l’on voit : la prochaine sortie ou la prochaine visite auront une importance particulière.
  • Belle et élégante : on aura du succès auprès de l’autre sexe.
  • Râpée et déchirée : insuccès auprès de l’autre sexe.
  • Étroite ou trop courte : crainte qu’un homme se fasse trop pressant.
  • Large ou trop longue : on se trouvera dans une situation gênante.
  • Avec des tâches : une calomnie imminente.Dans les rêves d’hommes :
  • Que l’on voit : une femme joue un rôle.
  • Belle et élégante : une conquête charmante.
  • Râpée ou déchirée : une déception.
  • Courte ou trop étroite : une rencontre qui n’est guère sérieuse.
  • D’une largeur inaccoutumée ou avec des tâches : on sera l’objet de commérages par suite d’une histoire de femme.
  • Jupon : dans tous les rêves : intimités.

Le mariage de vos-rêves

Vous vous êtes marié(e) cette nuit ?

 

La marche nuptiale, l’église, les convives, vous vous êtes dit oui en rêve, oui mais …

  • Vous ne connaissiez pas votre époux / épouse.
  • Il / elle était vieux / vielle.
  • Ne vous plaisait pas.
  • Vous étiez avec une personne du même sexe alors que vous êtes hétérosexuel.
  • Rien de tout ça, tout était parfait !

Le mariage en rêve:

Ce type de rêve est principalement un rêve de désire et de pulsions sexuelles, un besoin de s’épanouir semble se faire ressentir…
Si vous êtes sur point dans votre vie de vous marier, cela est simplement le reflet de votre vie éveillée.

Dans le cas ou vous n’en avez même pas l’intention cela indique d’avantage un besoin de frisson et de nouveauté afin de pouvoir penser un jour à cet engagement de taille.

Le partenaire:

Qu’importe le physique ce dernier, beaux, moche, petit, grand… Ce qu’il faut retenir c’est le symbole, un engagement sur la durée qui doit effrayer.
Néanmoins, chez certaines personne, le physique peut révéler l’état de votre situation sentimentale, à vous de voir comment vous avez trouver votre prétendant…

Se marier avec une personne du même sexe peut, pour les personne hétérosexuel, indiquer que vous avez besoin de faire le ménage dans votre vie afin de pouvoir faire le point.

La cérémonie:

Si elle se déroule sans problème, méfiance, rien n’est simple il vous faut revenir sur terre et apprendre à gérer les situations difficiles et stressantes.
Dans le cas ou la cérémonie est un fiasco, ici on peut dire que le rêveur semble terre à terre et qu’il n’a pas peur des contrariétés et qu’il semble prêt à surmonter les difficultés.
L’un dans l’autre la cérémonie indique l’état d’esprit du songeur, encore une fois, seul ce dernier est capable de poser un sens au déroulement de cette dernière.

L’adultère, oui il faut en parler:

Chez certaines personnes, cela peut indiquer un sentiment d’épanouissement et que votre vie actuelle vous convient malgré les petit défaut qui semble l’entacher.
D’autre personne auront certainement un besoin de stabilité et de se sentir aimé, vous avez besoin de renouveau et que votre couple retrouve sa vitalité de ses débuts, à vous de faire le nécessaire… (Dîné romantique, bouquet de roses …).

Pour conclure :

Ce type de songe est fortement lié à votre vie amoureuse, généralement symbole de changement, faites attention à ne pas prendre des décisions trop hâtive de peur de les regretter par la suite.

Dénudé

  • Marcher dénudé : on tombera dans la misère.
  • Être effrayé par la vue soudaine d’une personne nue : frayeur grave dans la vie également.
  • Voir une belle personne nue d’un sexe différent : satisfaction d’un ardent désir secret.
  • Une personne laide nue d’un sexe différent : une affaire d’amour sera la cause de railleries et de honte.
  • Voir des petits enfants nus : promesse de bonheur le plus beau et le plus pur.

Soif

  • La plupart du temps, il y a une réaction physique : on désire boire l’élixir de la vie.
  • Avoir soif : on fait la connaissance de faux amis.
  • Étancher sa soif : bonheur.
  • Ne pas étancher sa soif : peine inutile.
  • Ressentir la soif, sans pouvoir l’étancher : deuil et inquiétude.
  • Étancher sa soif plus que de besoin : richesse et prestige.
  • Avoir soif et trouver une bouteille vide : déception en amour.
  • Donner à boire à quelqu’un qui a soif : procure de la reconnaissance.
  • Refuser à boire à quelqu’un qui a soif : on sera poursuivi par de mauvaises pensées.
  • Avoir soif: chagrins, inquiétudes, malheurs.
  • Ce songe est encore signe de droiture d’honnêteté religieuse, surtout lorsqu’on rêve de n’avoir pas soif d’eau.
  • Rêver d’être altéré, voir l’eau d’une source et ne pas en boire: indique cessation de deuils et de douleurs, ou non réussite dans ce que l’on désire.
  • Se désaltérer avec de l’eau fraîche: biens honnêtement acquis, richesses ou joie
  • avec de l’eau chaude, corrompue ou puante: chagrins, maladies.
  • En générale, se désaltérer est d’un meilleur augure que de ne pas le faire.
  • Si une personne de l’autre sexe vous donne à boire: succès en amour
  • pour qui n’est pas marié: ce rêve est signe de mariage, probablement avec la personne qui vous a donné à boire
  • mais si l’on ne s’est pas désaltéré: insuccès complet.

Fée

  • Symbole originel de l’amour éprouvé pour l’autre sexe.
  • Que l’on voit : avenir heureux.
  • A laquelle on parle : fiançailles ou mariage sous peu.

Érotique

Source:doctissimo

Sexsomnie : un somnambulisme classé X

 

  • Accusé(e) par votre partenaire d’avoir des intentions coquines en plein sommeil, vous ne vous souvenez de rien… A moins d’avoir trop abusé de substances illicites, peut-être souffrez-vous de sexsomnie. Un somnambulisme sexuel moins exceptionnel qu’il n’y paraît…

Vos bas instincts se réveillent alors que vous dormez encore ? Moins avouables que les rêves érotiques, la sexsomnie transforme les bras de Morphée en étreintes plus concrètes… Zoom sur un trouble du sommeil très particulier.

Dormez comme vous aimez !

Depuis une vingtaine d’années, certains psychologues ont publié des articles souvent confidentiels sur un « comportement sexuel durant le sommeil », un « sexe dormant : une variante du somnambulisme », des « masturbations pendant le sommeil »… Mais deux récentes études portant chacune sur 11 cas de personnes attestent d’une trouble du sommeil d’un nouveau genre, baptisé sexsomnie.

Ce comportement se distingue du somnambulisme par :

    • Le plus souvent, la présence d’une excitation visible : érection, éjaculation, lubrification vaginale, rythme cardiaque élevé, sueur…

 

    • La focalisation des gestes autour de la sphère génitale

 

    • Une motricité réduite, pas de marche en dehors du lit… Pas question donc d’espérer faire avaler un égarement nocturne à votre voisine de palier…

 

Par rapport au somnambulisme, « l’éveil automatique est plus proéminent, les activités motrices sont relativement restreintes et spécifiques, et une certaine forme de conscience onirique est souvent présente » précisent les auteurs des études. Parmi les cas rapportés, on note une fréquence importante de comportements sexuels atypiques (paraphilies). Mais les psychologues supposent que ces comportements ont moins de chances d’être rapportés, lorsqu’ils restent « dans la norme sociale », particulièrement si le partenaire est une personne consentante.

Des histoires à dormir debout…

Non, les somnambules ne déambulent pas uniquement les bras levés devant eux en claudiquant maladroitement. Certains peuvent conduire un véhicule, manger ou même commettre un assassinat. Mais qu’ils soient capables d’avoir un comportement sexuel restait surprenant ! Et pourtant quelques cas sur le sujet laissent pantois…

    • Une jeune femme de 26 ans jette brutalement ces vêtements pendant la nuit et se masturbe violemment, poussant des gémissements et des cris évocateurs. Lorsque son partenaire la réveille, elle nie tout. Retombée dans les bras de Morphée, elle se « reprend en main » deux ou trois fois dans la nuit. Un égoïsme de plus en plus mal vécu par son conjoint…
    • Somnambule, un officier de police de 37 ans adopte un comportement sexuel pendant le sommeil au moins une fois par mois. Selon sa femme, l’homme n’a pas le même comportement sexuel lors de ces états de demi-sommeil « plus agressifs », « plus amoureux », « sans possibilité de l’arrêter »…

 

    • Un autre officier de police (une population qui décidément, ne dort que d’un oeil…) se révèle un tout autre amant pendant son sommeil : plus amoureux, plus attentionné, plus orienté vers la satisfaction de sa partenaire…

 

    • Un jeune homme de 27 ans se réveille régulièrement avec une éjaculation pendant la nuit depuis l’âge de 22 ans. Pour éviter ce comportement, il s’est lié les mains… Résultat : deux doigts cassés

 

  • Une jeune femme de 26 ans aguiche pendant son sommeil son conjoint de manière très explicite. En cas de réponse positive de ce dernier, elle se réveille et l’accuse de tenter d’abuser d’elle pendant son sommeil…

Moins amusants, certains cas ont débouché sur des notifications à la police lorsque le partenaire de ces ébats inconscient n’était pas consentant. Certaines associations de victimes d’abus sexuels craignent que cette sexsomnie ne soit injustement évoquée en vue d’être disculpé.

Comment vivre sa nuit sans réveiller l’autre ?

Les quelques cas confirmés permettent de déceler certains traits caractéristiques : la consommation d’alcool ou de drogues, un récent traumatisme émotionnel, un manque de sommeil, un stress ou un fatigue importants, la présence d’une apnée du sommeil, des antécédents familiaux…

Même si les études ne permettent pas d’avoir une idée du nombre réel de sexsomniaque, les scientifiques estiment que ce phénomène serait moins exceptionnel qu’on ne le croit. Selon eux, de nombreux patients souffrent d’un sentiment d’embarras et de culpabilité qui handicape la déclaration de ces faits. Pourtant des traitements existent.

Si vous pensez souffrir de sexsomnie, consultez un psychiatre. Les différentes prises en charge exposées dans ces études comprennent une psychanalyse, certains anticonvulsifs (benzodiazépines), le traitement des apnées du sommeil lorsqu’elles sont présentes, ainsi que l’éviction des facteurs de risque (alcool, drogues, manque de sommeil, stress…). Alors pour retrouvez des nuits plus calmes, n’hésitez pas à en parler.

1 2 3