Les contributions de : bbig

Les rêves lucides

Les rêves lucides

 

Un rêve lucide est un rêve qui est fait lorsque le rêveur est conscient qu’il est en train de rêver. Les rêves lucides  ont lieux lors de la phase de sommeil paradoxal. Etre dans une phase de rêve lucide peut permettre au rêveur de contrôler le déroulement du rêve mais aussi d’agir sur son contenu.

Vous êtes vous jamais aperçu que vous étiez en train de rêver ?

Cette sensation que quelque chose cloche et que vous avez le pouvoir sur le déroulement du scénario de ce dit rêve.

La définition minimale formulée en 1968 par Celia Green : « un rêve lucide est un rêve dans lequel le sujet est conscient de rêver » est admise par tous les chercheurs contemporains. Wikipedia

C’est une des manières qui vous permet de vous souvenir de vos rêves puisque votre état de conscience vous permet d’enregistrer ce qui se passe.

 

Au cinéma en 2010 le rêve lucide est exploité dans le film Inception de Christopher Nolan, des espions rentrent dans les rêves pour dérober des secret enfuit dans le subconscient de leurs cibles.

Les outils ou des méthodes pour rentrer dans cette phase de rêve lucide.

 

On trouve ce genre d’objets :


lunettes_remme_remy_reves_lucides

 

 

Ce sont des lunettes qui cache la lumière et elles émettent des signaux lumineux pour vous stimuler lors de votre sommeil. Elles vous permettent d’avoir une certaine conscience et donc de pouvoir faire des rêves lucides ou de contrôler vos rêves.

A voir chez aliexpress.

 

 

 

 

Avec un smartphone :

sleep_as_android

 

 

Si vous avez un smartphone des solutions moins coûteuses existent, par exemple application Sleep as Android. Comme un bon nombre d’objets connectés, elle vous permet de mesurer votre qualité de sommeil. Elle mesure et trace des graphiques de vos phases de sommeil. L’application sait donc à quelle moment vous stimuler et cela pour vous mettre dans une situation de rêve lucide.

Pour avoir tester l’application, c’est une sensation assez troublante. Ayant déjà fait des rêves lucides l’application permet de se mettre dans une phase de conscience. Je n’ai malheureusement pas pu prendre le contrôle du songe mais je savait que je rêvais.

A vous de tester.

 

Comment interpréter vos rêves ?

C’est une bonne question, comment interpréter ses rêves ?

 

Nous avons déjà abordé le sujet à plusieurs reprise mais l’interprétation des rêves n’est pas une chose facile, déjà parce-que suivant les personnes la méthode n’est pas forcement la même et de plus c’est pas forcement quelque chose d’universel. L’idéal, comme nous l’avons déjà évoqué sur le site c’est que le rêveur lui même analyse son propre songe.

 

Nous aborderons ici une nouvelle proposition de méthode d’analyse de vos propre rêves.

 

Premièrement – Faut il analyser tout les rêves ?

 

La réponse est évidemment non, la plupart des rêves sont simplement le résultat d’un travail interne à votre cerveau, organiser la journée du lendemain, traiter les informations de la journée…

Rêves type alice au pays des merveilles

Rêves type Alice au pays des merveilles

 

En gros pour faire simple, votre cerveau ne fait que se repasser des informations en vrac et se formaliser sous forme d’un rêve souvent plutôt en mode bande annonce de film :).

 

Ces rêves ne sont donc pas une base de travail pour quelconque interprétations.

 

 

 

Quels sont les éléments qui nous indique que ce rêve rêve est à interpréter?

  1. Un rêve qui vous semble important.
  2. Un rêve « récurent ».
  3. Un rêve qui vous laisse un souvenir important.
  4. Un rêve qui est plutôt facile à se souvenir.

 

Dans un second temps – Le récit de votre rêve :

 

La chose la plus importante à faire c’est de pouvoir raconter son rêve, l’idéal c’est de pouvoir extérioser le souvenir de votre songe, en quelque sorte il s’agit d’ecrire votre rêve de la facon la plus complete pour qu’autruit puisse s’immerger dans votre rêve comme si cette personne lisais un romant.

Tel une rédaction, il faut bien détailler l’ensemble :

  • Éléments connu du rêveur qui vit le rêve, votre travail est cohérent dans votre songe, vos connaissances, vos amis bref votre environnement est il cohérent?
  • La situation du rêve ? fait-il nuit, jour … ?
  • Le lieu où se passe votre rêve ?
  • Les émotions / sentiments que vous ressentez ?

Vous avez compris, plus vous pourrez détailler ce songe plus vous pourrez l’interpréter au plus juste.

 

La synthèse ou le résumé de votre rêve :

 

L’idéal après avoir écrit la version longue de votre songe, il faut maintenant synthétiser tout ça pour ne garder que l’essentiel :). Le but étant que vous vous détachiez de votre rêve pour ne garder que les éléments important et donc certainement ce qui vous aidera à déterminer la clef de votre rêve.

Normalement après cette étape il ne vous restera que des éléments oniriques qui seront plus facile à interpréter.

 

L’interprétation des symboles clés !

 

Il vous reste dans votre sac tout un paquet de mot clef qui seront des clefs pour interpréter votre rêve.

Livres d'interprétation des rêves

Livres d’interprétation des rêves

Comme vous l’avez remarquer pour rechercher dans un dictionnaire des rêves il vous faut des mot clef, des symboles. Il vous faut arriver à faire ressortir les éléments clef de votre rêve, vous seul êtes capable de choisir les éléments importants en fonction de votre ressenti lors de votre rêve.

Vous avez par exemple rêvé que vous preniez l’avion mais plus encore vous étiez le pilote de cet avion, malheureusement cet avion s’est écrasé. Ici vous rechercherez avion et pilote ensuite à vous de faire l’interprétation qui vous semble la plus juste en fonction de votre vécu.

 

Trouver la problématique :

 

Normalement lorsque vous arrivez à cette étape le travail est presque fini, vous vous posez moins de question vous avez des pistes de solution(s) sur votre rêve de la nuit dernière. Reste à mettre dans l’ordre tout ça pour obtenir une interprétation 🙂

 

L’interprétation !

 

Et finalement vous y êtes arrivé vous avez une idée de ce que peut signifier votre rêve !

L'environnement du rêveur est important

L’environnement du rêveur est important

 

Si vous avez encore des doutes n’hésitez à poster votre rêve sur notre forum et l’idéal serai que vous postier également votre proposition d’interprétation afin d’avoir l’avis des intervenants du forum 🙂 effectivement il est plus simple pour le rêveur d’interpréter son propre rêve plutôt qu’a une personne extérieur.

 

 

 

Vous avez donc maintenant tout les éléments qui vous permettrons d’interpréter au mieux vos rêves.

 

La paralysie du sommeil

Emprisonné par votre corps à la fois en train de dormir et dans une certaine conscience.

Tout sur le phénomène de la paralysie du sommeil.

 

 

Ce symptôme semble toucher environs 10% de la population, souvent associé aux cauchemars, la paralysie du sommeil est très mystérieuse et pause encore beaucoup de questions, aujourd’hui nous allons tenter de vous expliquer ce phénomène qui reste méconnu mais qui n’est pas dangereux.

 

La paralysie du sommeil se manifeste par une incapacité de bouger, un sentiment d’oppression et bien évidement d’une sensation de paralysie. Les personnes qui se retrouve dans un cas de paralysie du sommeil indique qu’elle semble se produire au moment de l’endormissement ou au moment du réveil.

 

Dan DENIS, étudiant en doctorat de psychologie nous explique qu’il existe 3 types de paralysie :

 

  1. Un sentiment d’intrusion, le rêveur ou plutôt la personne qui a ce sentiment ressent une présence néfaste dans la pièces, il peut arriver à l’entendre et la voir, ce phénomène peut donc expliquer l’impression de voir des fantôme ou encore d’être enlever par des aliens.
  2. Une seconde forme se traduit par l’impression d’avoir une pression au niveau de la poitrine entraînant une impression de suffoquer. Cette seconde forme peut être liée à la première.
  3. La troisième et dernière forme d’hallucination du sommeil, se traduit par une expérience de mouvement illusoire comme, l’impression par exemple de flotter au dessus de son lit, ou encore l’impression de tomber dans le vide.

 

Fritz Schwimbeck - My Dream, My Bad Dream. 1915Fritz Schwimbeck – My Dream, My Bad Dream. 1915

 

La paralysie du sommeil survient plus fréquemment chez les personnes souffrant de troubles mentaux ou le sommeil comme la narcolepsie , la panique ou trouble de stress post-traumatique. Cependant, les paralysie du sommeil ou hallucination du sommeil touche également des individus ne présentant ces pathologies. Journée d’étude Denis a tenté de comprendre les facteurs qui peuvent causer cette condition : le stress , l’anxiété et la qualité du sommeil peut entraîner une paralysie dans un rêve.

 

Gerard Van der Leun Gerard Van der Leun

 

L’étude du sommeil paradoxal, ou le sommeil REM, permet de mieux comprendre le syndrome de paralysie du sommeil. Il s’agit d’étudier le dernier stade de notre cycle de sommeil, c’est lors de cette phase que nous pouvons enregistrer nos rêve et donc nous en rappeler le lendemain. Durant cette phase de sommeil (le sommeil paradoxal) les muscles sont dans un état de paralysie totale, une sorte de verrou de sécurité qui nous permet de reproduire nos actions de nos rêve dans notre lit.

Des chercheurs japonais on fait des expériences sur quelques personnes en les privant de sommeil paradoxal, afin de mieux comprendre si la paralysie du sommeil est liée au sommeil paradoxal. Après un certain temps, les individus entraient directement en période de sommeil REM, une étape également appelée sommeil SOREM, ces personnes ne passaient pas par les quatre autres stades. Ces personnes étaient beaucoup plus assujetties aux paralysies du sommeil, ce que confirme également d’autres études qui expliquent qu’un sommeil perturbé accentue les risques d’hallucination du sommeil ou de paralysie du sommeil.

Nous pouvons donc confirmer que la paralysie du sommeil se produit lors du sommeil paradoxal, l’esprit se réveil mais le corps reste en sommeil, une sorte de désynchronisation dans cerveau. Il semble également que lorsqu’on subit une paralysie du sommeil le niveau de conscience est unique et ne correspond pas ni une activité éveillée ni à une activé de sommeil paradoxal.

 

John Henry Fuseli - The Nightmare.JPG
« John Henry Fuseli – The Nightmare » par Johann Heinrich Füssliwartburg.edu
image. Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons.

 

Aujourd’hui, il n’existe aucun traitement pour se soigner des paralysies du sommeil mais il existe néanmoins des méthodes qui permettent de prévenir ce phénomène; Améliorer le confort du dormeur, changer de position, veiller d’avoir une température correcte dans la chambre (environs 18°). Il a également été démontrer que lorsque la personne subit de grand changement dans sa vie, les paralysies ou hallucinations du sommeil ont un terrain plus propices.

Il faut savoir qu’un sommeil régulier permet également d’éviter les paralysies, on rappel également que c’est un état temporaire et sans danger ! Certes c’est inquiétant mais inoffensif.

 

Source : Wikipediasoocurious

E=M6 et dans vos-rêves et cauchemars

Rêves et cauchemars : l’analyse de votre cerveau :

 

Voici un petit reportage de E=M6 de décembre 2010, oui ça date, mais plutôt intéressant 🙂

Vos-reves.com trouve cet article plutôt intéressant ce qui vous permet de mieux comprendre ce qui se passe lors de votre sommeil et plus particulièrement lorsque vous rêvez.
En espérant que mac lesggy Vous aura aidé dans votre quête de la description et la compréhension de vos rêves 🙂

Apprendre à dormir comme un yogi ninja

Une variante de la méthode décrite ci-dessus, cela implique muscles individuels étroitement serrant dans votre corps. Après la compression, par exemple, votre biceps aussi étroitement que possible, vous relâchez le relais et se sentir flux de relaxation dans les fibres musculaires.

Essayez de ne pas déplacer le muscle par la suite; à la place, penser à elle comme étant «endormi».

Une grande technique de relaxation – et un mini-séance d’entraînement aussi.

Zen

Zen attitude

Dormir comme un yogi

Dans le yoga, une pratique connue sous le yoga nidra est conçu pour vous tirer vers le bas dans l’état profond de relaxation tout en restant pleinement conscient.

Cependant, comme la technique vous oblige à mentir complètement immobile tout en calmant votre esprit et détendre vos muscles, il est facile à adapter pour l’insomniaque qui veut endormir.

Fondamentalement, le yoga nidra implique systématiquement la commutation votre attention autour des parties de votre corps. Vous commencez au bout de vos doigts et voyager lentement votre bras, dans votre torse, puis vers le bas d’un côté de votre corps dans vos orteils, avant de répéter le processus sur l’autre moitié.

Toute personne qui est encore éveillé à la fin peut alors utiliser leurs exhalaisons compte à rebours à partir de 40 (inspirez, expirez, 40, inspirez, expirez, 39, inspirez, expirez, 38, etc.).

Il y a beaucoup de tutoriels guidées sur YouTube pour aider les nouveaux arrivants à obtenir l’idée.

Vos interrupteurs

Proche de l’acupuncture, l’acupression est un remède traditionnel chinois pour l’insomnie mais ici vous n’aurez pas besoin d’aiguilles ( OUF ! 😉 ). Il suffit de faire des pressions à des endroits spécifiques de votre corps afin de favoriser votre endormissement et ainsi votre sommeil par la même occasion !

 

pieds

Dans notre cas les parties qui devront être choisis sont le tiret entre le haut de votre nez et vos sourcils, et le point juste en dessous de la plante des pieds.

 

La psychologie inversée, le contraire pour mieux dormir.

L’art de la psychologie inversée, tentez de faire le contraire 😉

 

Tenter de rester éveillé au lieu de chercher à vous endormir, la méthode peu sembler surprenante, mais finalement c’est peut être pas si bête… La psychologie inversée peut vous permettre de tomber de sommeil plus rapide et de manière peut être plus efficace que de compter les moutons.

 

Une étude menée sur deux groupes d’insomniaques à l’Université de Glasgow montre que la psychologie inversée peut être une véritable solution pour aider les personnes à s’endormir.

 

Tandis qu’un groupe a été laissé à leurs propres dispositifs, l’autre a dit de rester éveillé aussi longtemps que possible, attention il est interdit de se déplacer ou de regarder la télévision.

 

Maintenant je vous laisse deviner le quels de ces deux groupes à mis le plus de temps à s’endormir 😉

 

vos-reves.com pense que cette solution est plutôt intéressante a tester pour obtenir de meilleurs résultats. Et vous qu’en pensez vous ?

 

L’oreiller un outil

Pour s’endormir plus facilement, il faut être à l’aise et détendu…

 

Vous utilisez probablement un oreiller pour dormir, si ce c’est le cas vous verrez que cela peut vous aider et si vous n’en utilisez pas, peut être qu’après cet article vous en utiliserez un 🙂

 

Comme vous le savez certainement votre oreiller est principalement dans votre lit pour vous élever votre tête lors de votre sommeil, néanmoins c’est surtout une question de confort, il est possible d’utiliser votre oreiller pour d’autres parties de votre corps.

 

sommeil et reveil

Par exemple, couché sur le dos vous pouvez le placer sous vos genoux, ce qui permettra à votre bas du dos d’assumer sa courbure naturelle et de se détendre dans le matelas, au lieu d’être tendu tel un string (pardonnez moi l’expression :))

 

Ou lorsque que sous êtes couché sur le côté, essayez de placer entre vos jambes, ce qui permettra d’aligner vos hanches et d’avoir une meilleure position plus stable lors de votre sommeil.

Une chambre sans électronique !

Essayez de vous séparer de vos appareils électroniques lorsque que vous êtes dans votre chambre à coucher !

 

Au moins un appareil électronique est présent dans notre vie et ainsi également dans notre chambre à coucher, attention de récentes étude tendent à prouver que cette omniprésence n’est pas bon pour votre sommeil. La lumière joue un rôle important dans votre cycle de sommeil, ainsi demandez à une personne qui travaille de nuit quels sont ces problèmes la journée pour dormir ?

stop électronique

Voilà parce que la lumière joue un rôle énergique dans nos habitudes de sommeil. La clé ici est l’hormone mélatonine, qui est produite par la glande pinéale et semble faciliter la somnolence. La mélatonine est seulement excrété dans notre flux sanguin lorsqu’il y a peu de lumière dans le milieu environnant; une source de lumière naturelle ou artificielle arrête sa production et nous maintient potentiellement éveillé.

 

Les smartphones, tablettes et plus généralement tout type d’appareil électronique risquent de vous stimuler et ainsi vous empêcher de dormir correctement !

 

Egalement, cela aura aussi une incidence sur votre vie de couple 🙂 effectivement si vous n’avez plus de distractions vous pourrez faire évoluer votre libido qui ne risque pas de passer après votre jeux video !

 

A tester !

1 2