Aujourd'hui le Saturday 18 May 2024, 138eme jour de l'année

Apocalypse

1.16K vues

J’ais rêver que le monde commençait à vivre une apocalypse de zombies, mais que ce n’était encore que le commencement, je l’ai su dans mon rêve grâce aux infos, c’était mes parents la décision de quitter notre village pour fuir ailleurs, les zombies étant trop proche de nous.
En avait aménager dans un village encore une fois, nous avons du rester au grand maximum 1 mois, et ensuite nous sommes partis à nouveau, pile au moment ou les zombies arrivaient dans notre village, nous, ont étaient à arriver à Monaco! C’était la première fois dans le rêve que je savais l’endroit exact ou ont allaient, on avaient donc quitter notre pays pour aller là-bas.
Une fois arriver, le problème était que nous n’avions pas pris de logement, alors mes parents m’avait emmener avec ma grande sœur chez des gens, ils devaient faire partis de la police, d’un hôpital ou des scientifiques, ce n’avait été décrit dans mon rêve, mais c’était un des trois.
Mes parents étaient partis sans prévenir, je n’avais pus les voir que de dos, je ne pouvais pas les suivre car la porte était fermé à clé. (elle il y avait une sorte de fenêtre dans la porte).
J’ais donc attendu dans la salle d’attente, plutôt triste qu’ils m’avaient laisser là, et inquiète car il y avait des zombies dehors, et c’était encore plus dangereux la nuit.
Dans la salle d’attente, j’ais pus voir des amis (e) à moi, qui venait du village de base ou j’habitais.
Ont a parler et rigoler ensemble, ce qui m’a détendu.
J’avais déjà parler avec les deux personne qui travaillaient dans cette endroit, c’était un homme et une femme très gentils.
Avec ma sœur, je mangeais avec eux, ils mangeaient en face de nous, j’était à coter de ma sœur.
Et d’un seul coup, quand l’homme est partit à la cuisine, j’ais eu un très mauvais pressentiment, c’était comme si avant le repas ils étaient des gens, et que maintenant des démons se réveillaient en eux.
J’ais dis à ma sœur que je voulais lui « parler », et demander à l’homme si elle et moi pouvaient sortir de table, et il a refuser, disant qu’il restait le fromage à manger, mais il avait un air mauvais, tout comme la femme nous fixant. Alors, ma sœur m’a prise par le bras et elle à courut jusqu’en haut, et ont à ses enfermer dans une chambre d’ami, pendant notre course, ma sœur avait criée un mot, je ne me souviens plus de ce que c’était, mais sa désignait l’homme et la femme, qui nous poursuivant, ce mot était dans le même type que celui « d’anarchie ».
Ils frappaient à la porte de toute leurs forces et en hurlant, j’ais dit à ma sœur de sauter par la fenêtre, qui était grande ouverte, c’était notre seul moyen de sortir, une fois qu’elle avait sauter, j’ais courut à mon tour vers la fenêtre, détachant mon poids de la porte, puis j’ais sauter.

Les parents et la sœur que j’avais dans le rêve étaient les mêmes que dans la vraie vie, pareil pour les amis.
Ma grande sœur portait un tee-shirt blanc avec écrit le même mot dessus, mais avec des couleurs différentes, le mot était « positive » ou « énergie ».

NekoChann Question posée 17 avril 2020