Aujourd'hui le

Des fenêtres cassées… Youpi !

946 views

Bonjour,

Dernièrement, j´ai rêvé que nos fenêtres étaient dans un lamentable état. Du verre qui manque, tordu, scotchées, descotchées, il était impossible de les fermer. C´était terrible, ma mère était à bout contre mon père, la cause de tout ça. Celui-ci ne réagissais pas, tel un zombi. Moi j´étais assez énervée à son égard.

C´est clairement une représentation de ce qui se passe actuellement chez moi. Mon père, homme fragile et faible expression, ne fait que nous réserver de plus en plus de mauvaises surprises. Nouvelles factures, arnaques, laisser-faire. Au-delà de la faible cloison qui sépare les cris incessants et ma chambre, j´entends tout. Je n´écoute pas, absorbée par mes livres, mais quelques phrases parviennent à franchir mon oreille interne…
Un exemple de crasse : ma mère a découvert que nous étions en déficit. Mon père, qui gère le compte en banque n´en a pas touché mot. Pour quelque chose d´aussi grave, cela est surprenant. Je suis quasiment sure qu´il y a d´autres crasses où il est impliqué.
Moqueries, énervement à l´égard de ma mère. En revanche, soumission et servitude envers les personnes extérieures !
Quel ingrat.
D´ailleurs, je sentais que ça s’amplifiait, de par mon rêve. Et ça risque de s’amplifier de plus en plus, car avec le temps, ma mère va découvrir de plus en plus de choses, et moi en comprendre davantage.
Quel ingrat.

Bonne journée,
LP.

Ps : de plus, il a l´audace de bénéficier de très bons repas digne d´un cuisinier étoilé ! Quel ingrat.

Bonjour,

Pas d’inquiétude, vous ne m´avez pas blessée, d´un naturel têtu je n´aime pas beaucoup lorsque l´on donne un avis assez prononcé sur ma façon de vivre et d´être. Comme vous l´avez dit, votre avis était un peu "musclé".
Je n´ai pas songé au déroulement de mes rêves, j´ai pour l´instant la tête occupée à autre chose.
Je pense qu´une forte personnalité ne coïncide pas avec le fait de ne pas être influençable. Mon cerveau n´est pas encore formé…
Ma rancune, je ne porte pas sur mon dos, j´estime ne pas la subir. Au contraire, je m´en amuse. Malgré toutes les misères qu´il se passe chez moi, j´ai toujours le sourire, et le soleil au cœur. Ce n´est qu´une illusion, peut-être, surement, mais je préfère être comme ça. Je suis un bourricot vous savez.

Bonne journée,
Laura Anne.

[ LOL [debile] ]

Bonjour,

Je suis désolée pour vous mais je ne suis pas le genre de personnes qui voit ou lit plus exactement des situations difficiles écrites par une adolescente et ne dis rien…mon rôle est de vous donner un AVIS un peu musclé je l´admet et je m´en excuse mais plein de bonnes intentions je vous l´assure…

Je peux vous assurer d´une chose, vous n´êtes pas une personne influençable car vous avez une forte personnalité. D´un autre côté, je ne suis pas ici pour influencer mais pour aider dans la mesure du possible.

Vous êtes-vous poser la question suivante : pourquoi ce rêve vient pile poil après la succession de rêves sur la dance ? l´avant dernier rêve était une sorte de conclusion en atteignant un équilibre intérieur après une longue période de souffrance. Vient maintenant ce rêve pour vous permettre d´atteindre aussi un autre équilibre vis à vis de votre relation avec vos parents…réfléchissez-bien au déroulement et au suivi de vos rêves…

Je vous présente mes excuses une autre fois, mon intention n´était pas de vous blesser mais de vous soulager d´une haine ou rancune que vous portez sur votre dos depuis longtemps et qui risque de freiner votre avancée…lâchez-prise et vous vous sentirez mieux !!!

Bonne journée !

Bonjour,

Vous êtes très mal placée pour me juger, d´autant plus que vos propos sont faux. Ce que vous me dîtes là, m´a déjà été mentionné par ma mère. Je réponds donc par la même réplique : Respecter quelqu´un qui ne se respecte pas lui-même est incompatible.
C´est mon père, donc je dois le respecter. Oui, cela m´a été mentionné par ma mère, je suis amplement d´accord. Mais il y a un problème avec le fond. Il ne tient pas le rôle de père. Il n´a aucune autorité. Il ne m´a jamais éduquée. Il ne m´a rien appris. Tous mes souvenirs d´enfance sont avec ma mère. Mon père ne constitue rien. Je ne le juge pas, je relate des [BOLD]faits[/BOLD]. Voici un exemple : Un jour d´hiver, je suis sorti dans la rue avec lui. J´avais quatre ans. J´ai mis un T-shirt. Dehors, je grelottai de froid. Il était avec moi. C´était comme si il ne l´était pas.
Un autre exemple dans les devoirs. En enfant bien élevée je lui présentais mes devoirs finis. A chaque fois, il me les redonnaient sans rien dire. Naïve, je pensais alors que tout était bon, et rangeait mon cahier, jusqu´au jour où par un brise de perfectionnisme j´ai voulu vérifier après lui. Je me suis rendu compte que tout était faux. C´était des calculs. J´étais en ce1. Il était comptable.
Il ne supportait pas jouer avec moi également. Pourquoi faire une enfant si on n´est pas capable de supporter ses faits et gestes ?
Il y a beaucoup d´exemple de ce type qui relèvent de la lèse d´éducation. Ma mère travaillait beaucoup, je vivais alors son départ, chaque matin, comme un déchirement. Il n´y avait qu´avec elle que je me sentais en sécurité, avec un "parent". Aujourd´hui il n´est pas étonnant que je sois en rogne.
J´ai pas conséquent toujours grandi en déséquilibre, qui ne cessait de se prononcer avec les années. Je pourrai vous citer d´innombrables moments vécus donnant toujours le tort à celui qui tient le titre de mon père, mais il est plus commode d´y couper court.

Lorsque j´entends tout les jours des plaintes, des mensonges, que certaines scènes se passent sous mes yeux, que je distingue des simagrées, je ne peux m´empêcher de m’immiscer dans la relation qu´entretiennent mes parents. La situation est devenue trop alarmante. De plus, ce sont les faits qui se présentent à moi, en aucun cas j´ai joué un rôle d’enquêtrice.
Selon moi il s´agit de compassion et de défense à l´égard de ma mère, qui a beaucoup trop subit. Je le conçois, traiter mon père casi comme un ennemi est bouleversant et irraisonnable. J´ai grandi de travers. Mon père ne tient pas son rôle de père, il le rejette, presque. Autant défendre les plus faibles…
"Vous ne connaissez pas votre père réellement parce que vous ne voulez pas le connaître." Vous avez amplement raison sur cet-argument là. Mais il me paraît inutile de vouloir connaître une personne qui se cache elle-même, qui ne souhaite pas communiquer et qui est stérile à mon égard.
"Vous devez savoir que l´image du père a un rôle important dans le choix du futur compagnon dans la vie d´une femme…" Oui, je sais. Mais il n´y a pas à s´en faire, je n´ai pas d´image de mon père, puisque je ne sais pas qui il est. Cela créé un énorme paradoxe avec notre cohabitation. Pour en revenir à votre citation, "l´image" de mon paternel peut avoir aucune importance, si je choisis d´être avec une femme. Hm, mais je n´ai pas la tête à ça. Je suis plutôt plongée dans la réflexion et dans l´apprentissage scolaire. Et puis, tout ça se situe à des années lumières de ma pensée. Pour les enfants, l´unité de distance n´est même pas concevable. (Si vous voyez le jeu-de-mot) De toute façon je n´en voudrais pas.
S´il-vous-plaît, ne me donnez pas votre avis sur ce qui concerne la vie adulte. Vous risquez de m´influencer, et je préfère me forger ma propre opinion en ouvrant mes jeunes yeux.

LP.

Bonjour,

Vous êtes entrain de vous égarer en vous mêlant de la vie personnelle de votre père et du couple que constitue vos parents…vous avez dépassé une ligne rouge que vous ne devez jamais dépassé avec vos parents…

Ce qui ce passe entre eux, ne vous regarde pas et vous n´avez absolument pas le droit d´espionner votre père ou lui faire des remarques de ce genre … vous ne devez jamais lui manquer de respect. Vous devez savoir que l´image du père a un rôle important dans le choix du futur compagnon dans la vie d´une femme… en lui manquant de respect vous allez cultiver en vous une image négative de l´homme de votre vie et vous allez avoir une image diminuée du rôle du père par rapport à vos futurs enfants…votre père est ce qu´il est et vous n´avez aucun droit de le juger…lui manquer de respect c´est vous manquer de respect.

Je vous conseille vivement de revoir votre comportement avec votre père si vous voulez grandir sereine et équilibrée.

Vous voyez les choses de l´extérieur mais vous ne connaissez pas votre père réellement parceque vous ne voulez pas le connaître…plus vous grandissez, plus il vieillit…vous êtes la seule sur qui il devra compter dans les moments difficiles.

Bonne journée !

Qu´en pensez-vous ?

Bonne journée !

Bonsoir sahara,

Pardon, mais de quelle transformation parlez-vous ? Du fait que je grandisse ?

Ce que je pense de tout ça ? C´est grave. On est dans une situation très grave, comme la France tu vois. Déficit, non-dis, glandage, et pis les autres qui payent tout (môman) !
Ma pauvre mère, elle en arrive à pleurer presque tous les jours… [icon_sad]

Pauvre maman…
Et l´autre, il me fait penser à Hollande. L´adoration pour la nourriture, le manque de tact, ne pas savoir prendre de décision, mentir, et enfin tromper sa femme.
Ouais, il a trompé ou trompe ma mère mais ne l´avoue pas. De toute façon il n´avoue jamais rien. Il est constipé de la bouche, alors que moi je suis constipée des yeux. Enfin bref, je m´égare.
Nan puis un jour je l´ai vu trainer sur un site porno, j´ai ouvert la porte d´un coup et hurlé : "Hahaha ! Je t´ai cramé ! Héhé ! Je t´ai vu !!"
Il m´a répondu, machinalement : "Non. Non." [2]
Nan mais il est grave comme type. Dès qu´on lui dit un truc, mais n´importe quoi, que ce soit t´es moche ou regarder t´en mets plein partout quand tu manges, il répond sans cesse par "non". La réplique typique des enfants de 4 ans.

L´histoire est trèèèèèès compliquée. Moi-même je ne la connais pas, j´en apprends de jour en jour. Pauvre mère. Ce que je peux vous dire c´est que je n´arrive plus à regarder mon père dans les yeux. Il est devenu tellement insignifiant… J´en arrive à avoir la nausée quand je le croise le matin.
C´est peut-être la raison pour laquelle mon organisme se réveille à 4h30 du matin…

Bonne soirée,
LP.

Bonjour,

J´ai eu un réel plaisir à vous lire car votre style m´a plu énormément…est-ce une conséquence positive de votre transformation ?

Vous avez très bien cerné votre rêve … vous êtes très réaliste et objective quand il s´agit de votre famille.

Qu´en pensez-vous ?

Bonne journée !