Aujourd'hui le

Des poules et des mains

383 views
0 Commentaire

Bonjour,

Il y a quelques mois, grâce à vous j´avais pu mettre un nom sur ce qui m´arrivait : la paralysie du sommeil. Depuis celle-ci se fait plus subtile, et plus rare.

Mais cette nuit ça a recommencé, juste après un rêve bizarre. Peut-être pourrez-vous m´aider, au moins pour l´interprétation de la première partie.

Je rêve que je me réveille dans mon ancienne maison, celle où j´ai vécu pendant 15 ans avec mes parents avant qu´ils ne divorcent. Mes rêves me renvoient souvent à cette maison. J´arrive dans la cuisine, je regarde par la petite fenêtre et je vois des belles poules rousses, et deux (il me semble) cannes blanches. Puis je m´aperçois qu´il y a une poule à l´intérieur de la maison, sous la fenêtre. Elle est à moitié déplumée, et plutôt de couleur grise. Je me demande comment elle est entrée, puis je m´aperçois que la petite fenêtre est en fait grande ouverte. Ma mère adore les poules, elle ne croira jamais qu´il y avait une poule dans la maison, alors je me dis qu´il faut que je la prenne en photo. Je saisis mon appareil sur la table de la cuisine, mais au moment de prendre la photo il ne fonctionne pas. J´essaie plusieurs touches, puis je me rends compte que c´est mon ancien appareil (pas numérique). Je prends donc mon appareil photo numérique sur la table, mais au moment de prendre la photo il ressemble plutôt à mon ancien appareil. Au dehors, je vois notre ancienne voisine, enceinte jusqu´au cou, qui étend du linge. Je regarde sur la table, il y a maintenant 3 appareils photos. Je saisis le dernier, qui est bien le bon, cette fois j´ai vérifié. Mais une fois dans mes mains, c´est un autre appareil, et il ne fonctionne toujours pas. Tout cela me semble bien étrange, je dois rêver. La poule commence à s´agiter, alors je mets un torchon dessus pour l´attraper et la mettre dehors, mais elle me fait peur. Puis je me réveille.

J´allume la lumière, mais seule une petite lueur jaillit, et ne dure que quelques secondes. Je sais que je suis en train de faire une paralysie du sommeil. Je respire profondément tout en essayant de ne pas paniquer afin de sortir de cet état, mais je n´y arrive pas. Finalement, ma mère est là qui me réveille enfin. "Ouf, merci, ça tombe bien que tu sois là ! Mais au fait tu ne travailles pas ?" Elle me répond qu´elle a fini plus tôt, et qu´il est 9h30. Mais soudain je regarde autour de moi, la tapisserie est bleue : je suis dans ma chambre de mon ancienne maison. Alors je dis à ma mère : "oh, il doit y avoir un problème, je ne suis pas réellement réveillée".

Immédiatement je me retrouve à nouveau seule dans mon lit et dans le noir. Je pense être réveillée cette fois. Mais soudain, je suis allongée sur le côté et je sens des mains à l´arrière de ma tête qui me grattent le crâne et "malaxent" mes cheveux. Je ne vois personne, juste ces mains, puis je sens qu´on m´appuie sur le haut du corps, sur les épaules. Tout cela me fait très peur, je sais qu´il faut que je réveille, et pour cela je respire profondément et calmement, en essayant de faire abstraction de tout cela. Mais les mains sont toujours là, elles continuent, puis une voix, comme un chuchotement, surgit. Je ne sais pas exactement ce qu´elle disait, mais c´était quelque chose du genre "tu ne t´en tireras pas comme ça, je suis là, tu vois, je vais continuer à t´embêter". Je me tourne et me retourne mais les mains et la voix sont toujours là, et j´entends en bruit de fond des pas. Je n´arrive pas à me réveiller. Après un temps qui m´a semblé interminable, je me réveille enfin, en sursaut. Les bruits de pas sont toujours là : ils étaient bien réels, eux. Cela fait partie des bruits que j´entends quotidiennement depuis que je vis dans cet immeuble.

Merci d´avance pour votre aide.