Aujourd'hui le Tuesday 21 May 2024, 141eme jour de l'année

Il y a beaucoup de choses, assez détaillées. Ce rêve me perturbe

1.48K vues

Bonjour à tous !
Ce rêve est un peu long car très détaillé je m’en excuse. J’aimerai savoir si vous avez des interprétations possibles car je ne trouve pas malheureusement… Il est en 2 parties, je me suis réveillée entre les 2.
Bonne lecture ! 🙂

1ère partie :

Comme un « retour dans le passé » mais très lointain. L’ère des Égyptiens.
Je suis partie voir ma sœur qui était leur reine. Je n’ai vu aucun monument à part une statue de femme entouré d’un énorme serpent marron strié de noir et de blanc. Ma sœur m’a dit de faire attention si je devais aller près de cette statue car il y a des serpent identiques à celui représenté et qu’on ne les vois pas forcément quand on est près de cette statue. Selon elle, il n’y avait pas de vaccin disponible. (Elle ne savait pas ce qu’était un vaccin et j’avais l’impression qu’on se moquait de moi, je n’avais pas conscience d’être revenue dans le passé). J’avais une sacoche à la main et je devais l’apporter à l’intérieur de la statue. Je devais prouver à son peuple quelque chose (afin d’être accepté parmi eux il me semble). Je suis rentrée dans la statue et mon meilleur ami m’a rejoint à l’intérieur (j’ignorais qu’il allait venir).
C’était assez sombre avec des momies décoratives à l’entrée (une de chaque coté de la porte). L’intérieur de la statue était très grand et composé de plusieurs pièces. La sacoche ayant disparu, notre objectif était de trouver un maximum de clefs lors d’épreuves. L’une d’entre elle (la dernière, je ne me souviens pas des autres), consistait à ramasser des clefs sans se faire piquer par des aiguilles empoisonnées.
C’était comme un petit gradin en pierre claire dans une pièce assez éclairée comparée aux autres et avec une seule porte de sortie. Le petit gradin en question était large d’environ 1,5m et comportait des marches hautes de 10cm à peu près. Dessus, il y avait des « pions » colorés (des couleurs vives) qui se déplaçaient aléatoirement et dès qu’ils s’arrêtaient, il y avait soit une aiguille de 10 cm de haut qui sortait soit une clef. Il fallait être rapide et anticiper les mouvements du mécanisme pour pouvoir attraper les clefs sans se faire piquer. Au moment où on allait quitter la salle, je regarde une dernière fois le « gradin » et je vois une grosses clef bleue avec une alliance incrustée dessus (une vraie alliance détachable de la clef). Mon meilleur ami était dos à la scène et quand il s’est retourné pour voir la clef et l’alliance que je voulais lui montrer, elle était rentrée dans un « pion » bleu. Je voulais attendre qu’elle ressorte pour la prendre mais il ne voulait pas et voulais sortir au plus vite de cette salle.
Au moment de passer la porte, cette première partie s’est terminé.
J’ai oublié de préciser que les deux momies que je pensais décoratives à l’entrée à l’intérieur de la statue nous suivaient dès qu’on ne les regardait plus et arrivés à la dernière salle, on les entendait courir pour nous empêcher de sortir.

2nd partie :

Juste après cette première partie, on était dans le présent. J’étais avec ma grand-mère et ma sœur et entre 15 et 20 personnes qu’elle connaissaient et pas moi. On a pris le métro pour aller à la gare. Une fois arrivé, j’ai vu qu’il nous restait un peu plus de 2 heures à attendre le prochain train qui devait nous amener à une destination que je ne connaissais pas. J’ai également vu que pour y aller, on avait 2 heures de train, je ne le savait pas.
On était déjà en début d’après-midi et on devait rentrer le soir même, donc je me suis énervée après ma grand-mère et ma sœur pour ne pas avoir regardé les horaires du train et je ne voulais plus y aller parce que je me suis dit qu’on aurait juste 30min sur place et qu’on aurait dû repartir juste après être arrivé. A ce moment, on était sur le quai de la gare, il neigeait et il faisait froid, juste après m’être énervée, on s’est tous retrouvés dans la chambre de ma grand-mère à attendre le train au chaud.
Et là, la chambre était très légèrement modifiée de l’originale (il y avait un lit et une fenêtre en plus. Don au total 2 lits et 2 fenêtres). Je ne voyais plus que 6-7 personnes y compris ma grand-mère et ma sœur et je ne comprenais pas où avaient pu passer les autres. J’ai commencé à soupçonner que ma grand-mère et ma sœur faisaient partie d’une secte composée des 15-20 personnes avec qui on attendait. Je pensais ça parce que pour moi ils déliraient totalement et je pensais que une femme en particulier que je ne connaissais pas avait de l’influence sur ma sœur et ma grand-mère.
J’ai oublié de préciser que les volets de la fenêtre en face de la porte étaient assez ouverts pour laisser passer de la lumière mais pour autant il faisait assez sombre dans la chambre. La seconde fenêtre qui était sur le même mur mais à gauche de la première, était fermée et ses volets étaient presque totalement fermés, seul un filet de lumière s’en échappait.
J’ai voulu m’asseoir sur un des lit que je voyais mais je passais au travers. A ce moment là, je voulais partir avec mes 2 proches et laisser les autres. Je ne pouvais pas toucher le lit, je passais au travers. Je ne pouvais toucher qu’une partie du lit. Le lit que je voyait et le lit que je touchait étaient décalés. Mes yeux ne me montraient pas les bonnes choses et je ne comprenais pas pourquoi.
A ce moment, la femme qui semblait avoir de l’influence sur mes 2 proches est venue me voir et m’a dit que mes yeux ne me montraient pas la vérité et que je devais regarder la pièce avec la lumière sortant de la fenêtre aux volets presque fermés. Je me suis approchée et je voyais de la lumière bleue filtrer à travers la fine fente que faisaient les volets.
Je me suis retournée et j’ai vu les 15-20 personnes initiales ainsi que les lits au bons endroits. Mes sens du toucher et de la vue étaient maintenant en phase. Je pouvais toucher ce que je voyais. Les deux étaient au bon endroit. Elle m’a ensuite tendu un parchemin avec un texte dans une langue que je ne connaissais pas (pas de hiéroglyphes, pas d’anglais, pas de français) mais je pouvais déchiffrer et comprendre ce qui était écrit dessus. Une histoire était racontée. Elle m’a suggéré d’aller le lire sous le lumière bleue.
J’ai placé le parchemin sous cette lumière et une autre histoire bien plus complète s’est affichée. L’autre n’était qu’un résumé sans détails. A partir de cet instant, j’ai fait confiance à la femme qui m’avait montré cette lumière.
On s’est ensuite retrouvé devant un temple (je pense que nous avons pris ce fameux train). Mon meilleur ami m’a rejoint encore une fois. Et on devait partir à deux dans ce temple pour compléter un parchemin. Ce parchemin était partiellement complété. Il était plié en 3 avec un recto et un verso. Sur le premier pan du parchemin, on voyait une personne représentée comme les dessins des Égyptiens, il manquait des parties qu’on devait compléter. Sur le second pan, on voyait un visage et sur le 3e on voyait une potence et un début de texte.
Notre objectif était de visiter la salle du temple et de compléter correctement les parchemins pour avoir une histoire. On est entrés dans la salle, elle était très haute (une dizaine de mètres de haut) mais il n’y avait rien sur les murs hormis une torche, une fente où passait la lumière bleue et une seconde fente où passait la lumière blanche. La salle était carrée, avec en son centre un carré un peu surélevé. Dans le coin au fond à gauche, il y avait 2 coffres assez basiques et dans le juste à droite de l’entrée, collé au carré central, il y avait comme un « mini-jeu », une sorte de casse-tête à résoudre. Mon meilleur ami était passé en premier et a ouvert un coffre. L’objet qu’il a sorti était tout à fait banal. La pièce était belle sans être trop décorée, mais elle était pas très grande donc il fallait faire attention à ne rien déplacer et à ne rien casser en marchant. Elle devait mesurer à peu près 4m sur 4m. Les couleurs dominantes étaient le jaune et le bleu, qui paraissaient assez délavés avec le temps.
Mon meilleur ami m’a dit qu’il voulait commencer à remplir son parchemin. Je lui ai dit d’attendre et que nous n’avions peut-être pas tout regardé de la bonne manière. Je me suis approchée de la lumière bleue et j’ai regardé la salle. Tout semblait être plus richement décoré, le bleu était un très beau bleu saphir et le jaune était un jaune doré très joli aussi. Le coffre assez sobre était maintenant plein de détails, de petites inscriptions et coloré en doré, argenté et bleu. J’ai ouvert les 2 coffres et les objets semblaient au premier abord assez banals, en le voyant avec la lumière bleue, ils avaient changé de forme et était détaillés, colorés. Ensuite j’ai passé mon parchemin sur le lumière bleue et l’histoire était déjà là. On voyait du texte apparaître en plus sur le premier pan, un corps et des annotations apparaître sur le pan 2 et sur le 3e pan, une femme attachée à la potence, les mains derrière la tête et liés. Elle était suspendue et sa poitrine était apparente. Un texte très détaillé était à coté, il expliquait que cette femme subissait des mutilations lors d’une cérémonie. En découvrant ça, j’ai dit à mon meilleur ami qu’il n’y avait pas besoin de remplir le parchemin, il était déjà rempli, il fallait juste le regarder de la bonne manière.

Qu’en pensez-vous ?

Hyana Question posée 17 novembre 2019