Aujourd'hui le

J’ai oublié mon haut de maillot de bain…

150 views

Bonsoir!
Voici un nouveau rêve un peu curieux à interpréter… Bon, c’était un rêve court et compliqué; il y avait beaucoup trop de détails.

J’étais à la piscine, et en papotant, je me suis rendue compte que je n’avais pas mis la moitié de mon maillot de bain! Je me sentais pourtant très à l’aise jusque-là; puis, je me suis couverte de mes bras, j’ai rougi, ri un peu et me suis sentie gênée (surtout parce que je faisais la différence avec les autres -et donc la tendance de se couvrir). Je ne voulais pas être cible de moqueries.
On l’a bien remarqué, mais on a gloussé trois fois rien et on a voulu m’aider. Une fille que je ne porte pas dans mon cœur m’a proposé de me prêter l’un des maillots de bain de sa cousine, qui était venue avec deux. Sauf qu’elle hésitait à prendre l’initiative de prêter ce qui n’était pas à elle. Elle m’a quand même présenté les deux hauts pour que je puisse choisir; ils étaient tous les deux blancs avec des détails dorés. J’étais contente, parce qu’ils étaient chic, féminin, sexy et c’était ce que je voulais d’ailleurs acheter.
Au moment d’en prendre un, la cousine -que je ne porte pas dans mon cœur non plus- apparaît et on fait comme si de rien n’était.
Au final, après les plates excuses de la première, je m’enveloppe dans ma serviette verte et m’extrais tant bien que mal de la piscine incognito. Je rentre (longue marche) pour chercher mon maillot de bain; au même moment où un groupe de mecs entre dans la piscine.

C’était le passage le plus important.
Qu’en pensez-vous?
Une bonne nuit!

a répondu

Oui, c’est quand je me plie à ses désirs, je suis piquée au vif et peux me sentir assez énervée, voire fâchée si elle se fâche aussi quand je refuse.
C’est plutôt « Rhabille-toi avec tes pseudo-rêves, c’est comme ça, point. », mais pour moi c’est l’écho de ma mère. Moi je serai fâchée de ne pas pouvoir avancer, comme si j’étais pendue à son approbation.

Eh bien, cette cousine… si je vous l’écrit vous croirez que c’est la même.
Elle s’appelle Maryline.
Elle est brune, cheveux aux épaules légèrement bouclés. Elle était maquillée et mettait en valeur ses jolis yeux bleus. Elle était très féminine avec son maquillage, son corps bien fait (contrairement à sa cousine qui paraît plutôt sèche, cassante, droite -une bâton, alors qu’elle est plutôt fleur).
Par contre, elle était toujours autant snob et arrogante -truc de famille, en toute franchise. Cependant, je l’ai eu comme amie (elle était drôle et gentille), jusqu’au jour où je l’ai violemment rejetée « parce qu’on a envie de changer d’air à force de traîner avec les mêmes personnes » -l’adolescence est cruelle, je l’admets et n’en suis pas tant fière. Elle ne l’a jamais digéré, et je n’ai jamais pu lui parler (ou via sa sœur qui prenait les devants et les décisions puisqu’elle ne pouvait que pleurer). C’est quelqu’un qui transpire la rancœur. (Et je comprends qu’elle ne m’aurait pas prêté son maillot de bain.)

Un PS qui n’a rien à voir: Avez-vous une idée sur le pourquoi deux personnes peuvent rêver du même rêve la même nuit?

a répondu
Vous affichez 1 des 20 réponses, cliquez ici pour afficher toutes les réponses.