Aujourd'hui le Saturday 22 June 2024, 173eme jour de l'année

Je me fait tirer dessus…

2.53K vues

Un autre souvenir, moi voulant aller quelque part. Je me retrouvai à un point de rendez vous où plusieurs personnes attendaient également. Je ne savais plus comment je devais atteindre ma destination mais je me rappelle de cet homme énorme vêtu d´un tee shirt orange de moto cross, de sa chevelure grasse, de ses lunettes aux larges carreaux et du fait qu´il était complètement mouillé de sueur. Néanmoins ce dernier eut la gentillesse de me dire de prendre une navette qui normalement était réservé à son équipe de moto afin de rejoindre le lieu de l´événement. J´acceptai l´offre et pris place à l´avant du bus, prés du chauffeur. Le visage de ce dernier m´était connu[COLOR=#000000][SIZE=1][/SIZE][/COLOR] et j´osai lui demander s´il était bien la personne que je soupçonnais. Il me regarda simplement et ne me répondit pas. Dans la pénombre du soir ( car nous étions le soir ), je le vis simplement me sourire. Derrière moi la porte s´ouvrit et je fus poussé hors du bus qui aussitôt partit. Je fus abandonné à un arrêt de bus, de nuit et nul part. Face à l´arrêt, constitué d´un unique banc de pierre, un bar duquel un homme ivre sortit. Il était mince, avait les cheveux longs et étaient vêtus de vêtement complètement désassemblés. Dans sa main gauche un verre de whisky qu´il renversait tandis qu´il progressait vers moi et dans sa main droite un pistolet. L´homme releva le canon et sans aucune forme de pitié tira sur moi. Je ne ressentis aucune douleur mais simplement une profonde peur qui me fit courir dans la première direction. Je m´enfuis, sans même regarder en arrière faisant des zig zag sur la route afin d´éviter une potentielle autre balle. Je ne sentais plus mon bras droit que je tenais fermement. Néanmoins je n´entendis pas de détonation supplémentaire. Je me mis donc à courir sans but, affolé, essayant d´appeler les urgences mais tapant le 10 au lieu du 15 mais avant même de tenter une nouvelle fois de rappeler les urgences, j´arrivai chez ma grand mère. Je fonçai vers son portail tentant tant bien que mal de grimper sa clôture et je le vis depuis sa fenêtre dans son salon qui regardait la télé. Je lui hurlai à l´aide d´une voix noyé par les pleurs mais à mon grand étonnement elle ne semblait pas me croire et ne démontrait aucune forme d´affolement. Je tentais de lui expliquer que je m´étais fait tirer dessus mais rien ne semblait y faire, elle me dit simplement d´entrer et que nous irions au médecin. Je me croyais perdu lorsque derrière moi les phares de policiers m´éclairèrent et que je vis arriver derrière eux une ambulance. Étais je sauvé ?

Bonjour,

Votre rêve parle de votre souffrance et votre détresse face à cette histoire de rupture.
Vous vous êtes rendu compte que rien n´est acquis dans la vie et que les choses peuvent changer d´orientation que vous ne pouvez pas connaître les gens réellement et qu´ils peuvent avoir plusieurs facettes…
En fait, vous êtes entrain de découvrir la vie…la vraie !!!

Bonne journée !

Non mais vous ne me faîtes aucun mal mais néanmoins je pense que mon rêve cache autre chose, quelque chose qui est en rapport avec mon moi profond…

Bonjour,

Excusez-moi, j´ai fait preuve d´une grande maladresse car je n´aurai pas due être aussi directe. Mon intention n´était pas de vous faire du mal…croyez-moi !!!

Il est possible que je me trompe !!!

Excusez-moi encore !

Bonne journée !

Je ne sais pas quoi croire… D´un côté ce que vous me dîtes me fait mal donc je me dis que je me cherche une excuse pour tourner la page mais comment mon rêve pourrait-il être valeur de vérité pour lui ? ( au sujet du fait qu´il est attiré par le femmes ) Mes rêves ne concernent ils pas que mon inconscient ?

Bonjour,

Votre premier rêve est plus clair après lecture de votre dernier message. En effet, ce garçon ne ment pas et il est vraiment attiré par les femmes (être ivre et la bouteille d´alccol sont des symboles à conotation féminine lorsqu´il s´agit d´un homme).

Il vous a tiré en face et non derrière donc il essaye d´être franc et correct (si je puis dire) avec vous.

Pour le second rêve, le retour en arrière est un signe de détresse. Je suppose que votre douleur et votre souffrance sont telles que vous voulez rejoindre le seul endroit où sécurité et amour priment.

Qu´en pensez-vous ?

Bonne journée !

Oui je pense être en conflit avec un garçon de ma classe, un garçon que j´aime ( je suis aussi un homme ) et avec qui je suis sorti pendant quelques temps. Cette histoire s´est achevée sur une rupture car mon ex n´assume pas le fait d´être attiré par des mecs et il me dit aimer une fille depuis 3 ans déjà… il y a quelques temps nous avons eu une prise de tête qui a causé du tord à notre relation et bien que on recommence petit à petit à reparler, je sens que ce n´est plus pareil car il y a quelque chose qui dort, quelque chose que lui sait et qu´il ne veut pas me dire.

Bonjour,

Etes-vous en conflit avec une pesronne proche de vous (homme) ?

Bonne journée !

Je profite au passage pour ajouter un passage du rêve que j´ai fait hier soir et qui aussi est intrigant. Je me demande surtout pourquoi des peluches ?

Dans un autre rêve je me souviens d´une maison du style des années 80 que j´habitais avec les parents. En soit cette maison n´avait rien de particulier à part qu´elle était plutôt démodé architecturalement. Je me souviens de sa cuisine aux lavabos en terre cuite et aux carreaux marrons, de l´entrée et de sa petite étagère avec sa lampe marron posée sur une petite nappe blanche à dentelles mais surtout de sa longue cours totalement bétonné le long de laquelle des plantes étaient plantées ( plantes que je trouvais aussi faire vieux et démodé ). Globalement l´ambiance me semblait terne. Le fait plutôt intéressant dans cette maison c´est qu´il y avait bon nombres de peluches d´animaux qui étaient vivantes ! Je me rappelle avoir joué avec une peluche de girafon ( ou était ce un vrai ) qui m´avait léché une bonne partie du visage, de cella d´un gorille miniature qui courut vers moi lorsque j´étais dans la cours prés de chaises en osiers et d´avoir entendu papa parlait de peluches de lion au sous sol ( ou de vrais lion ? ). Pour le girafon et les lions je ne sais plus s´il s´agissait de vrais animaux ou pas mais je suis que le gorille était une peluche animée par la vie.

Et bien déjà merci du compliment ^^ J´aime beaucoup écrire mais je n´ai pas encore pris le temps ( que je n´ai pas forcément cette année ) de me mettre à l´écriture mais un jour je le ferai !! et pour l´info, j´ai 19 ans 😉

Bonjour,

Sincèrement, vous devriez écrire des romans policiers. Vous avez un joli style d´écriture et un sens du détail très impressionnant.

Excusez-moi, quel âge avez-vous ?

Bonne journée !