Aujourd'hui le jeudi 3 décembre 2020, 337eme jour de l'année

La mort en face

562 views

Bonjour,

Je ne retrouve plus le sommeil après le rêve que je viens de faire, je vous raconte :

Une fête était organisée dans une école, l´ambiance régnait, j´y était avec mes 3 frangins, Yvan, Jyves et Olivier, quand soudain les gens se sont mis à s´agiter car des bruits de couloirs disait que le bâtiment allait exploser.

Certains le croyait et d´autre continuait à s´amuser sans prêter attention à se qui se racontait.

Mais le moment est venu lorsque la foule s´est vraiment aperçu que des dispositifs étaient bien mis en place pour faire exploser l´école, et là, ça a été la panique générale.

J´ai tenté de retrouver mes frères, j´en ai aperçu qu´un d´entre eux, Jyves, mais les gens paniquait tellement que les issus étaient bloquées, on ne pouvait ni avancer ni reculer, certains ont même sauté par les fenêtres.

Et là, j´ai regardé mon frère et il a compris qu´il fallait qu´on se sépare et qu´on tente de quitter l´endroit au plus vite, et quitte à pousser les gens, les frapper, fallait qu´on sorte.

Je ne me rappelle plus comment, j´ai réussi à sortir de cet enfer. Dehors les gens couraient pour se mettre à l´abri, d´autre hurlait qu´il restait des personnes encore dans l´école.

Et là, boom !

Tout avait explosé, dans la poussière des morceaux de chair volaient à l´extérieur, une horreur !

J´étais en pleurs, je ne savais plus quoi faire, je priais que mes freres soient sortis mais en même temps je savais qu´ils étaient bloqués.

Et en marchant, je passe devant un homme en costume cravate, qui au téléphone, disait : "Mission accomplie, nous avons bien réussi notre coup, nous la racaille on en veut plus, faut tous les abattre !"

Nous nous sommes regardés et là j´ai compris que tout ceci était un sacré coup politique, monté pour rassembler le plus de gens du quartier dans cette fête afin de tous les éradiquer.

Mais sur le coup, je pensais plus à mes frères et plus loin j´aperçois l´un d´entre eux, c´était Olivier, il était là, de dos, immobile ne comprenant rien à ce qui venait de voir.

Je me suis approché de lui et là, nous nous sommes serrer dans nos bras comme on ne l´avais jamais fait auparavant, nous étions en train de pleurer, en répétant sans cesse les prénoms de nos 2 frères Yvan et Jyves qui n´avaient pas pu s´échapper.

Voilà, vous imaginez bien mon état ce matin, peut être que ce rêve à une signification bien précise. J´espère en tout cas que rien de grave n´arrivera à mes frères ou même à moi.

Merci