Aujourd'hui le

le camp africain

350 views

Bonjour et merci pour votre interprétation

Je suis en voiture dans des chemins montagneux escarpés , et ensoleillés ( il fait très chaud, c´est aride). C´est une voie routière à double sens, genre route nationale large. Nous sommes à l´étranger. Mes parents me mènent pour un stage lié au travail d´infirmière dans un camp en Afrique. Mon père me donne des recommandations pour faire attention à moi, et ma mère, affolée dès que nous croisons une grosse bête, lui crie de faire attention avec la voiture. En effet, sur la route nous croisons des grosses bêtes, plus ou moins dangereuses. La voiture zigzague pour les éviter, et nous faisons la remarque que les générations actuelles mutent et grossissent sur un plan biologique. Il y a des cerfs énormes, des serpents énormes, dans les tons bleu, les cerfs sont gris. Ce sont les seuls animaux que nous croisons. Ensuite mes parents me laissent et je me sens un peu seule dans ce camp étranger, ou j´apprends que je vais devoir soigner des gens mutilés, et où sont enfermés dans des cages énormes des bêtes énormes, dont des tigres.
Un petit enfant à lunettes, qui doit avoir dans les douze ans, et sa mère, qui a les cheveux noir frisés et des petites lunettes, une femme assez grande et ronde, viennent me voir, et l´enfant me parle de beaucoup de choses, me disant qu´ici c´est dure et que ça va durer longtemps.
Tout à coup il devient très négatif, et me dit : " toi tu es égocentrique, alors ça va être très dure d´arriver à ton diplôme, tu penses qu´à toi et tu changeras jamais. On reste comme on est". Je ne comprends pas pourquoi il me dit ça mais je sais que ca m´attriste beaucoup dans le rêve, puis il m´invite vers la voiture de sa mère , qui a fait du gâteau un peu meringué aux amandes ou pâte d´amande. Le gâteau sent bon, elle m´en donne une grosse part, après avoir fait un signe de tête au fils indiquant que ce n´était pas bien de me parler de tout ça. Je comprends alors que le fils me projette ce que la mère pense de moi. Cela me vexe, et je perds l´appétit. Il y a une chaise à côté, je pars avec mon morceau de gâteau et m´y assoie, et je commence à pleurer de lourds sanglots, très lourds. Le fil vient me voir et me dit " je n´ai jamais vu ça, quelqu´un qui pleure de nos jours, jamais vu ça, jamais vu ça ! " . Il m´engueule mais je continue à pleurer.

Je me réveille brusquement. En me réveillant, je me rends compte que je pleure réellement et des larmes coulent en tout cas dans la réalité, je sanglote, et j´ai pleuré deux trois minutes avant de reprendre mon esprit en disant " moi égocentrique, mais je ne suis pas égocentrique ". Ensuite ça s´est calmé car mon chat miaulait à la porte et j´ai réalisé que j´avais rêvé

"