Aujourd'hui le Sunday 17 October 2021, 289eme jour de l'année

Les hésitations de la vie.

2.81K views

Bonjour!

J’ai fait une sorte de rêve à doublon.

C’est-à-dire que (suite à ce que je vis présentement) j’ai abandonné mes études actuelles pour d’autres, après avoir longuement hésité. Et je me suis perdue plein de fois avec mon tram en pensant la bonne direction. Dans mon rêve, j’ai laissé tomber la musique pour l’armée, mais je gardais la musique en loisir. J’avais intégré une sorte de classe pour voir comment ça se passait et ça m’a beaucoup plus. Ma mère était contente pour moi, néanmoins: ‘Tu es sûre de faire ça?’ et elle me conseillait de rester sur l’autre.

Parallèlement, j’ai rêvé hésiter entre deux hommes.
Je pense qu’il y a un lien entre les deux, mais je ne vois pas lequel pour le moment.

Merci de votre aide!

Bonjour Baptiste!

Donc, ce tram est d’aspect verdâtre. Je me souviens plutôt de l’intérieur, dont le sol était gris clair. Il alterne les wagons ‘debout’ et les wagons avec des places assises. J’étais debout et par la vitre, je ne voyais que mon reflet. Les accroches du tram auxquelles ont peut se tenir étaient plus ou moins beiges; il y en avait des côtés des portes et un central en forme de mini-porte-manteau.

J’ai d’abord pensé à une image de destin. Vous savez, un fil conducteur de la vie. Le tram, c’est ma voiture quotidienne, là où je m’emmène inconsciemment. Les gens qui y montent et qui y redescendent sont les personnes de passage dans ma vie. Vous pensez que c’est plausible, comme idée?

De rien, c’est tout à fait normal!
Je prendrais bien les rennes de temps en temps, mais je crains que mes compétences se limitent.
Je vous souhaite du courage, tout de même!

Bonjour lily

Le tramway est aussi une forme de transport en commun urbain circulant sur des voies ferrées équipées de rails plats . pourrais-tu me donner des détails supplémentaires sur ce tram de ton rêve ?
Une façon d’avancer au grand jour, ou il y a un peu monde , ou le parcours est déjà préalablement tracé , à quoi cela te ferait-il penser à l’intérieur ou à l’extérieur de toi, dans ta vie quotidienne en ce moment?

merci pour ton petit mot d’encouragement. j’aimerais bien que quelqu’un d’autre prenne une partie du travail sur ce forum.
baptiste

Bonsoir Baptiste!

Je crois comprendre que vous êtes ces temps-ci seul capable de répondre à tous les posts de ce forum. Je comprends votre surmenage!
C’est un peu pour cela que je remonte mes posts, de temps en temps.

De mon côté, ça va assez bien. Mais j’ai souvent l’impression d’être à côté de la plaque de ce que j’interprète de mes rêves. C’est pour ça que je demande si souvent votre avis! J’espère ne pas trop en mendier!

Un tram est un moyen de transport en commun qui ‘roule’ à la surface, contrairement au métro qui se trouve sous la terre. Pour le décrire, je dirais que c’est comme un long asticot mécanique.
Dans mon rêve, il faisait nuit, je ne voyais pas grand-chose du tram, à part l’intérieur qui était assez occupé. Le sol était gris et les parois vertes foncées. (J’imagine comme l’extérieur.) Comme les trams que je prends quotidiennement.
> [http://www.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fwww.proaktiva.ch%2Ftram%2Fphoto%2Fstrasbourg%2F060714_1052.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.proaktiva.ch%2Ftram%2Fphoto%2Fpicture.php%3Fcity%3Dstrasbourg%26next%3D1%26scale%3D1&h=500&w=640&tbnid=BTCn6O78qVrkfM%3A&zoom=1&docid=JBcCYmHSmJrePM&ei=l0BiVJD7NIrgaPX2gqAL&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=456&page=1&start=0&ndsp=18&ved=0CEoQrQMwCw]

Merci de m’aider! 🙂

bonjour lily

comment va la vie ? je suis un peu long en ce moment. je te prie de m’excuser .
C’est quoi un tram Lily , c’est comment un tram ? pourrais-tu me décrire ce tram de ton rêve?
baptiste

Au début, je me trouvais dans le tram. Il faisait nuit et y’avait un peu de monde. J’y ai retrouvé une vieille amie qui me racontait qu’elle se plaisait dans sa nouvelle vie, avant qu’elle descende du tram. Je suis descendue quelques stations plus loin, en pensant que le chemin était bon, mais je m’étais trompée de station, et même, de tram. Du coup, je l’ai repris en sens inverse. La ville était illuminée de boule de couleurs, ça faisait très fête. J’ai de nouveau rencontré d’autres connaissances et pris des nouvelles de ceux qui venaient de quitter la fac d’arts après seulement deux mois de cours. Ils semblaient heureux de ne plus y être. On plaisantait et je disais moi-même hésiter à lâcher la fac d’arts/musique (Je disais musique et eux parlaient d’art mais c’était comme si l’on parlait que de l’un.) pour faire autre chose. Je disais avoir trouvé un stage, et que j’irais voir si ça me plait.

Ce stage, c’était une demie-journée (matin), j’y avais trouvé des plus vieilles connaissances (mes amis de primaire) qui y trouvaient leur bonheur. C’était l’armée, même si les exercices n’y ressemblaient pas. Assis autour d’une grande table carrée, nous avions un casque audio + un casque de protection sur la tête; comme un exercice d’examen de langue. Et nous devions cocher des réponses sur une feuille. À la fin, le ‘chef’ m’a proposé de revenir dès le lendemain 14 heures, si ça me plaisait effectivement. Et c’était le cas!

J’en ai parlé à ma mère sitôt rentrée, tandis qu’elle cuisinait le repas de midi. Elle était contente de mon bonheur, mais restait dubitative. Elle pensait que je devais rester à la fac et éventuellement faire l’armée à côté.

Parallèlement, je suis sortie dehors avec mon ‘copain’ (dans la réalité, c’est un ex-amoureux avec qui rien ne s’est vraiment concrétisé, bien que nous nous aimions), c’était l’amour fou, tout allait bien. Le lendemain, je suis retournée à l’armée, on devait s’équiper pour partir pour une espèce de grande balade, un peu comme une simulation de guerre. Ce fut de courte durée, et je passais le reste de mon temps avec mon autre copain (en réalité mon voisin et ami d’enfance). D’autres vieux amis nous ont vus et nous ont de suite posé des questions, amusés. Je me sentais mal, et cela m’a de suite dégoûté de la situation. J’hésitais entre deux hommes. Au final, j’ai commencé à éviter le second, et je suis restée avec le premier.

Qu’en pensez-vous?

Lily

j’aimerais que tu m’écrives le rêve, tel qu’il a été , du début à la fin , sans commentaire ajouté .
merci
baptiste

Bonjour Baptiste!

Eh bien, ces moments-ci je rêve souvent que je prends le tram! J’ai pensé qu’il puisse s’agir de mon ‘train quotidien’, c’est-à-dire les rails que je suis actuellement. Et comme je me trompe souvent de station, j’en déduis que je suis probablement perdue.

Pour moi, la musique fait partie intégrante de ma vie. Je ne joue d’aucun instrument, mais je vis souvent en musique. C’est un peu ma vitamine D, on peut dire.

L’armée, j’ai vu ça comme une façon de se ranger. Donc, c’est un peu le contraire de la musique qui elle fait évader, donne plus de possibilité d’expression.

En réalité, je ne me vois PAS DU TOUT travailler dans l’armée. Et c’est bien ce qui m’a laissée pensive ce matin.
Il faut que je vous dise: j’ai perdu ma boussole sur le plan professionnel et aujourd’hui, j’hésite à lâcher ma fac d’arts pour une fac de théâtre. Pourtant, le théâtre et l’art sont plus ou moins liés, et ce ne sont pas tout à fait des contraires…

Bonjour lily

tout d’abord j’aimerais savoir si le tram fait partie du rêve .
C’est comment pour toi la musique ?
C’est comment pour toi l’armée ?
Comment vois-tu la perspective de travailler dans l’un ou l’autre domaine , dans la réalité de la vie quotidienne?
baptiste