Aujourd'hui le

Mauvais rêve

303 views

Bonjour Baptiste,

Je viens vers vous car cette nuit un rêve très étrange mais pas si perturbant que ça est venu à moi.

Je rêvais que ma maison (enfin ce que je pense l’être car j’avais l’impression d’être chez moi), était possédé par un mauvais esprit.
Il y avait avec moi une fille inconnue mais je sentais qu’elle voulais me protéger, j’avais ma fille avec moi dans mes bras. Je suis sur la mezzanine, je vois dans la descente de l’escalier sur mon mur blanc les cadres se retourner tout seul, les portes s’ouvrir et se refermer. Je protège ma fille dans mes bras, je me met accroupi je l’entour de ma tendresse car j’ai peur que cette chose prends ma fille. Je hurle plus fort que cette chose, je lui dit que non elle ne m’aurait pas que je serai plus forte qu’elle. Il y a toujours cette fille a côté de moi qui reste calme mais qui me guide vers la sortie de ma maison.
Puis un homme rentre il avait l’air puissant, c’était pour moi un prêtre même s’il était pas habillé comme un prêtre. Il tant une croix en l’air avec son bras gauche, il dit des choses puissantes mais je ne sais pas les quelles et fait partir la chose. Tout redeviens normal, le calme, jusqu’à un certain moment ou j’ai l’impression que cette chose est toujours dans la maison.
Le prêtre s’en va, il traverse la route pour aller vers sa voiture, je sent que quelque chose me menace encore, je cours vers sa voiture en traversant la route pour rejoindre le trottoir d’en face. Il était garé sur les graviers rouges parallèle à la route. Je le supplie de refaire quelque chose car je sent qu’il y a encore une menace dans ma maison. Il monte dans sa voiture en « panique » et me dit « je ne peut rien faire, montez avec moi dans la voiture ». Je monte avec ma fille dans les bras à l’avant de la voiture côté passager. Nous partons ensemble mais j’avais oublié cette fille qui courrait à côté de la voiture pour monter avec nous. Mais je lui dit qu’il n’y a pas assez de place et qu’il faut qu’elle reste pour protéger la maison. Elle continue de courir à côté de nous, elle pleurer de peur…. Puis plus rien je me suis réveillé après….

Amicalement

a répondu

Bonjour Marine

Et cette mezzanine est en bois , naturelle, comme le sont vos pensées.

« je vois dans la descente de l’escalier sur mon mur blanc les cadres se retourner tout seul, les portes s’ouvrir et se refermer. »

La descente de l’escalier vous parle de descendre dans votre profondeur , de prendre contact avec les contenus inconscients , vos rêves , vos émotions, vos ressentis , vos intuitions…
Les cadres, comme des tableaux pourraient vous parler, à partir des images , de ce que vous vivez en ce moment .
Ce que vous vivez en ce moment pourrait donc « se retourner » pour peu que vous descendiez dans votre profondeur .

Qu’y a-il sur ces cadres en tant qu’image ?
Quelle serait également l’image retournée ?

Enfin les portes désignent des ouvertures, opportunités .
Il y a des portes qui s’ouvrent et qui se ferment . C’est une expression courante dans notre langue.
Pouvez-vous préciser quelles portes s’ouvrent et lesquelles se ferment ?

amicalement

a répondu
Vous affichez 1 des 34 réponses, cliquez ici pour afficher toutes les réponses.