Aujourd'hui le Thursday 25 July 2024, 206eme jour de l'année

Poursuite sans aide

213 vues
0 commentaire

Bonjour,

J’ai fait un rêve assez étrange cette nuit. Je suis une personne qui se souvient très rarement de mes rêves et celui là je m’en souviens très bien. Dans mon rêve, des personnes étrangères à moi essayent de rentrer dans ma maison et je me cache, mais ils commencent à devenir plus menaçants, et je me décide alors de fuir et ils me poursuivent alors à leur tour, mais je ne comprends pas tout le long, j’essaie de joindre la police, mais je n’y arrive jamais dans le sens où je n’arrive pas à trouver leur numéro ni l’écrire, c’est cela qui a fait que mon rêve soit très stressant je me demande alors quelle signification peut avoir un tel rêve.

Onirolov Question répondue 20 juin 2024

J’ai choisis la piste personnelle ici c’est à dire que ce rêve vous concerne sans que j’y fasse intervenir des éléments extérieurs de votre vie auxquels je n’ai pas accès, si vous avez été victime de quelque chose vous ayant marquée et qui fait selon vous écho au rêve, pourriez-vous me le préciser ? En attendant je vous propose cette interprétation puisque des choses vous appartiennent de fait :

votre rêve vous met face à la peur de la mort et vous fait voir vos stratégies de survie à savoir ici la fuite et le camouflage, alors que vous êtes chez vous ! Vous jouez à vous faire peur* c’est un moyen que vous avez de vous maintenir dans l’expérience et de valider vos craintes sur la vie. Si vous le souhaiteriez vous pourriez fonctionner différemment, le rêve est positif dans ce sens.

Le chiffre manquant est le 17 (et qui ramène le 8 soit la quasi moitié), que vous est-il arrivé à cet âge ? Car ici il y a une angoisse de la pénétration, ou une tentative de fuite du domicile (familial ?) si j’assigne à la maison cette symbolique. Il y a un trou dans le récit à cet endroit, vous n’arrivez pas à trouver un numéro (un numéro est dit drôle ou sacré ce sont deux énergies que vous pouvez convoquer chez vous et qui vous vont rassurer) ni l’écrire, bien évidemment vous ne pouvez pas écrire un numéro que vous ne trouvez pas et pour vous  » c’est cela qui fait que votre rêve a été très stressant  » alors que le reste du temps vous êtes en fuite (de vous-même). Vous ne vous aidez pas en ne vous aidant pas !

Il semble que vous soyez effrayée à l’idée d’avoir à vous en sortir seule c’est pourquoi la piste de la maison familiale n’est pas à écarter. L’urgence vous fait perdre la mémoire, tout est saturé je présume, vous cherchez à écrire c’est à dire à coucher sur le papier, peut-être que de noter vos états psychologiques dans un cahier va vous aider à prendre du recul, la peur de l’autre par exemple, xénophobie (et pas forcément dans le sens politique), la barbarie est à vos portes ! mais avec vous rejetez votre différence, vos alternatives.

Les personnes étrangères sont donc peut -être des parts de vous que vous avez laissées dehors et qui vous reviennent avec la même intensité que vous avez mis pour les rejeter. La Police ou l’ordre régulateur n’est pas disponible (en fait ces parts de vous, si elles sont les vôtres, ne sont pas criminelles) alors que votre moi est aux prises avec l’étrangeté de ses pulsions, désirs quand elles lui reviennent. Ce à quoi vous avez fermé la porte réapparait comme par la fenêtre et c’est tout ce que vous ne vouliez pas, autrement dit il y a dans ces menaces quelque chose de votre rapport à l’agressivité que vous pourriez réintégrer car la colère est une émotion qui sert aussi à défendre son territoire, avec c’est en amont de l’effraction que vous auriez pu intervenir.

 » Alors à leur tour  » * c’est symptomatique je dirai, chacun son rôle, vous avez endossé le rôle de la proie et vous êtes coupée de votre instinct de chasseur pour le dire ainsi comme quand petits parfois les enfants jouent à se faire peur  » alors toi tu es celui qui me fait peur et moi je suis celle qui a peur  » ! Votre instinct de survie fonctionne très bien mais je suppose que vous aimeriez ne pas en arriver là donc c’est l’instinct tout court qui est à connecter c’est lui qui avec votre autorité propre va permettre de percevoir les dangers réels et ce qui est bon pour vous.

‘ tout le long’ oui ça court le long de vos canaux d’énergie, c’est dorsal, un passé qui vous revient et qui vous rend inadaptée à des situations complexes. Un réalignement énergétique est à la clef. Comment auriez-vous pu régler cette situation de manière à la résoudre et sans avoir à gérer du stress ?

Il est criminel d’enfermer la vie dans nos peurs, elles ont leurs rôles mais pas plus, en tout cas je remercie votre partage pour ce message.

Oniriquement,

chevaucherletigre.over-blog.com

Onirolov Question répondue 20 juin 2024