Aujourd'hui le Wednesday 27 October 2021, 299eme jour de l'année

rêve de la gorgone méduse

2.65K views

Bonjour, ce rêve est la suite du précédent, c´est-à-dire dans la même période, mais pas la même nuit. Je pense à Sahara et Baptiste57 qui savent de quoi je parle, enfin j´espère.

Alors voilà, il fait tout noir, il n´y a ni sol ni plafond, ni ciel, ni rien. Je vois deux lumières rouges venant d´en dessous, comme d´un gouffre, qui remontent vers moi. Tout à coup, je me rend compte qu´il s´agit des yeux de la gorgone méduse, je vois son visage en détail, en volume. Je me fais la remarque "oh ! j´ai vu la méduse !", mais cela ne m´effraie pas. Je me retrouve dans un endroit orange, le sol, le plafond et les murs sont du feu, plutôt de la lave. Je prends conscience que je dois "garder l´équilibre" si je veux m´en sortir mais je sais aussi que je dois faire vite car je suis poursuivi. Je me rends compte que je suis dans un labyrinthe. Je me déplace rapidement. A un moment je réalise que mes pieds sont reliés mentalement à ma tête. C´est difficile à expliquer, un peu comme si j´avais un cerveau dans ma tête et dans chaque pied. Je me fais la remarque qu´il ne faut rien avoir dans les pieds et tout dans la tête.

Au bout d´un moment, j´arrive dans une salle où il y a une porte donc une sortie, et il y a là Léonard de Vinci (encore lui), recouvert d´or, qui me montre une toile, de la manière d´un prof. Je réalise que je ne dois pas prendre cette porte. Je continue donc mon chemin et j´arrive à une grande salle, tout les murs, les sols et les plafonds sont toujours en lave, où il y a un énorme monstre, genre minotaure ou démon du seigneur des anneaux, qui hurle pour me faire peur. Je le regarde dans les yeux sans sourciller, et il se calme. Il s´accouple avec une très belle fille, puis s´en vont par une porte en me saluant.

Je continue mon chemin, jusqu´à ce que je m´essouffle, je vois un gros rocher, et enfin un cul de sac. Les gens qui me poursuivaient me rattrape alors, ils sont très énervés, ils me bondissent dessus et me frappe à coup de gourdin. Cela n´a pas pour effet de me faire mal, mais je quitte cet endroit, j´ai la sensation de tomber du ciel et au passage, je revois la tête de la méduse mais cette fois-ci inerte, sur une feuille de papier.

Ensuite, je suis sur une barque, sur une petite rivière, de nuit, alors que nous avançons, je vois derrière un château que nous quittons. Il y a dans la barque un personnage tout noir, avec des ailes noires, qui se tient à l´avant de la barque, sans dire un mot mais est très calme, je ne sais pas quoi penser de ce personnage, il ressemble au diable mais ne semble pas me vouloir de mal. Quand nous sommes assez loin du château, j´arrête la barque et un enfant avec une lance et une cape faite de pic de hérisson, genre enfant sauvage, descend et s´enfuit dans la forêt.

Qu´en pensez-vous ?

Merci,

Bonjour, j´ai trouvé un article sur la gorgone qui m´aide un peu à comprendre, peut-être pouvez vous aussi en faire un usage.

Les gorgones symbolisent l´ennemi à combattre. les déformations monstrueuses de la psyché sont dues aux forces perverties des trois pulsions : sociabilité, sexualité et spiritualité. Méduse symboliserait la principale de ces pulsions: la pulsion spirituelle et évolutive, mais pervertie en stagnation vaniteuse. On ne peut combattre la culpabilité issue de l´exaltation vaniteuse des désirs qu´en s´efforçant de réaliser la juste mesure, l´harmonie. (…) Qui voyait Méduse restait pétrifiait. N´est-ce pas parce qu´elle reflétait l´image d´une culpabilité personnelle ? Mais la reconnaissance de la faute, dans une juste connaissance de soi, peut elle-même se pervertir en exaspération maladive, en conscience scrupuleuse et paralysante.(…) Méduse symbolise l´image déformée de soi qui pétrifie d´horreur, au lieu d´éclairer justement.

Qu´en pensez-vous ?

Bonjour Laura, j´ai déjà raconté le rêve de pyramide dans un autre post et Sahara y a répondu. La Méduse m´évoque la mythologie grecque, lorsque Persée lui tranche la tête pour pétrifier un monstre marin, enfin l´histoire de Persée quoi. J´ai aussi l´impression que c´est une figure littéraire qui a traversé les siècles. Aussi, Persée donne sa tête à Athéna pour qu´elle la mette sur son bouclier. Je crois qu´elle est la déesse de la guerre.

Les personnages ne me disent rien. Je reconnais un des hommes qui me frappent, je ne le connais pas mais je me souviens qu´il a les cheveux courts et des lunettes. La fille qui s´accouple avec le monstre est une très belle fille que j´avais croisée quelques temps (quelques mois) auparavant sans vraiment la connaître, nous avions discuté une fois 5 minutes. Je m´étais juste dit qu´elle était magnifique et sexy.

La pyramide… Hum… Pouvez-vous le raconter ?

Dites, que vous évoque en réalité Méduse ? Les personnages de vos rêves (la suite de rêves) vous sont-ils familiers ou uniquement symboliques ?

L.P.

Bonjour, il y avait d´abord le rêve de la pyramide suivi de celui-là. Il y en a un autre avant ces deux-là, mais j´hésite encore à le raconter. Ces rêves là étaient entrecoupés d´autres petits rêves, moins longs mais tout aussi marquants.

Merci de votre lecture,

Pouvez-vous me donner l´ordre des rêves svp ?