Aujourd'hui le lundi 21 septembre 2020, 264eme jour de l'année

rêve de viol particulier

817 views

Bonjour et bonne année!
Cette nuit j´ai fais ce rêve qui m´a beaucoup perturbé:
En pleine nuit, je rentre chez moi, je suis seule et à pieds. A une centaine de mètres de ma rue je croise un groupe de jeunes d´une vingtaine d´année. Cette bande ressemble un peu à celle dans le film "orange mécanique", pas dans le style vestimentaire mais dans l´attitude dynamique et surexcitée. Nous nous croisons sur le même trottoir, ils discutent bruyamment et rigolent entre eux, ils s´écartent pour me laisser passer. J´accélère le pas mais je me rends compte qu´ils ont changé de direction et qu´ils me suivent maintenant. Je marche assez vite puis je tourne dans ma rue, j´accélère en espérant qu´ils ne tourneront pas eux aussi. Je marche de plus en plus vite, j´approche de ma maison et je remarque qu´il n´y a personne chez moi car aucun volet n´est fermé et il n´y a pas de lumière. Je me demande si je dois rentrer chez moi par la porte de devant (car si ils me suivent ils sauront où j´habite) ou bien si je dois courir très vite pour continuer ma rue puis rentrer par la porte de derrière de sorte qu´ils n´aient pas le temps de voir où je suis entrée) Je remarque ensuite que je ne les entends plus rire et discuter, je suis un peu soulagée car je me dis qu´ils n´ont finalement pas tourné dans ma rue. Je m´arrête et me retourne pour vérifier qu´ils ne sont pas là mais je les voient marcher silencieusement vers moi. Je suis tétanisée mais je me retourne dans l´intention de courir le plus vite possible. J´ai à peine le temps de faire quelques mètres que déjà des bras me freinent complétement et me retourne. Je vois l´homme qui me tient et les autres qui sourient.
Le cadre change, je suis maintenant chez mon copain, dans son lit. Il est à côté du lit ainsi qu´un ami à lui. Il semble que je vienne de me réveiller. Je me souviens simplement de ce que j´ai marqué précédemment. Mon copain et son ami me demande comment je vais et me regarde avec un air grave. Je leur dis que j´ai eu très peur et que je ne me sens mal, mais leur présence me rassure et je me dis que je suis en sécurité. Étrangement je ne me demande pas ce qu´il s´est passé après que je me sois fais coincé par la bande qui me suivait. Dans mon esprit, cette scène s´est naturellement effacée pour m´emmener chez mon copain. Je suis toujours dans le lit et je commence à rire nerveusement et à dire quelque chose comme "Et ben, quelle soirée!". Les deux me regardent toujours avec cet air grave et mon copain me dis: "Tu sais, je me renseignerai pour savoir s´il est possible de se remettre rapidement d´un viol". Là j´ai l´impression de recevoir une gifle. Je me rends compte que la manière dont les scènes se sont enchaînées n´est pas cohérente et je m´aperçois que ma mémoire s´est effacée sur une période. Mon copain est surpris de me voir si déboussolée et me demande si je me souviens de cette nuit. Je lui dis: "Non! J´ai été…? (je n´arrive pas à dire le mot)" Il ne dis rien mais acquiesce d´un mouvement de tête. Là pour moi tout s´écroule, je tremble, je me lève, crie que ce n´est pas possible, je me sens vraiment mal, je pleure, mon cœur bat vraiment très vite, j´ai une grosse boule dans la gorge.

Puis je me suis vraiment réveillée, dans le même état, la boule était bien dans ma gorge. Ce cauchemar m´a beaucoup perturbé et je me demandais si on pouvait y voir une signification particulière. Ce qui me semble le plus étrange, c´est le fait de ne pas avoir rêvé de la scène de viol en elle- même, mais seulement de l´avant et de l´après, je ne comprends pas pourquoi. Si quelqu´un a une idée, elle est la bienvenue [icon_wink]