Aujourd'hui le dimanche 20 septembre 2020, 263eme jour de l'année

Rêve d´un greffé

497 views

Bonjour,

J´ai fait un rêve surprenant cette nuit. J´ai rêvé que j´étais dehors et qu´il faisait nuit noire, un homme est là assis par terre et de la lumière autour de lui. Des gens lui posent des questions et il répond sans bouger. Je tourne autour de lui pour l´observer et je constate qu´il a subi une greffe du visage. Il a été mordu par un chien et son visage avait été mangé. Son visage greffé était pratiquement refait sauf qu´il avait un peu de mal a parler et qu´il était presque chauve. Je m´éloigne de lui et j´ai avec moi un jeune fille qui éclaire la route avec un faisceau lumineux.

La veille j´ai rêvé que je me trouvais dans une sorte d´hôpital / prison mais dans lequel je n´étais pas enfermée, j´étais juste là à errer dans les couloirs. Je sais qu´un proche est enfermé et que des membres de la mafia veulent le supprimer. Je me retrouve dans une immense pièce magnifique avec des moulures de couleurs, des fresque magnifiques sur les murs. Les hommes de la mafia étaient là dans cette pièce où il y avait très peu de meubles. L´homme que je devais sauver était là aussi. Il y avait aussi quelques hommes et des femmes. Les 2 hommes sortent leur arme et tirent sans s´arrêter, il tuent toutes les personnes qui étaient là et je vois une jeune femme prés de moi recevoir une balle dans la tête et s´effondrer tout près de moi. Je suis choquée. Du coup je me cache derrière un meuble, ils me voient et je reçois une balle dans le cou proche de mon oreille. Je tombe et la douleur est forte. Ils partent mais je ne bouge pas. L´homme qu´ils recherchent n´est pas blessé. Je me relève et en fait ma blessure est légère car la balle n´a fait que m´effleurer. Je conduis l´homme dans les toilettes et nous ouvrons la petite fenêtre après avoir démonter les barreaux. Il se sauve. Je le regarde, il était petit brun, l´air fatigué, chemise et pantalon noir. Je reste là seule pensive à repenser à ce qui venait de se passer. Je me dis que je ne serais pas soupçonnée. 2 médecins entrent dans la salle où s´est passé le drame mais ils ne voyaient rien trop plongés dans leur conversation.
J´étais assez perturbée.

Monia2410[COLOR=#000000][SIZE=1][COLOR=#000000][SIZE=1][/SIZE][/COLOR][/SIZE][/COLOR]