Aujourd'hui le

Reve recurrent d’une relation avec une ancienne connaissance

1.17K views

Bonjour,

Je suis actuellement avec mon copain depuis 3 ans. Tout se passe à merveille, il me comble sous tous points de vue, meme au lit, malgré qu’on ne le fasse pas souvent, voir exceptionnellement, il est le premier à me donner des orgasmes.

J’ai arrêté la pilule il y a 1 an, donc une ribembelle de bouton a refait surface, suite aux hormones naturelles, mais ma libido n’a pas vraiment refait surface. Au point que je me demande si je suis assexuelle. (Pourtant au debut, ca allait comme sur des roulettes, mais etait-ce parce que c’etait nouveau?)
Il y a 2 ans, je suis entrée en etude supérieur en infographie. Il y avait un garçon que je trouvais plutot mignon, tout a fait mon style, et musiciens. Je suis bien trop timide pour l’approcher, et il a l’air peu caucace de son coté.
J’ai confié mes gouts à mes amis, qui ont adoré me charier pendant près de 6 mois. A me faire remarquer sa présence, sa proximité, à chaque fois. On parlait beaucoup de lui. Un jour, je me suis mise à rêver de lui. On avait une relation. Et s’en est suivit quelques autres rêves semblables. J’ai amplifié ainsi mes sentiments. J’avais une telle attirance pour lui que le matin, j’étais heureuse d’aller en cours car je le reverrais. Il me manquait le week end et les vacances.
J’ai donc finit par demander à mes amis d’arrêter de me charier avec ça car ça devenait malsain. Ils ont respecté mon choix, mais il etait trop tard. Je le mattais, je fantasmais à longueur de journée. J’ai eu quelques contact avec lui mais assez rarement. Ca se passait très bien entre nous mais j’etais tendue comme un string. Et puis j’ai quitté cette école. Lui aussi d’ailleurs. Donc depuis l’année dernière (juin 2017), je ne le vois plus. Mais je continue de rêver de lui. Et systématiquement, s’il apparait dans mon rêve, ça tourne en romance. Calins, calins plus osés et bisous. (Je n’ai jamais vraiment couché avec lui dans mes rêves, c’est plus des jeux erotiques et de seductions). Ce n’est jamais au meme endroit, jamais au meme degré mais c’est toujours le meme template:

On se retrouve par hasard ou par surprise (c’est arrivé qu’il me retrouve en classe, c’est arrivé que je me retrouve chez lui par surprise). Chaque nouvelle rencontre nous redonne un sourire radieux, et on se rend compte qu’on est sur la meme longueur d’onde et que les sentiments d’attirance étaient réciproques. Parfois même, on ne parle pas. On se comprends juste par le regard, les gestuelles et les expressions du corps. S’en suit des calins, bisous jeux erotiques. Son visage est parfaitement fidèle à la réalité. Malgré les 18 mois sans le voir, mon subconscient n’a pas oublié un seul de ses traits. Un large sourire avec des grandes dents blanches, un regard complice, rieur et taquin (je voudrai plutot employé le terme coquin, mais pas dans le sens sexuel. Plutot coquin comme un enfant).

Au réveil, je suis toujours bouleversée. Comme si je vivais un rêve et le retour à la réalité est brutal. J’ai un temps d’adaption avant de me dire que j’aime mon homme et je ne vois pas ma vie sans lui. Mais d’un autre coté je veux me rendormir pour retrouver mon musicien.
Et quand ca m’arrive, je passe la journée à penser à lui et regarder ses photos.
C’est complètement déroutant.

L’hypothèse d’une amie : comme j’ai été victime d’abus sexuel, j’ai une libido cassée et je comble ces lacunes en rêves.
(Le truc, c’est que j’ai consulté pour mon agression. Je suis libérée de tout ca)

Mon hypothèse : j’ai une âme de libertine, je désire aller plus loin avec les personnes qui me plaisent sans pour autant perdre mon copain car lui, je l’aime et il a la premiere place. Mais n’etant pas capable de le laisser faire la meme chose, je ne peux lui en parler pour le lui demander. Je pense qu’il n’est pas du tout le genre de personne a avoir ces memes besoins. Je suis tout pour lui et il n’a pas besoin de regarder d’autres filles. (De ce qu’il me dit, mais le maitre mot de notre couple est la communication. J’ai donc confiance en sa sincerité).

Merci pour votre aide

a répondu

« Et je rectifie . Il ne manque pas de chaleur lorsqu’il vous reconnait .
Il lui a fallu un peu de temps .Peut-être est ce pareil pour vous ? »

Possiblement en effet. J’ai peu assumé de ne pas aimer les « trucs de filles » sans etre sexiste ou cliché…
J’ai aussi compris récemment que j’étais possiblement bisexuelle et j’ai arrêté de m’interdir de me poser la question ou de rentrer dans une case à tout prix. (Hetero, homo ou bi? Finalement je m’en fou j’suis comme je suis…)

En tout cas, un grand merci pour votre aide. Ca m’enlève un poids de l’avoir interpreté et de comprendre que le message de mon rêve etait un SOS de mon subconscient qui veut renouer avec moi.
Peut etre me suis-je égarée dans mon parcours de vie et j’ai refusé d’écouter mon âme qui essaie de m’aider.
A la fin de cette interpretation, je me sens comme quand j’avais fais la paix avec ma copine quand j’etais petite. Un mélange d’euphorie, d’espoir et de pleinitude 🙂
Merci infiniment d’avoir pris de votre temps pour me lire et me répondre !

Amicalement.

a répondu

Bonjour Poisson-rêveuse

Le rêve vous décrit à travers ce jeune homme , telle que vous êtes en ce moment .
Cet acné , ce n’est pas grâve dit le rêve ! Donc ne m’en veuillez pas si le mot « juvénile » a pu vous paraître négatif . ce n’est pas le cas et vous avez bien fait de le souligner .

Et je rectifie . Il ne manque pas de chaleur lorsqu’il vous reconnait .
Il lui a fallu un peu de temps .Peut-être est ce pareil pour vous ?

Lorsque vous êtes front contre front, vous collez à son état d’esprit et à ses pensées .
Lorsque vous vous regardez dans les yeux , Vous avez une façon de voir les choses qui est convergente.

Tout ceci doit vous aider à avoir une image consciente de vous même avec vos défauts et vos qualités . …

amicalement

a répondu

Bonjour,

« PAr contre cette façon de vous affirmer lorsqu’il est question de l’université vous convient très bien . Cette façon de voir les choses vous rend heureuse. »
Totalement d’acvord avec vous !!
J’ai eu un coup de mou suite à mes mauvais résultats d’examens et j’ai pensé abandonner. Mais j’me suis ressaisie, et ai décidé de continuer car j’aime trop ça. Et dès ce moment, j’me suis sentie plus légère. Plus confiante et plus heureuse.

« Lorsque vous regardez cet homme « en face » , dans sa construction , essayant de masquer peut-être un côté juvénile, vous prenez alors conscience que ce personnage n’a rien de chaleureux.
Toute la nuance est peut-être là; emmenager dans son immeuble ce serait prendre un peu de distance par rapport à lui ?
Il n’a pas que des défauts, son calme intérieur et sa façon de tout aprécier dans la vie seraient plutôt des qualités !
A quoi cela vous ferait-il penser ? »

En quoi ce personnage n’a rien de chaleureux ? Je n’ai pas bien compris. Et puis. Meme si, je cache un coté juvénile, je pense qu’on le fait tous et que ce n’est rien d’anormal. Bien au contraire, c’est une qualité selon moi.

Le fait d’emmenager dans son immeuble me fait plus penser à une certaine symbiose. Une meme longueur d’onde et une tentative de retrouvaille plutot qu’un besoin de distance.
Je ne suis pas très féminine au quotidien et j’adore l’homme qui vit en moi. J’aurai possiblement préféré qu’il vive à ma place et que je vive en lui.
Concernant les qualités d’apprecier tout dans la vie et d’avoir un calme intérieur, ca me rappelle 2 choses mais séparées.
J’ai toujours aspiré a être zen. Je voudrai pouvoir fermer le placards à soucis, histoire de pouvoir me détendre quand l’heure est venue, mais c’est impossible. Donc je dirai que c’est un objectif.
Par contre pour le fait d’etre interessée par tout, c’est déjà le cas. Et bien que ce soit une qualité, ce trait a constitué bien des problèmes quand il a fallu que je choisisse mon orientation…
Au depart, à l’adolescence, rien ne m’intéressait. Puis en grandissant je me suis posé plein de questions auxquelles j’ai essayé d’y répondre en m’instruisant. Puis tout a commencé à éveiller ma curiosité et à m’intéresser. Le choix d’option a été d’autant plus difficile parce que je me suis mise à essayer tout et n’importe quoi. (archi, infographie, social etc…) et pour trouver ma voie, je suis partie 2 mois moin de tout, et j’ai réfléchis. Je me suis remise en qiestion, j’ai tenté de me retrouver, de faire la paix avec moi même et de chercher quelles sont mes valeurs et qu’est ce qui me tient à coeur en ce monde. (C’est en quelque sorte un calme intérieur… Que j’ai réussi à atteindre)
C’est ainsi que j’ai trouvé ma voie. Je ne renoncerai plus mais échouer est assez difficile. Je vis avec le regret d’avoir perdu tant d’années à me chercher, j’ai entamé de longue etudes qui me laisseront commencer à travailler à 30 ans, si je ne rate aucune année…
Et j’ai beaucoup de mal a l’accepter, a accepter le regard des autres, le jugement, je pense à ma retraite, je pense à tout et ca m’inquiete beaucoup. Car en plus, je reve de faire un tour du monde et de m’installer dans un pays etranger dont je ne maitrise pas encore la langue. Mais mes difficultés scolaire m’empechent de m’investir ailleurs.

a répondu

Bonjour Poisson-reveuse

Faible et nccapable le rêve ne dit pas cela du tout .
PAr contre cette façon de vous affirmer lorsqu’il est question de l’université vous convient très bien . Cette façon de voir les choses vous rend heureuse .
Lorsque vous regardez cet homme « en face » , dans sa construction , essayant de masquer peut-être un côté juvénile, vous prenez alors conscience que ce personnage n’a rien de chaleureux.
Toute la nuance est peut-être là; emmenager dans son immeuble ce serait prendre un peu de distance par rapport à lui ?
Il n’a pas que des défauts, son calme intérieur et sa façon de tout aprécier dans la vie seraient plutôt des qualités !
A quoi cela vous ferait-il penser ?

amicalement

a répondu

Bonjour,

Si je comprends bien, l’homme qui vit en moi se manifeste à l’unif’ ?
Je reconnais que je suis souvent seule, je n’ose pas aller vers les autres et les autres ne viennent pas vers moi non plus… Je travaille pas assez mais pourtant, j’ai l’impression de ne faire quasiment que ça.

Par contre, je ne vois pas en quoi cette prise de conscience me rendrait heureuse.
Elle m’inquiete plus qu’autre chose car ca me donne l’impression que je suis faible, incapable et que je devrais abandonner.

a répondu

Poisson rêveuse

La rue serait la place de la gare
La gare serait symboliquement l’univeristé
On vous fonce dessus , vous vous arrêtez , vous patientez ..
Cet homme qui vit en vous , s’affirme à l’université comme étant
addict , laxiste , fidèle à vos amis , en allant pas vers les personnes que vous ne connaissez pas
Reconnaissez-vus l’ambiance dans laqueelle vous vivez à l’université

En quoi la prise de conscience de cet homme en vous, vous êtes comme cet homme, est-elle suceptible de vous rendre heureuse , au moment de ce rêve , lorsqu’il est question de l’université ?

amicalement

(J’allais emmenager à côté de chez lui je le savais pas…
Je le vois dans la rue j’étais heureuse, c’etait la premiere fois depuis que j’ai quitté l’école. Ca me suffisait… Et je l’ai vu entrer dans un batiment. Du coup j’me suis dis « nan?! Serieux ? »
J’ai couru pour le rattraper, et une fois dans le hall je le voyais plus. J’me suis dis tant pis, et là y’a une fille qui me dit « ah bah tiens qu’est ce que tu fais là ? Viens suis moi !! » (Je crois que c’etait sa soeur, apparemment je la connaissais). J’arrive dans un hall , et lui il etait posé dans un fauteuil. Il lève la tête sans bouger et j’ai vu la gène en lui. Il etait pas préparé.
Il venait de gratter un bouton d’acné alors il arrêtait pas de mettre son doigt dessus pour empecher le saignement, et éviter que je le vois. Je me suis approché de lui , j’ai collé mon front sur le sien et je lui ai dis que c’etait pas grave, je m’en fiche parce que moi aussi j’en ai. Je sais ce que c’est. Et puis j’ai mis mes mains sur ses joues pour les carresser.
On est resté quelques instants à se regarder dans les yeux silencieusement.
Puis il m’a sourit et on a commencé à discuter de ce que je faisais là. J’allais emmenager dans son immeuble.)

a répondu

Bonjour,

Voici ls réponses a vos questions :
-En quoi vous n’allez pas vers les gens que vous ne connaissez pas ?
Je ne vais pas vers les gens que je ne connais pas car j’ai peur du conflit, peur du jugement des autres. Car je manque de confiance en moi.

-En quoi seriez-vous droguée ?
Je suis peut etre addict aux series TV, en comparaison à la drogue…

-En quoi vous laisseriez-vous aller au laxisme ?
J’ai tendance à me reposer sur les choix de mon partenaire. C’est majoritairement lui qui décide de nos occupations, qui choisit nos restaurants etc…

-En quoi êtes-vous fidèle auprès de vos amis ?
Je dirais que je ne les trahis pas, je ne suis pas hypocrite avec eux et s’ils sont dans le besoin, je serais toujours là pour les aider du mieux que je peux.

-En quoi avez-vous du calme intérieur ?
Je n’pense pas en avoir, mais j’aimerai atteindre la paix intérieure. Je suis rongée par le stress chronique et je ne sais même pas reconnaitre quand je suis stressée ou non…

a répondu

Bonjour Poisson-reveuse

Si cet homme est une image de vous dans le cadre de l’université, il est important de reprendre les associations qui donc vous concernent aussi . avant d’aller plus loin

En quoi vous n’allez pas vers les gens que vous ne connaissez pas ?

En quoi seriez-vous droguée ?
En quoi vous laisseriez-vous aller au laxisme ?
En quoi êtes-vous fidèle auprès de vos amis
En quoi avez-vous du calme intérieur ?

amicalement

I

a répondu

Si, je pense que l’echec de mes examens peut correspondre. Mais je n’ai pas fais le rapprochement.

Concernant le rêve, je n’ai pas bien compris la question mais une petite vpix dans ma tete me crie que ca me fait penser à moi.
Je suis aussi de nature hyper timide alors j’essaie d’etre invisible en public. Pareil pout l’interet, j’aime enormement de choses et bien souvent, je veux en savoir plus.

a répondu

Bonjour Poissons rêveuse

Si le rêve vous parle de l’université , ne pensez-vous pas que l’arrêt pourrait être cet examen que vous n’avez pas réussi ?

Lorsqu’il est question de l’université , quelqu’un qui se fait discret partout où il va, qui est timide , et qui est interessé par beaucoup de choses , à quoi cela vous ferait-il penser au moment de ce rêve ?

amicalement

Il se fait discret partout où il va, il est timide je pense car quand il est avec ses amis, il ne remarque plus personne autour. Il est interessé par beaucoup de choses et très patient. Il se prend pas la tête et vit au jour le jour.

(Cet homme a un air décontracté, il fume beaucoup, mais pas que de la cigarette. Je le soupçonne de prendre aussi d’autres trucs. Je ne le connais pas beaucoup mais je peux dire qu’il aime les festivals et sortir avec ses amis. Il joue d’un instrument que j’aimerai bien apprendre: de la batterie. Je crois qu’il ecoute tous les genre de musique (pu au moins electro, raggae, et metal). Il aime dessiner mais il a changé d’orientation pour le cinema. Il a aussi fais quelques photo de mannequinat pour des vetements.
Il se fait discret partout où il va, il est timide je pense car quand il est avec ses amis, il ne remarque plus personne autour. Il est interessé par beaucoup de choses et très patient. Il se prend pas la tête et vit au jour le jour.

C’est tout ce que je peux dire d’après ce que j’ai pu cerner chez lui.

Pour ses qualités :
-son physique ca compte ?
-son calme intérieur
-sa façon de tout apprécier dans la vie
-si le physique compte pas, je dirais sa fidèlité auprès de ses amis

Pour ses défauts :
-se droguer
-s’isoler et pas aller vers les gens qu’il connait pas
-parfois un peu trop de laisser aller et de laxisme. (Il rendait pas toujours ses travaux à temps, ou alors ils etaient baclés. Ce qui me laisde penser qu’il a préféré se poser dans son canap’ avec un p’ti joint et la flemme a eu raison de lui).

a répondu