Aujourd'hui le

Reve recurrent d’une relation avec une ancienne connaissance

436 views

Bonjour,

Je suis actuellement avec mon copain depuis 3 ans. Tout se passe à merveille, il me comble sous tous points de vue, meme au lit, malgré qu’on ne le fasse pas souvent, voir exceptionnellement, il est le premier à me donner des orgasmes.

J’ai arrêté la pilule il y a 1 an, donc une ribembelle de bouton a refait surface, suite aux hormones naturelles, mais ma libido n’a pas vraiment refait surface. Au point que je me demande si je suis assexuelle. (Pourtant au debut, ca allait comme sur des roulettes, mais etait-ce parce que c’etait nouveau?)
Il y a 2 ans, je suis entrée en etude supérieur en infographie. Il y avait un garçon que je trouvais plutot mignon, tout a fait mon style, et musiciens. Je suis bien trop timide pour l’approcher, et il a l’air peu caucace de son coté.
J’ai confié mes gouts à mes amis, qui ont adoré me charier pendant près de 6 mois. A me faire remarquer sa présence, sa proximité, à chaque fois. On parlait beaucoup de lui. Un jour, je me suis mise à rêver de lui. On avait une relation. Et s’en est suivit quelques autres rêves semblables. J’ai amplifié ainsi mes sentiments. J’avais une telle attirance pour lui que le matin, j’étais heureuse d’aller en cours car je le reverrais. Il me manquait le week end et les vacances.
J’ai donc finit par demander à mes amis d’arrêter de me charier avec ça car ça devenait malsain. Ils ont respecté mon choix, mais il etait trop tard. Je le mattais, je fantasmais à longueur de journée. J’ai eu quelques contact avec lui mais assez rarement. Ca se passait très bien entre nous mais j’etais tendue comme un string. Et puis j’ai quitté cette école. Lui aussi d’ailleurs. Donc depuis l’année dernière (juin 2017), je ne le vois plus. Mais je continue de rêver de lui. Et systématiquement, s’il apparait dans mon rêve, ça tourne en romance. Calins, calins plus osés et bisous. (Je n’ai jamais vraiment couché avec lui dans mes rêves, c’est plus des jeux erotiques et de seductions). Ce n’est jamais au meme endroit, jamais au meme degré mais c’est toujours le meme template:

On se retrouve par hasard ou par surprise (c’est arrivé qu’il me retrouve en classe, c’est arrivé que je me retrouve chez lui par surprise). Chaque nouvelle rencontre nous redonne un sourire radieux, et on se rend compte qu’on est sur la meme longueur d’onde et que les sentiments d’attirance étaient réciproques. Parfois même, on ne parle pas. On se comprends juste par le regard, les gestuelles et les expressions du corps. S’en suit des calins, bisous jeux erotiques. Son visage est parfaitement fidèle à la réalité. Malgré les 18 mois sans le voir, mon subconscient n’a pas oublié un seul de ses traits. Un large sourire avec des grandes dents blanches, un regard complice, rieur et taquin (je voudrai plutot employé le terme coquin, mais pas dans le sens sexuel. Plutot coquin comme un enfant).

Au réveil, je suis toujours bouleversée. Comme si je vivais un rêve et le retour à la réalité est brutal. J’ai un temps d’adaption avant de me dire que j’aime mon homme et je ne vois pas ma vie sans lui. Mais d’un autre coté je veux me rendormir pour retrouver mon musicien.
Et quand ca m’arrive, je passe la journée à penser à lui et regarder ses photos.
C’est complètement déroutant.

L’hypothèse d’une amie : comme j’ai été victime d’abus sexuel, j’ai une libido cassée et je comble ces lacunes en rêves.
(Le truc, c’est que j’ai consulté pour mon agression. Je suis libérée de tout ca)

Mon hypothèse : j’ai une âme de libertine, je désire aller plus loin avec les personnes qui me plaisent sans pour autant perdre mon copain car lui, je l’aime et il a la premiere place. Mais n’etant pas capable de le laisser faire la meme chose, je ne peux lui en parler pour le lui demander. Je pense qu’il n’est pas du tout le genre de personne a avoir ces memes besoins. Je suis tout pour lui et il n’a pas besoin de regarder d’autres filles. (De ce qu’il me dit, mais le maitre mot de notre couple est la communication. J’ai donc confiance en sa sincerité).

Merci pour votre aide

a répondu

« Et je rectifie . Il ne manque pas de chaleur lorsqu’il vous reconnait .
Il lui a fallu un peu de temps .Peut-être est ce pareil pour vous ? »

Possiblement en effet. J’ai peu assumé de ne pas aimer les « trucs de filles » sans etre sexiste ou cliché…
J’ai aussi compris récemment que j’étais possiblement bisexuelle et j’ai arrêté de m’interdir de me poser la question ou de rentrer dans une case à tout prix. (Hetero, homo ou bi? Finalement je m’en fou j’suis comme je suis…)

En tout cas, un grand merci pour votre aide. Ca m’enlève un poids de l’avoir interpreté et de comprendre que le message de mon rêve etait un SOS de mon subconscient qui veut renouer avec moi.
Peut etre me suis-je égarée dans mon parcours de vie et j’ai refusé d’écouter mon âme qui essaie de m’aider.
A la fin de cette interpretation, je me sens comme quand j’avais fais la paix avec ma copine quand j’etais petite. Un mélange d’euphorie, d’espoir et de pleinitude 🙂
Merci infiniment d’avoir pris de votre temps pour me lire et me répondre !

Amicalement.

a répondu
Vous affichez 1 des 24 réponses, cliquez ici pour afficher toutes les réponses.