Aujourd'hui le Thursday 20 January 2022, 19eme jour de l'année

Rêve sordide…

1.50K views

Bonjour,

J´étais dans la chambre de mes parents, face à la fenêtre, qui donne à un mur. Je suis lobotomisée, immobile, avec un air de béatitude, face à une lumière qui baigne le mur, et que je crois être bonne.
C´est la lumière du soleil… Elle s´étiole soudainement, et je ne vois plus le mur, il est [BOLD]noyé dans l’obscurité[/BOLD]. Une lumière [BOLD][COLOR=#FF0000][SIZE=1]rouge[/SIZE][/COLOR][/BOLD] se projette sur la vitre. Elle vient de l´intérieur. C´est un avertissement. Brusquement, je pense… Puis ma [ITALIC]mère[/ITALIC] apparaît. A ma droite. [BOLD]Laide, le teint terreux, la peau pendante[/BOLD], comme quand elle ne prend pas soin d´elle, me contemple… Peu à peu, son regard devient [BOLD]pervers[/BOLD]. [COLOR=#FF0000][SIZE=1]Elle me saisit, par les hanches, me colle contre elle[/SIZE][/COLOR]. Je reste face au mur.
Je la repousse, en vain. Nous sommes scellées comme deux blocs de ciments dans une construction.
[ITALIC]- Maman…[/ITALIC]
Sa langue baveuse vient se déposer sur mon cou… Quel affreux moment. J´avais cru que cette langue était celle d´un [COLOR=#006600][SIZE=1][BOLD]crapaud[/BOLD][/SIZE][/COLOR].
– [ITALIC]Maman[/ITALIC], qu´est-ce que tu fais ?!
Encore une fois, j´essai de la repousser, en vain. Ses bras m´enrobent trop bien. Malgré tout, j´arrive à passer ma main entre sa langue et mon cou, pour me [ITALIC]protéger[/ITALIC]. [ITALIC]Enfin… [/ITALIC] Elle continue à me lécher entre les doigts, telle une [BOLD]bête[/BOLD] qui dévore sa [COLOR=blue][SIZE=1][ITALIC]proie[/ITALIC][/SIZE][/COLOR], du mieux qui lui est permit… Mais mes doigts se referment et saisissent sa bouche tombante. L´étreinte s´évanouit, il n´y a plus de soudure… Je parviens à repousser cet être, que je tendis à prendre pour un [BOLD][COLOR=#006600][SIZE=1]serpent[/SIZE][/COLOR][/BOLD]…

Ma main est toute baveuse, avec des résidus jaunâtres… Des morceaux d´[ITALIC]oignon[/ITALIC] ? Je pars me rincer, dans la salle de bain toute proche, écœurée.
– [ITALIC]Maman[/ITALIC], sincèrement… [BOLD][COLOR=#FF0000][SIZE=1]C´est pas propre tout ça[/SIZE][/COLOR][/BOLD]… J´ai la main toute sale maintenant…
Vua le miroir qui se trouve face à moi, je la vois qui me scrute, dans [BOLD]sa pénombre[/BOLD], tandis que je suis sous [ITALIC][COLOR=#FFFF00][SIZE=1]la lumière[/SIZE][/COLOR][/ITALIC]. Son regard est [BOLD]béat et malsain[/BOLD] à la fois…

Je l´appelais "[ITALIC]maman[/ITALIC]", tout en sachant que ça n´était pas ma mère.

"Rouge" ; "bête" ; "serpent" ; "obscurité" … Saisissez-vous quelque chose ? Moi oui. C´est terrifiant.

J´ai une interprétation à cela. C´est à faire froid dans le dos. Vous allez me prendre pour une folle, mais qu´importe. Je veux seulement savoir si ce que je dis est cohérent ou non.

Tout compte fait, je ne préfère pas donner mon avis sur le sujet… Je n´en ai pas le courage.

En revanche, votre aide est la bienvenue.

L.