Aujourd'hui le Saturday 18 May 2024, 138eme jour de l'année

Rêve sur la fin du monde

1.42K vues

Bonjour.

C´est mon tout premier post (et même geste) sur ce forum donc je ne sais pas trop bien comment m´y prendre donc je vais tout simplement vous raconter le rêve que j´ai fait cette nuit et qui me trouble, avec l´espoir que quelqu´un puisse m´aider à l´interpréter car il est vrai qu´il m´a quand même bien perturbée.

Donc, ce dont je me souviens c´est que j´étais chez moi et qu´avec ma famille (ma mère, une locataire d´une chambre de la maison et mon frère) . On regardait les infos. On apprend alors soudain qu´il y a une immense tornade qui se propage assez lentement dans toute l´Asie en ce moment et qu´elle arrive petit à petit vers l´Europe. Il ne nous reste que quelques heures à vivre. Ensuite, on apprend que seuls les mineurs peuvent survivre (car ce sont, soit disant, les plus légés) et ceci si ils arrivent à voler assez haut (que ce soit avec les bras ou avec des plumes). C´est la panique. Avec mon frère (bizarrement il a 19 ans) on ne perd pas de temps. On sort de la maison et on s´entraine à voler main dans la main (car une fois dans les airs, on ne voudrait pas se perdre de vue). N´y arrivant pas, on se dit que c´est peut-être plus simple si on va en hauteur. On monte alors les escaliers de l´immeuble d´à côté dans lequel il y a une sorte de pont. Ma mère nous observe, en larmes, sachant qu´elle ne pourra pas survivre et qu´elle ne nous reverra plus jamais. Je me mets alors dans tous mes états, avec à la fois le stress du peu de temps que l´on a pour apprendre, mais aussi avec la tristesse qui s´empare de moi. Or, on ne peut voler que si on est calme et posé car cela demande une grande concentration. On retente avec mon frère mais sans faire exprès il me lâche. A lui seul il arrive parfaitement a voler. Il ne peut plus s´arrêter alors il me crie "Vite! Rattrape moi!". Mais je panique encore plus et je n´arrive a rien. Je le vois s´éloigner petit a petit et je fond en larmes. Quelques minutes plus tard, je me dit qu´il faut que je prenne sur moi pour y arriver. Je vais alors dans un endroit plus calme : le parc. Sur le chemin, je vois que c´est le KO total tout autour de moi. On entend que des cris et les gens deviennent fous. J´appercois une jeune maitresse qui tente d´apprendre à des petits de 5-6 ans a voler mais elle panique trop ce qui fait qu´ils se mettent, au final, tous a pleurer. Rien ne va plus. A force d´entrainement et de concentration,j´arrive a voler mais ceci jamais très longtemps. Après un certain entrainement, je crois bien que je décide de laisser tomber (ou bien de faire une pause) pour profiter des derniers instants avec ma famille. Je retourne a la maison voir ma mère et je vois la locataire de notre maison (que je considère comme ma sœur) qui fait ses adieux a ma mère, ses valises a la main. Je vais voir ce qui se passe et j´apprends qu´elle a réussi a avoir un vol en avion (qui, pour les plus vieux, est le seul moyen de s´en sortir). Ce qui m´étonne c´est que ce sont les personnes les plus riches qui ont été prioritaires, et que ma "sœur", elle, a des problèmes d´argent en ce moment, mais qu´elle a quand même eu un billet d´avion. Je pense alors à mon père qui est dans un pays étranger (Venezuela) en ce moment (pendant le rêve, pas en vrai) et je me demande si il va bien. Je pense aussi a mes amis, et me demande comment est ce qu´ils vont eux aussi. Je leur propose de faire une fête, de se saouler pour oublier et pour arriver a profiter et non pas à paniquer. Mais je me dit que si je fais cela, je serais obligée de laisser ma mère toute seule. Je n´arrive donc pas à choisir entre pleurer jusqu´à mourir mais ceci avec ma mère ou bien m´amuser pendant mes derniers instants mais laisser tomber ma mère.

Je crois que c´est à cet instant que mon rêve s´est terminé. (du moins, je ne me souviens que jusque là)

Je ne sais pas si cela peut aider mais j´ai vraiment été extrêmement prise par ce rêve, c´est-à-dire que j´ai vraiment cru que c´était la réalité quand il s´est produit et en me levant le lendemain, j´étais toute tremblante, faible et persuadée que j´étais encore dans le rêve (ou dans la réalité que je crois être un rêve). Le fait est que c´est tout de même un peu bizarre que, même après m´être levée, j´ai persisté à croire autant au rêve alors que, à notre époque, il évident que pour l´être humain c´est tout simplement impossible de voler simplement avec les bras.

Après, je ne sais pas si c´est vraiment important mais il faut savoir que, en général, je ne me souviens que extrêmement rarement de mes rêves.

Bon, et bien, voilà. J´espère que quelqu´un va bien vouloir prendre de son temps pour s´occuper de mon "cas".

Si il y a besoin d´une quelconque ré explication ou d´une indication sur certains détails pour aider à la compréhension, je suis parfaitement disponible à reformuler mon rêve!