Aujourd'hui le Thursday 25 July 2024, 206eme jour de l'année

Rêve ultra réaliste d’être un loup.

385 vues

Bonjour, tout d’abord je m’excuse par avance de mon faible niveau en orthographe.

Je vien vers vous car il y a longtemps j’ai fait un rêve et même 1/2 ans après j’y pense encore souvent. J’en ai également un autre mais qui est antérieur à celui là je vous raconte à la fin.

Mon rêve de loup,
Je me retrouve sur un rocher en train de me réveiller proche d’une rivière… et puis en ouvrant peu à peu mes yeux je me rend compte que je suis bas, presque à ras le sol et cette sensation me fait très bizarre au début. Puis je regarde autour de moi et je vois un loup gris hurler (dans mon esprit je comprend ça comme « attaque »)

Et non loin de la des humains, totalement désarmé en train de se reposer que nous attaquons en meute. Je vois plusieurs loup se mettre à l’œuvre.

Puis à mon tours je me met à attaquer.
(Un peu honte de dire ça ici mais je vous rassure je n’ai aucun antécédent criminel ou même d’envie de meurtre)
Je disais donc je me met à attaquer à tuer plusieurs humain… et malheureusement je ne ressent aucune empathie. La seule chose qui compte c’est ma meute et sa sécurité.
La fin du rêve je ne m’en souvient pas je ne sais plus comment tout ceci s’arrête mais au réveil j’ai eu une sensation horrible …
Je chercher ma meute … celle avec qui jetait dans mon rêve.
Comme l’impression que c’était un bout de moi et que j’avais toujours appartenu à un groupes très solidaire.
J’ai longtemps eu cette émotion de manque depuis lors.
(À savoir que je suis quelqu’un qui préfère être seul en général)

Puis mon rêves antérieur à celui ci mais tout aussi troublant.

C’était une époque où je faisait beaucoup de cauchemar assez horrible…
Je me réveillais souvent en sueur et très mal.
Je faisait des paralysies du sommeil (hallucination auditive etc)

Puis un soir dans un cauchemar comme à l’habitude cette fois ci je me fait poursuivre par des etres constituer de morceau de cadavre, ils sont dégoulinant de sang et en très grands nombres.
Je cours, je me retourne et puis je me fait vite encerclée.
À ce moment là je sais que dans mon cauchemar je m’apprête à me faire totalement démembré, et quand bien même je suis conscient d’être dans un cauchemar j’ai l’impression de souffrir pour de vrai. Quoi qu’il en soit au moment fatidique … la scène change et j’entends une cloche résonner très fort, puis j’ai la vision de celle ci avec une sorte de chant indescriptible mais magnifique qui accompagne cette cloche.
J’ai une sensation de sécurité et d’apaisement comme jamais, je sais que dès lors je ne risquerai plus jamais rien.
Et puis depuis ce cauchemar là, je n’ai plus jamais fait de cauchemar à proprement dit ou je me fait « agresser ».

Voilà pour mes bizarreries, peut être que ici il n’y a pas vraiment de sens.
J’ai voulu le partager car ce sont des rêves qui encore longtemps après m’interpelle.

En vous remerciant.

Invictul Question répondue 24 juin 2024

Merci pour la deuxième réponse,

Effectivement j’ai du apprendre à ne pas confondre entre se nourrir d’une relation ou se nourrir de l’autre. Je ne sais pas si c’était ça le sens mais c’est le cas avec moi.

Le territoire était le notre effectivement, c’est ainsi je le sais. Ce qui m’étonne c’est que je m’en souvienne aussi bien contrairement à d’autre rêve.

Je pense que oui ont peut dire que mon éducation était dure, blessante, rabaissante même.
Mais elle ma aussi rendu service, rendu fort, des fois impitoyable de la même façon qu’on la était avec moi.

J’ai l’impression que vous voyez exactement de quoi je parle et ça m’étonne (rapport avec la cloche) c’est totalement des sensations, des sons, des chants qui ne sont pas terrestres ou du moins possible d’entendre dans cette réalité, j’ai aussi essayer de retrouver cette sensation mais je n’ai jamais pu.

En vous remerciant.

Invictul Question répondue 24 juin 2024

Bonjour merci pour les réponses,

J’ai deux représentations du loup,

L’une d’elle et la plus terre à terre est que le loup est un animal tout comme les autres. J’ai le regret que le loup ai été chassé de nos terres.

La seconde est un peu plus mystique
Le loup me fascine depuis petit, et je vais même allé à dire qu’il me suit pourtant je n’en ai que très rarement vu et jamais à l’état sauvage malheureusement.le loup m’accompagne souvent dans mes rêves mais toujours à mes côtés, je n’en suis jamais un tel que dans ce rêve.
Certain enfant ont des amis imaginaires, moi j’avais mon loup.
J’aime les loups leur comportement.

Un loup c’est la meute, ou un loup c’est seul. Le loup c’est la survie, l’endurance, la stratégie, l’entraide.

Je suis peut être un peu vague, en vous remerciant encore.

Invictul Question répondue 24 juin 2024

Bonjour,

votre rêve parlerait de votre rapport à l’autre, vous le loup solitaire, faites l’expérience de la meute un archétype intéressant et qui peut mener à la liberté. La croyance mise littéralement en scène si je traduis les images du premier rêve, que l’homme (le rêveur) est un loup pour l’homme est héritée des ancêtres. L’homme est un être social qui se nourrit de la relation à l’autre (pas de l’autre). Pour moi votre rêve l’évacue.

Quand vous écrivez  » loin de là  » est-ce que dans le rêve ce là est le territoire des loups ?

Il y a de la culpabilisation dans votre retranscription du rêve qui indiquerait une récupération mentale et émotionnelle de celui-ci, alors que le premier rêve semble revenir sur vos bases d’éducation et indique un mouvement de vie, souvent l’éducation refoule la part animale et l’humain se simule une humanité, votre rêve vous permettrait de rendre cela conscient, d’ingérer ce qui vous revient pour l’intégrer ensuite. Avez-vous la sensation que votre éducation vous a blessé ?

Le démembrement et la dévoration des deux rêves sont des initiations de l’inconscient pour se recréer une base psychique nouvelle, vous le dites assez clairement ce rêve vous a marqué, pourrait-on dire qu’il y a un avant et un après ? Dans le second rêve vous êtes sauvé par le gong, c’est à dire la belle dormante de votre âme qui se réveille, une donnée positive qui vient dépasser l’image maternelle.

Le chant (Angélus, musique des sphères, vibration intérieure) est un appel du féminin en vous et qui correspond à une activation psychique, dans le premier rêve vous faites une expérience de transmission de pensée animale (ce qui n’est pas rien !) cela participe d’un même mouvement de libération (mukti).

En résumé, suivre la piste animale pourrait vous intéresser car avec vous assumeriez la partie primitive de votre être ce qui vous apporterait une sérénité, le passage à l’acte n’est pas quelque chose de criminel en soi il peut faire parti d’une initiation psychologique.

Merci du partage,

chevaucherletigre.over-blog.com

Onirolov Question répondue 24 juin 2024

Bonjour,

Le reve vous parle du moment present, jamais du passé.
Votre reve fait il y a longtemps ne peut donc etre transpose a aujourd hui.
Toutefois nous pouvons travailler ensemble sur le personnage du loup. Ce dernier semble etre le personnage principal du reve.
C est quoi un loup ?
C est comment un loup? (Different du chien) ..
Quelles sont les qualites et les defauts du loup selon vous?
Quel ressenti avez vous vis a vis du loup?
Essayez de repondre a mes questions en me donnant 4/5 associations sur le loup.
J attends votre reponse.

Amicalement

baptiste510 Question répondue 21 juin 2024