Aujourd'hui le

Rêver de courir

1.52K views
0 Commentaire

Bonjour Baptiste,
J’espère que vous allez bien !

Cette nuit j’ai fait un rêve qui, je pense, est dans la continuité des autres.

J’étais partie en week-end prolongé avec ma famille. On passe devant la mer en voiture, j’ai envie d’y aller mais la mer fait comme de la mousse, et ma grand-mère me dit qu’on ira le lendemain.
Ensuite, je suis dans un magasin, il y a des bijoux. Des voleurs arrivent dans la boutique et menacent une personne. Ils voulaient dérober les bijoux en pierres semi-précieuses. C’était des pierres de couleur vert d’eau. (j’aime bien les bijoux en pierre semi-précieuses, j’ai des bijoux de cette couleur chez moi mais je ne me souviens pas des noms, en faisant des recherches sur internet, les pierres ressemblaient un peu à de l’amazonite). Je ne sais pas pourquoi mais j’ai foncé sur eux, je me suis emparée des bijoux et j’en ai jeté la moitié en dehors de la boutique, en me disant qu’ils n’auront plus de raison de voler quoique ce soit. Je me suis mise à courir pour ne pas qu’ils me rattrapent, j’avais une autre partie des bijoux dans la main. Je me disais que maintenant que je les avais j’allais les garder, mais je me suis dit qu’il devait y avoir des caméras de surveillance, du coup j’ai seulement gardé une pierre que j’ai mis dans ma poche et j’ai jeté le reste. J’ai continué à courir. La nuit commence à tomber, je cours toujours, j’arrive dans une bouche de métro. Je descends les escaliers et je vois qu’à cette station je peux prendre le métro 1 et le métro 4 (ce sont les métros de Paris, pourtant dans mon rêve je suis en vacances. J’ai pris le métro 4 dans la semaine, à un arrêt où les deux métros passent).
Je me retrouve le lendemain, un vendredi, au bureau. Apparemment il y avait une réunion importante alors j’étais là, dans les locaux. Il y avait au moins 20 personnes alors que nous sommes une petite équipe de 5 personnes. Il n’y a que des étudiants en alternance comme moi, mais dans différents domaines que le mien. Ils ont tous l’air heureux, moi j’ai l’air un peu angoissée. Je ne les ai jamais vu avant et je comprends qu’ils travaillent à distance. Je me dis alors que je fais partie de l’équipe centrale vu que moi je me déplace pour venir dans les locaux. Je pense que j’essayais de me rassurer sur ma valeur dans cette entreprise (je crois que c’est vraiment le cas dans la vie réelle mais je ne ressens pas vraiment une angoisse face à ça). Ils parlent tous entre eux et moi je les regarde toujours angoissée.
Ensuite, je me retrouve en vacances. Je suis sur un chemin de fer abandonné. C’est un endroit assez fréquenté, il y a beaucoup de jeunes de mon âge qui se promènent. Moi je suis en train de courir. Je ne cours pas pour faire du sport, je cours le plus vite possible, un peu comme au début, mais je ne me sens pas poursuivie. Ils vont tous dans le même sens, sauf moi, je vais dans le sens contraire. Il y a comme une fourche qui se crée, et un garçon s’en va tout seul sur l’autre branche de rail, il est lui aussi tout seul mais il va dans le même sens que les autres. Je tourne ma tête en arrière pour bien m’assurer qu’aucun train ne passe, on ne sait jamais, et je continue ma route. Je me suis réveillée à ce moment là.

Dans ce rêve, à chaque fois que je cours, j’ai l’impression de courir vite et de n’être jamais essoufflée. Je ne ressens pas les effets physique qu’on a quand on cours comme la transpiration, la respiration qui va plus vite ou le cœur qui bat plus vite.

Merci d’avance et bonne soirée !

a répondu

Bonjour Baptiste,

A bientôt !
Bonne journée et merci à vous !

a répondu

Bonjour Sunday

Je sens qu’il faut s’arrêter là pour ce rêve.
A très bientôt donc pour la suite de vos aventures nocturnes.

cordialement

a répondu

Bonsoir Baptiste,

C’est vrai que cette discussion avec mon chef m’avait un peu énervé et j’ai mis un peu de temps à me calmer. Ça m’a fait réfléchir même si je ne me souviens plus vraiment de ma réflexion. En tout cas ce n’est plus trop un problème aujourd’hui. Je pense que cette réunion correspond plutôt bien à ce que j’ai ressenti à ce moment là.

Bonne soirée !

a répondu

Bonjour Sunday

Ce vendredi correspondrait donc peut-être à une situation où vous allez rentrer chez vous , dans votre construction intérieure . pour vous poser, refaire vos forces, avant toute autre considération.
Il y aurait là des dynamismes intérieurs, des facettes de vous même qui se concertent et feraient le point.
Ils sont vingt , donc dans l’hexagramme 20 . Ils « regardent » Il font donc un bilan . Ils mettent l’accent sur ce que vous ne voulez pas voir ! Vous devez élever votre point de vue .
Au coeur de cette situation de « regarder » il y a « l’usure  » où il est question d’élaguer des choses pour refaire ses forces afin de « passer l’hiver » .
Si vous avez l’audace ou le courage « d’élaguer » ce qui ne vous est pas utile , vous pourrez sortir de la situation pour passer ensuite à autre chose.
Vous êtes la personne « au centre  » (équipe centrale) de cette réunion et c’est important.

A quoi cela vous ferait-il penser à l’intérieur de vous, au moment de ce rêve?

cordialement

a répondu

Bonjour Baptiste,

C’est vrai que ces nombres apparaissent souvent !
Pour moi le vendredi c’est la fin de la semaine et le début du week-end. Quand on rentre chez soi, on n’a plus à penser au travail jusqu’à la semaine suivante. Cette définition me semble assez cohérente avec la suite du rêve.

Bonne journée !

a répondu

Bonjour Sunday

Ce n’est pas la première fois que vous avez le 1 et le 4 dans votre rêve. Et le 20 aussi il me semble au mois de décembre…
Le vendredi est le jour de Vénus , le jour de l’amour .
Venus signifie éthymologiquement « désirer ardamment ».
Je ne sens pas la cohérence de ce vendredi avec la suite de votre rêve .
Pourtant si le rêve a placé un vendredi il y a bien une raison.
Alors c’est quoi le vendredi pour vous ?
Que représente-t-il en particulier ?

cordialement

a répondu

Bonjour Baptiste,

En effet je me sens sur la défensive en ce qui concerne ma vie professionnelle. J’ai l’impression d’être un peu susceptible.
Il faudrait peut-être que j’adopte une attitude entre le 1 et le 4, qui mêle créativité et persévérance dans l’apprentissage. C’est vrai que j’ai tendance à vite baisser les bras. Cette phrase là me parle beaucoup : « Il faut du temps et de la régularité pour décanter un enseignement, d’où la ténacité nécessaire à tout apprentissage…. ». Cependant ça fait déjà 7 mois que je suis dans cette entreprise et j’ai l’impression de faire du sur place et de ne pas apprendre grand chose. C’est une situation difficile mais il semblerait que le rêve m’indique de persévérer.

Bonne journée !

a répondu

Bonjour Sunday

Vous êtes dans cette situation professionnelle délicate.
Lorsqu’il est question de votre comportement quotidien au travail, où vous évitez un maximum de vous poser des questions et où vous suivez le rythme pas très agréable mais que je vous êtes obligée de suivre sans broncher si vous voulez votre diplôme.
Vous seriez à Châtelet. Le châtelet c’est éthymologiquement le château-forteresse où vous seriez donc sur la défensive.
A partir de cette situation « défensive » Vous auriez deux chemins possibles pour avancer; le 1 et le 4 .Sans que l’on privilégie l’un plus que l’autre
Le 1 c’est l’élan créatif. Il s’agit dit le jugement, de reconnaître son potentiel et de le manifester . Il s’agit aussi d’en tirer parti avec opiniâtreté .
Le 4 c’est l’hexagramme de l’apprentissage.
« Un jaillissement impétueux doit être pris en compte et canalisé par l’éducation en un jaillissement fécond.
Pour arriver à maturité il faut en passer par l’acceptation des règles et l’expérimentation des contraintes… »
« …/Un bon maître incite plus qu’il n’enseigne.Il offre moins un savoir que des outils qui permettent d’acquérir des connaissances.Il faut du temps et de la régularité pour décanter un enseignement, d’où la ténacité nécessaire à tout apprentissage…. »

A quoi cela vous ferait-il penser?

douce journée Sunday

a répondu

Bonsoir Baptiste,

Pour les lignes, c’est ce qui s’est passé dans la vraie vie lors de l’avant veille du rêve. Dans le rêve, je descends juste dans la bouche du métro et je vois que ces deux lignes passent à cet arrêt. Je ne sais pas quelle ligne j’ai pris ni à quel arrêt je suis dans le rêve.
Dans la vraie vie du coup, la station à laquelle j’ai changé de ligne est Châtelet, au cœur de Paris donc.

Bonne soirée !

a répondu

Bonjour Sunday

Vous avez donc pris la ligne 1 et vous avez changé pour prendre la ligne 4 . C’est cela ?
A quelle station avez-vous changé de ligne?
bien cordialement

a répondu