Aujourd'hui le 12 décembre, nous fêtons les Jeanne-Françoise de Chantal.
802 vues

Bonjour,

Je sais que j’avais déjà un rêve de posté sur ce forum mais celui de cette nuit m’a quelque peu troublé. J’ai un peu de mal à lier tous les éléments même si il est court. Je vous le présente.

Dans mon rêve, je suis dans une salle qui ressemble à une salle de classe. Je veux rejoindre la fenêtre pour l’ouvrir mais je ne peux pas car Médée (je ne sais pas pourquoi depuis que je suis réveillée je suis sûre que c’est elle) se tient sur un bureau, qui pourrait correspondre à un bureau de professeur. Elle a le regard sombre et elle me fait peur (je l’ai distinctement senti). Pourtant il faut que je gagne la fenêtre. Je prends une grande inspiration et avance prudemment, elle me menace plusieurs fois, semble faire de la magie à mon encontre mais j’atteins ma destination et ouvre la fenêtre. Je relâche alors un jolie colibri, dont la teinte est majoritairement verte avec un peu de rouge, qui s’envole dans le ciel parfaitement bleu. Je me détourne alors de la fenêtre et retraverse la salle. Médée est toujours là, mais ça ne me fait plus rien. Rien ne m’atteint plus et je n’ai plus peur.

Voilà merci d’avance pour votre aide, j’ai essayé d’être le plus précise possible. Je le mets ici car j’ai l’impression que ce rêve, malgré son début, est finalement assez positif pour moi. Et que c’est clairement quelque chose qui pourra m’aider à l’avenir.
Merci
Cordialement

Bonjour baptiste,

Merci pour votre aide dans cette interprétation. Oui ça me donne confiance. Merci également pour vos gentilles paroles.
En tout cas, je tacherai de bien repenser à vous et au colibri demain soir. De sorte que tout se passe pour le mieux.

Belle journée à vous
Cordialement

Il est une question que je voulais vous poser. Mais est ce qu’il est possible que l’inconscient nous parle alors que l’on est actif et « pensant ». Je pose la question car hier alors que je conduisais cette phrase m’a traversée l’esprit « il est à l’hôpital son cœur est brisé ». C’était curieux comme phrase d’autant que je n’ai pas la moindre idée de la personne dont il était question et comme personne de mon entourage n’est à l’hôpital, j’en déduis que c’était une image.

Merci de votre aide

Bonjour,

Figurez-vous que cela m’a aussi traversé l’esprit que vous prépariez minutieusement vos arguments pour cette journée cruciale du 11 aout.
Vous l’avez fait . D’ici vendredi quelques intuitions vont peut-être pouvoir s’ajouter …
En tout cas ce sont des idées et pensées qui font leur chemin dans un horizon dégagé .
Il me semble que cela devrait vous donner confiance pour vendredi.
Je serai avec vous, plus petit qu’un oiseau mouche donc vous ne me verrez pas, mais quelque part quand même avec vous.
cordialement

Bonjour baptiste,

Oui en effet. Ce projet en lui même entre bien là-dedans puisqu’il s’agit de concevoir, de créer un centre de soins pour animaux sauvages. Mais cela nécessite du temps, de l’énergie et davantage de compétences. En revanche, j’avoue avoir une petite appréhension, que ce soit vis-à-vis des réactions de mes collègues et supérieurs mais aussi vis-à-vis de l’échec. Je sais qu’un échec de ma part pourrait me conduire à un changement de travail (comme expliqué plus haut).
Mais malgré ça j’ai la conviction que ça va marcher. Et pour défendre les choses j’ai justement mis en avant des idées que j’ai pu avoir et que je détaillerai davantage lors de la réunion du 11.

A vous lire
Cordialement

Poly

Je comprends mieux quand sur le plan professionnel vous avez besoin d’évoluer , de réfléchir à l’avenir , d’avoir des formations , d’acquérir de l’expérience et des compétences
Ceci va bien dans le sens d’élargir votre point de vue , de changer votre façon de voir les choses.
Et ce qui vous en empêche ou qui vous gêne c’est Médée .
Médée est issu de la racine Greque med qui signifie comprendre, concevoir, qui donne la capacité à raisonner .
Auriez-vous peur de raisonner ou de concevoir des choses autour de la façon de faire évoluer vos compétences ou votre projet?

Quant à l’oiseau ce sont des idées et des pensées .(une façon d’avancer dans les airs)
Le colibri ce sont donc des idées et des pensées toutes petites qui font « mouche » . Elles sont rouges , donc pleines d’énergie et vertes (naturelles)
Il faut donc les laisser sortir à l’extérieur ces idées et ces pensées.
Je penserais que ce sont des intuitions mais cela reste à démontrer
A quoi cela vous ferait-il penser ?

cordialement

Bonjour baptiste,

Et bien je ne sais pas si ça a un rapport mais durant ce projet j’ai dû à plusieurs reprises réfléchir et le faire évoluer. Cela peut aussi vouloir dire que c’est une chose qui va nécessité plus de compétence et d’expériences. Je prévois trois formations en lien avec ce projet dans l’optique d’agrandir mon réseau mais aussi de gagner encore davantage en compétence.
Par contre, je ne sais pas si ça joue mais la fenêtre n’est pas à droite. En effet, quand je rentre dans la salle, Médée se tient à droite, les tables d’élèves vides sont à gauche mais la fenêtre elle, elle est directement en face de moi.

Cordialement

Bonjour Poly

Le point de vue serait basé sur le monde conscient, le monde extérieur, la société , les autres .
La fenêtre étant à droite il s’agirait davantage d’élargir votre point de vue ou façon de voir les choses dans un domaine extérieur .
A quoi cela vous ferait-il penser lorsqu’il est question de votre projet professionnel ?

cordialement

Bonjour baptiste,

Dans un domaine professionnel je pense que ça pourrait vouloir dire de cesser de me fixer sur les choses autour de moi pour voir le reste. En effet, j’ai été violemment critiqué par une de mes collègues (dont nous avons parlé lors d’un précédent rêve) et depuis chaque fois que ce projet est abordé j’avoue me méfier de ces réactions.

Cordialement

Bonjour Poly

Ouvrir la fenêtre à droite signifierait que vous auriez besoin d’élargir votre point de vue sur le monde extérieur, sur la vie active et de sortir de votre façon de voir habituelle de voir les choses.
A quoi cela vous ferait-il penser à l’intérieur ou à l’extérieur de vous au moment de ce rêve?

cordialement

Bonjour baptiste,

Je pensais aux relations car concrètement il est difficile pour l’homme d’avancer seul. J’entends par là en aimant et en étant aimé de personne. En revanche, quand une relation lui parait toxique il est toujours possible de la quitter.
Mais partons sur le domaine professionnel.
En fait la fenêtre est en face de moi, donc de la porte d’entrée de la salle et oui, il faut passer devant Médée (qui est bien a droite) pour la rejoindre.

A vous lire
Cordialement