Aujourd'hui le Thursday 25 July 2024, 206eme jour de l'année

Rôle protecteur

1.84K vues

Bonjour Pascalou,

cette nuit j´ai fait un nouveau rêve très étrange, toujours avec cette ambiance de vieux château moyen-âgeux caractéristique à la plupart de mes rêves.

Je ne me rappelle plus exactement mais je sais que j´avais pour mission de trouver un vieux livre, un vieux grimoire, je le trouvais dans une cave voûtée, et au fur et à mesure que je le lisais, ce qui y était écrit se produisait, car en fait je DEVAIS accomplir ce qui était dicté dans ce livre; c´était l´histoire d´une princesse, cheveux longs, ondulés, châtains clair, en robe moyen-âgeuse bordeaux et une petite couronne sur la tête; je la voyais dans la salle à manger d´un château, à table, une table très longue en bois, très robuste, et un décor de château fort. Elle était menacée par son mari, un homme cruel, à la limite du dicateur. Et le livre me disait de la protéger, car il voulait du mal à cette femme, et j´étais très constante dans cette tâche, très loyale; pour celà, je devais la trouver, et j´étais pour ce faire assistée d´un chat noir qui parlait, un chat que j´affectionnais particulièrement. Sans trop savoir commment je me suis mise à chercher cette princesse dans un supermarché (mélange total des genres) à la lumière artificielle très vive, et j´arpentais les rayons, puis dans le parking souterrain de ce supermarché, très sombre, à sa recherche; régulièrement, j´ouvrais le grimoire et je tentais d´y trouver quelque indice; et régulièrement encore, ma chef (ma VRAIE chef, une personne que je crains un peu) apparaissait et me demandait où j´en étais dans ma tâche, et elle me soutenait, elle m´encourageait. J´étais très angoissée à l´idée que cette princesse soit en danger de mort, j´avais très peur pour elle, elle plus j´avançais dans l´histoire, plus le grimoire me semblait menaçant, il annonçait la fin de cette princesse et je savais qu´il me faudrait me sacrifier pour la sauver. A la fin, le chat mourrait, et j´en pleurais de désespoir, je le caressais en pleurant en le suppliant de revenir à la vie, mais le livre me disait qu´il ne reviendrait pas, et ça me désespérait. ce livre était écrit en caractères gothiques, couverture marron, papier jauni, assez grand… Et en fait je ne savais plus trop si le chat c´était finalement la princesse que je devais sauver, peut-être qu´il était elle, je ne sais pas trop. Toujours est-il qu´il était fort majestueux et que j´avais un respect très marqué pour cet animal. Mais j´avais quand même l´espoir fou de le faire revenir à la vie en écrivant moi même l´histoire du livre, c´était très bizarre, et ensuite je me suis réveillée….

Je dois ajouter que ce rêve m´a étrangement fait penser au film "le labyrinthe de Pan", que j´ai vu récemment, le rôle protecteur de la petite-fille envers son frère, la tâche qui lui est dictée par le faune, et cette ambiance de vieux château, c´est la première idée qui m´est venue au réveil.

Merci pour votre interprétation!

Florette

Alors,

il faut que je vous explique mon histoire perso je crois.
Parce que ce que vous m´expliquez pourrait bien être en rapport.

Il y a deux ans pendant ma grossesse, puis après mon accouchement (deuxième enfant), mon mari a levé la main sur moi. Grosse mésentente évidemment, j´ai failli partir…. il est venu me récupérer chez mes parents, ma mère l´a quelque peu soutenu en me disant "que j´étais chiante aussi", sans pour autant cautionner son geste mais je l´ai vécu comme une trahison (depuis je rêve souvent que je me dispute avec ma mère, et je finis en pleurs); j´ai toujours douté du bien-fondé de mon retour, sans savoir si je le faisais par amour ou par crainte de me retrouver seule face contre tous ou par amour pour mes enfants, ou par lâcheté parce que je n´aime pas les échecs et que je ne les admets pas, je ne sais toujours pas, surtout que par moments je n´ai pas l´impression que me délaisser lui pose franchement un problème; qui plus est il est marin, donc jamais là, et voue une importance sans fin à sa carrière, au détriment de sa famille; l´an dernier je me suis retrouvée toute seule pendant un an, célibataire géographique, avec mes deux enfants. Beaucoup d´hommes m´ont sollicitée, un en particulier que je considérais comme un vrai ami, presque un père, et qui m´a avoué ses sentiments. A son retour, je l´ai dit à mon mari après une grosse hésitation parce que j´avais l´impression d´avoir commis un crime, et lui a pensé que je l´avais trompé, et c´est la première fois que j´ai vu mon mari pleurer, et je me suis dit qu´alors il devait beaucoup tenir à moi, et moi aussi en dépit de la peur d´être de nouveau frappée (il n´a jamais recommencé) ou abandonnée (complexe très présent chez moi) j´ai eu envie de reconstruire quelque chose avec lui. Mais j´ai toujours cette arrière pensée de me dire: peut-être que tu te trompes? et si tel est le cas ensuite il sera trop tard pour refaire ta vie? alors qu´aujourd´hui tu plais beaucoup (en même temps personne n´a vraiment trouvé grâce à mes yeux) bon, je n´ai que 27 ans, mais quand même.

Récemment, il m´a proposé de faire un troisème bébé; si l´idée me séduit énormément (ça me donne une impression de stabilité, c´est bête hein), en même temps j´ai peur de faire une bêtise, un geste purement égoïste, et si ça tournait mal de nouveau alors j´aurais sacrifié le bonheur d´un troisième enfant sur l´autel d´un amour perdu. Je ne sais pas trop que penser de tout ça. Parfois j´ai envie de ne plus me poser de questions et de vivre au jour le jour, on verra bien, parfois je me dis qu´anticiper sur l´avenir et miser dessus me fait un peu peur, mais que c´est nécessaire pour ne pas faire de bêtises. Je crois bien que je me pose trop de questions.

donc le chat je crois que j´aimerais beaucoup qu´il me donne des réponses. J´ai toujours aimé les chats pour leur coté mystérieux et indépendant. Peut-être que j´ai besoin qu´on me dise ce que je dois faire, peut-être que ma chef apparaît dans mes rêves à cause de son rôle didactique ou de donneur d´ordre, de piste à suivre… mais au fond je sais bien que je dois faire mes propres choix toute seule! mais j´avoue que parfois une boule de cristal me serait utile.

Voilà Pascalou, en tout cas merci beaucoup pour vos réponses, elles m´aident à y voir clair. Au réveil je prends toujours mes rêves au premier degré ce qui fait que je ne les comprends jamais de suite. C´est avec du recul et une aide telle que la vôtre que j´arrive à y trouver une cause plus profonde.

Merci encore,
Florette

Coucou Pascalou, et oui avec du recul comme vous le dites, vos interptétations s´appliquaient tout à fait à mon cas personnel, à mon vécu du moment! les incertitudes sentimentales, tout ça… le renouveau de l´entente entre moi et mon mari finalement!! mais que j´ai un peu provoqué sinon je crois qu´on ne serait plus ensemble. C´est ce ui me chiffonne j´ai tout le temps l´impression de devoir prendre sur moi.
En tout cas ce que vous avez dit collait, c´est pour ça que je me suis adressée à vous particulièrement.

Je vais jeter un oeil à votre réponse à présent!!!

bonne soirée,
Marie

Bonjour florette,

Je n´ai pas vu ce film, vous avez donc un atout supplémentaire dans votre jeu pour interpréter ce rêve ![icon_cry]

Cest pourquoi je vous propose une analyse, fragments par fragments en vue de vous y aider :

"…j´avais pour mission de trouver un vieux livre, un vieux grimoire,…" : un but est à atteindre, but que vous avez ou qui sera atteint : "…je le trouvais dans une cave voûtée,…"

"…je DEVAIS accomplir ce qui était dicté dans ce livre;…" : il s´agit ou s´agira pour vous de mettre un point d´honneur à la réalisation d´une chose.

"…Elle était menacée par son mari, un homme cruel, à la limite du dicateur…" : Pouvez-vous faire un parallèle entre cela et votre vie actuelle ? Si la réponse est "oui", on pourrait penser que vous êtes cette princesse.

"…j´étais pour ce faire assistée d´un chat noir qui parlait, un chat que j´affectionnais particulièrement…" : aide reçue ou désir d´être aidée.

"…J´étais très angoissée à l´idée que cette princesse soit en danger de mort,…il annonçait la fin de cette princesse …je savais qu´il me faudrait me sacrifier pour la sauver. A la fin, le chat mourrait, …" : c´est la peur de l´avenir symbolisée par la mort, laquelle annonce la fin d´un cycle.

Qui pourrait se cacher derrière ce chat noir ?
Pourquoi cette irruption de votre chef dans le rêve ?

Je crois que si vous parvenez à répondre à ces deux questions, vous pourrez peut-être reconstituer le puzzle ! [icon_smile]

Faites moi part de vos réflexions !!!

Bien amicalement,

Bonjour Florette,

Tout d´abord, merci pour cette très touchante confiance que vous me portez en vous adressant directement à moi !!![icon_biggrin]

Faute de temps, je n´ai pas encore lu votre rêve. Par contre, avant de m´y pencher, j´aimerai savoir si avec le recul, les interprétations que je vous ai proposé à d´autres rêves vous semblent cohérentes ou à côté de la plaque ?

Bien cordialement,