Aujourd'hui le

Cours de danse.

2.57K views

Bonjour,

Cette nuit, j´étais dans un de mes cours de danse réguliers que je prends au conservatoire. Je me suis vue à la barre, en train de monter sur pointes. Ma professeure était près de moi et me corrigeait. La vision était assez floue…

Je pense que cela signifie que je dois éliminer tous les défauts que j´ai, ou cela m´empêchera d´avancer. Je dois prendre garde à travailler proprement.

Qu´en pensez-vous ?

Bonjour,

Les choses doivent se faire doucement mais surement…vous êtes dans une phase de prise de conscience importante … la danse vous a permet de vous connaître et d´exploiter vos possibilités et surtout vos limites chose dont vous aurez surement besoin dans le futur dans le domaine perso. et surtout prof. …je vous assure qu´à votre âge c´est impressionnant … vraiment !!!

Vous avez un fort caractère et une forte personnalité qu´il faudra apprivoiser pour éviter qu´elle ne "durcisse" quand vous deviendrez une femme.

Bonne journée !

Non, je suis bloquée. Je ne veux pas pleurer devant des gens, sur ce domaine d´extériorisation de sentiments je suis comme un train qui roule sur une voie, programmé par un logiciel que tu ne peux pas stopper. Tu comprends ?
Oui je suis consciente de ma connerie, donc autant la changer. Mais c´est dur tu sais…

J´suis braquée en fait. J´suis comme un ordi avec une puce incrustée dans le système. Au moins, j´en suis consciente…

Ouais parce que la raison pour laquelle j´ai envie de pleurer c´est vraiment du plus profond de moi. Donc si vous voulez le fait de le montrer me mets à nue. J´ai l´impression d´être exhibe. Alors qu´en réalité, je n´ai rien contre les exhibe, tant qu´ils n´agressent pas…
[perdu]

Bonjour,

Quand votre corps souffrait (malaises) vous n´êtes pas partie tout de suite chez le médecin bien que vous saviez que ce n´était pas normal…c´est ce qu´on appelle NE PAS ECOUTER SON CONSCIENT…Ensuite, vous avez fais des rêves dits "étranges" qui vous ont fais peur et là vous vous êtes décidé d´aller voir le médecin….

Pas pleurer à chaudes larmes mais laissez couler deux ou trois larmes discrètement ça soulage et de beaucoup !!!

Qu´en pensez-vous ?

Bonne journée !

J´ignore ma conscience… Et moi qui croyais être braquée dessus et ignorer mes messages d´alertes…
Non, je refuse d´extérioriser mes sentiments. Je ne vais tout de même pas me mettre à pleurer en plein cours.

Bonne soirée,
Laura.

Bonjour,

Oops, je reprend ma phrase "…vous écoutez plus votre inconscient et vous ignorez votre conscient…"

Bonne journée !

Vous voulez dire que j´écoute plus mon inconscient et que j´ignore mon/ma… ?

Ne vous inquiétez pas, j´ai très bien compris le sens de "certaine" !!!

On ne pleure pas forcément de tristesse ou de chagrin mais aussi de bonheur que vous avez ressenti en se moment précis…la prochaine ne retenez pas vos larmes…laissez-les couler !!!

Apprenez à extérioriser vos ressentiments !!!

Vos rêves sont une image de l´état d´esprit dans lequel vous vous trouvez et vous prépare à la réalité puisque vous leur donner de l´importance…vous écoutez plus votre inconscient et vous ignorez votre inconscient mais maintenant, vous devez les écouter tous les deux pour avancer sereinement !!!

Bonjour sahara,

Je pense que vous n´avez pas compris mon emploi de l´adjectif "certaine". Je voulais dire "une sorte" de sérénité, et non pas une sérénité "sure", comme vous l´avez interprété.
Oui, c´est vrai, pleurer est une sorte de thérapie, sauf que je trouve cela étrange de vouloir pleurer pendant un cours ! Je n´étais pas triste, je n´avais pas le moral à zéro, et n´étais pas spécialement en difficulté, alors je me trouve indécise face à ces larmes qui montaient.
Je me rends compte que c´était en regardant ma prof, et à me sentir en élévation sur la pointe de mes pieds que les larmes voulaient monter. Peut-être est-ce le fait de me sentir réussir, et de voir un physique d´ancienne danseuse (ma prof) qui me faisait flancher ? Peut-être est-ce parce que cela me tient beaucoup à cœur ?
Est-ce aussi du fait que passe mon temps à faire, faire et refaire, à me combattre pour réussir, et le fait de me sentir "danseuse" car allongée, physique "parfait", en élévation, avec une sensation d´aller vers le ciel, en apesanteur.

Je précise juste que ce cours où j´ai failli pleurer, (et j´en rit) s´est réellement passé, jeudi soir. Le rêve que j´avais fait la veille le représentait très bien, c´était comme un rêve prémonitoire.

Bonne journée,
Laura.

Bonjour,

J´ai adoré votre phrase "…En me comprenant intérieurement j´arrive à atteindre une certaine sérénité…" et en précisant le mot "certaine" je vous confirme que vous êtes sur la bonne voie…vous avez su apprendre à travers la période difficile que vous avez vécu moralement et physiquement…vous en êtes sortie plus forte.

Pleurer permet d´évacuer toute la pression psychologique qui est à l´intérieur de vous…c´est quelque part thérapeutique puisque ça vous soulage !!!

Voilà ce que j´en pense !!!

Bonne journée !

Bonsoir sahara,

J´ai maintenant cerné comment je devais fonctionner. En me comprenant intérieurement j´arrive à atteindre une certaine sérénité.
Ce qui est étrange c´est que durant ce cours qui a eu lieu jeudi soir, et dont j´avais rêvé la veille, j´avais presque envie de pleurer…

Qu´en pensez-vous ?

Bonne soirée,
Laura.