Aujourd'hui le Tuesday 26 October 2021, 298eme jour de l'année

rêver de ma ville

6.76K views

Bonsoir Baptiste,

Cette nuit, j’ai fait un rêve étrange. Il risque d’être assez long.

Au tout début, j’étais dans une salle, avec pleins de monde. On était tous réuni ici par la sorcière. Elle nous disait qu’elle en avait marre d’être la méchante, et que par conséquent, elle abandonnait ce rôle et elle nous rendait notre liberté. On se serait cru dans un conte. Nous étions tous contents. Je vois que la salle est en fait une salle de classe. La sorcière m’avait donné pleins de cassettes de musique (que l’on mettait dans le magnétophone à l’époque), je les ai toutes mises sur une table et j’ai dis tout haut que je les donnais. Alors les gens autour sont venus en chercher.

Ensuite, les cours sont finis. Moi et mes amies on sort du lycée en courant pour avoir le bus à l’heure. (La scène ressemblait beaucoup à mes années lycée). On est dans le bus. Je parle à une amie qui habite pas loin de chez moi, on discute tellement que l’on a dépassé notre arrêt. Un garçon dans le bus nous le dit, je regarde dehors et je vois qu’il fait nuit. On descend du bus. On se trouve pas loin de chez nous quand même.

Il y a des fous dehors ! Il y en a un qui court avec un panneau dans les mains, il frappe tout le monde avec. Il l’a volé dans la rue. Sur ce panneau il y a écrit le nom de ma ville, mais l’écriture est petite, comparé aux panneaux normaux. Il s’avance vers nous, on ne bouge pas. Il nous regarde avec une tête de sauvage, on dirait vraiment un animal enragé, mais il nous épargne. Il s’enfuit, un policier le poursuit, et une autre personne poursuit le policier. Je revoie 3 personnes se courir après, mais je ne crois pas que ce soit les mêmes personnes.

J’arrive dans mon bâtiment, il n’y a plus mon amie comme elle n’habite pas là. Je monte dans l’ascenseur, il y a une autre personne avec moi. J’appuie sur le 10 (j’habite vraiment au 10e) puis je vois le policier arriver. Alors je retiens l’ascenseur. Il arrive, je crois que j’entends des applaudissements. Il a réussi à attraper le(s) fou(s). Il rentre dans l’ascenseur et il s’effondre. Il a été touché pendant la poursuite, je crois que c’est son épaule, il y a pleins de sang qui coule. Une femme est entrée aussi, elle est blonde avec un pull rose (qui ressemble à un des miens). Je crois qu’elle a été victime du fou, et donc ce policier l’a sauvé. Elle me dit de faire quelque chose. L’ascenseur démarre. D’ailleurs il est en verre, transparent. Je prends mon téléphone, j’ai peur qu’il n’y ait pas de réseau. Je fais le numéro du 15.

Mon rêve s’est terminé ici. Je trouve cela étrange d’avoir rêvé de ma ville, de chez moi, alors que je suis en vacances. Hier nous sommes sortis nous promener, sur le port, dans la ville, on a fait les boutiques, donc rien d’extraordinaire. Si vous le trouvez trop long à analyser, je comprendrais.
Merci à vous et bonne nuit !

Bonjour Baptiste,

Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas grave.

J’y réfléchis mais je ne trouve pas à quoi cela peut correspondre. Cela me fait penser à la mer. Parce que quelque chose qui a du rythme, je suis plutôt au repos, et quelque chose de mon enfance, je ne suis jamais venu ici dans mon enfance, ou alors cela correspondrait à l’insouciance ?

Merci à vous.

bonjour Sunday

Excusez-moi . toute la journée d’hier je n’avais plus de wifi .
Lorsque vous êtes dans une situation sans soucis ou vous n’êtes plus dans les pensées et ou vous avez le plaisir de partager,
quelque chose qui vient de votre enfance , que vous adorez , et qui apporte beaucoup de rythme, à qui ou à quoi cela vous ferait-il penser à l’intérieur ou à l’extérieur de vous, dans votre vie quotidienne en ce moment?
carpe diem

Bonjour Baptiste,

D’accord, cela me semble plus logique que ce ne soit pas définitif. Et oui, cela serait bien si je pouvais fonctionner comme ça en rentrant chez moi !

Je vais déjà commencer par la question « pourquoi pas un cd ? » Et bien je me pose la question. J’ai connu les cassettes audio pendant mon enfance, j’ adorais ça. J’ai toujours aimé la musique et ça a commencé avec ces cassettes. Ensuite ça a commencé à être remplacé par les cd.
Alors la cassette de musique c’est petit, et il y a deux parties, deux « faces », la A et la B, quand la première partie est fini on change le côté, il n’y a pas besoin de rembobiner, si mes souvenirs sont bons.
Ensuite la musique je ne l’ai pas entendu, mais je savais que c’était du reggeaton. Ce n’est pas un style de musique que j’écoute tous les jours, mais j’aime bien. C’est très rythmé, et j’aime beaucoup danser.
J’espère avoir bien répondu à vos questions !

bonjour Sunday

Non il n’est pas question de rupture définitive. rien n’est jamais définitif avec les rêves mais plutôt une continuité avec des hauts , des bas, un coup à gauche , un coup à droite pour toujours se recentrer…
En vacances vous fonctionnez un peu au ralenti ,cela vous fait du bien et peut-être pourriez-vous plus tard vous en souvenir pour retrouver du naturel et vous libérez de cette « sorcière intérieure » ?

Essayons d’avancer un peu . nous verrons bien avec ces cassettes si l’interprétation reste cohérente .

Décrivez-moi ces cassettes svp. quelle musique ? c’est quoi , c’est comment une cassette de musique ? pourquoi pas un CD plus moderne?
bonne et douce journée. carpe diem

Bonjour Baptiste,

Ce que vous dites est très intéressant !

Plus libérée, je ne sais pas, mais peut-être libérée du jugement sur moi même, je suis un peu plus sereine que d’habitude je dirais. C’est sûrement un apprentissage en effet parce que j’ai l’habitude que ça bouillonne dans ma tête, là le rythme est ralenti. Quand vous parlez de rupture, vous voulez dire quoi ? Parce que rupture définitive, je ne pense pas, je dirais que c’est plutôt quelque chose de progressif.

Bonjour Sunday

En vacances, vous seriez en rupture avec votre façon de fonctionner habituelle . plaisir de partager , enthousiasme …
Ceci serait cohérent avec le jeu de mots sur votre ville.
Ce qui est marquant chez cette sorcière, ce sont ses cheveux blonds et coupe carrée . Un personnage interne qui est donc dans les pensées, les idées et les raisonnements . Ce personnage s’il est votre « mère » vous nourrit, vous donne la vie , en ce sens qu’il serait votre moteur central .
Il serait méchant parce qu’il vous empêche « d’Etre » en quelque sorte , il vous pompe . il parvient à ses fins en vous manipulant de l’intérieur. On appellerait cela l’égo, le mental, cette petite voix intérieure qui est là et qui ne laisse pas la place à autre chose .
En ce moment vous êtes plus libérée ?
Alors pourquoi le rêve choisit-il une salle de classe ? parceque c’est un apprentissage pour vous ?
Reconnaissez-vous cette rupture actuellement avec ce personnage intérieur ?
cela ne me gêne pas de passer du temps là dessus. on y va tranquilles …
cordialement

Bonjour Baptiste,

Profitez bien de vos vacances ! Cela fait du bien de se reposer un peu ! 🙂

Oui je pense que c’est un personnage intérieur, ainsi que toutes les personnes présentes dans la salle qui, je pense, représentent chacune un côté de ma personnalité.

Merci à vous !

bonjour Sunday

j’ai voyagé toute la journée d’hier et suis à présent sur mon lieu de vacances…
Ce que vous m’écrivez est très intéressant. Cette sorcière est très certainement un personnage intérieur.
j’y réfléchis un peu et je reviens vers vous
cordialement

Bonsoir Baptiste,

J’ai du mal à trouver à quoi cela pourrait correspondre. Je ne suis en contact qu’avec des gens qui me veulent du bien. Je pourrais dire alors à l’intérieur de moi, mais je ne suis pas quelqu’un qui prend plaisir à faire souffrir, au contraire.
Je pense cependant à une piste. En début de semaine, j’ai rêvé que j’hurlais très fort sur ma mère, j’étais très en colère, je lui disais des choses comme par exemple qu’elle devait me laisser vivre comme je l’entends. Des choses que je pense intérieurement que j’ai « libéré » par ces cris. Alors je me demande si cette sorcière ne représente pas la mère ? Pas ma mère puisqu’elle n’est pas comme ça, mais la mère à l’intérieur de moi. Et d’ailleurs, cette sorcière elle dit qu’elle en a marre de son rôle de méchante et qu’elle nous laisse notre liberté. Ce ne serait pas une réponse à mon rêve précédent ?

Sunday ,

Dans la réalité les sorcières , cela n’existe pas vraiment . Uniquement dans les contes .
Le fait qu’elle ait les cheveux blonds montreraient quelqu’un qui est dans les idées et les pensées .
la coupe carrée montrerait des idées « carrées » , assez rigide , dont on ne se départit pas facilement .

Lorsqu’il est question en vacances du plaisir de partager , quelqu’un qui est méchant , qui prend plaisir à faire souffrir , et qui arrive à ses fins par des moyens spéciaux , à qui ou à quoi cela vous ferait-il penser à l »‘intérieur ou à l’extérieur de vous, dans votre vie quotidienne en ce moment?