Aujourd'hui le

Se perdre dans une ville

2.31K views

Bonjour Baptiste,
J’espère que vous allez bien !

J’ai fait un rêve qui est assez similaire au précédent, mais celui-ci fait moins peur.
Je venais d’emménager dans un appartement dans une ville au nom sonnant allemand. Je dirais que la ville était située dans l’est de la France, à la frontière. J’avais invité quelques amies à fêter cet emménagement, une d’entre elle avait ramené une galette des rois. Je l’ai mise au four pour la réchauffer, puis j’ai coupé les parts et j’ai distribué. Je ne sais plus très bien si c’était pendant qu’on mangeait ou après, il a fallu que je sorte de chez moi, parce que j’avais certainement oublié quelque chose. J’ai laissé mes amies à l’intérieur et je suis partie.
Je ne sais pas ce que je cherchais. Le rêve est passé un peu à autre chose. Je cherchais à rentrer chez moi. Comme je venais d’emménager je ne connaissais pas le chemin, alors j’ai sorti mon téléphone et j’ai mis le GPS. Je me vois passer sur un pont en bois, abimé et pas très solide, il y avait du vide en bas, mais j’avais l’air de ne pas y penser, j’étais concentrée sur le GPS. Même s’il était abimé, je l’ai traversé sans aucun mal. Ensuite je me retrouve dans une rue que je ne reconnais pas et je me mets à douter. Puis j’arrive dans un parc, il est en hauteur. J’arrive à un endroit où il y a du vide et je ne peux plus continuer d’avancer. Je comprends que j’ai suivi la mauvaise route. Je fais demi tour, je regarde sur mon GPS et je vois que je me suis trompée de ville, je l’avais mal orthographié, il manquait un ‘s’ au début du nom (je ne me souviens plus du nom, je me souviens juste du s). Du coup je rectifie le nom sur le GPS et je me retrouve dans mon appartement sans aucun mal. Je mets environ 5 minutes à me rendre compte que mon appartement est vide et que mes amies sont parties. J’essaie de les appeler une à une, personne ne répond sauf la 3ème. Elle me dit que comme je suis partie tout l’après-midi elles ont décidé de sortir faire un tour mais que l’une d’elle a du rentrer. J’étais étonnée quand elle m’a dit que j’étais partie tout l’après-midi je ne pensais pas avoir mis autant de temps. Du coup elles reviennent chez moi et elles ne sont que 3. Mon rêve se termine là.

Hier soir je ne me sentais pas très bien. Je me sentais perdue à cause de mon avenir professionnel, ça ne s’arrange pas vraiment. Du coup je me pose beaucoup de questions. D’où la perte de mon chemin et le GPS je pense. Mais comme mon rêve semble être positif, je me dis qu’il y a sûrement un moyen de trouver des réponses à mes questions.

Merci à vous !

a répondu

Bonsoir Baptiste,

Effectivement on a beaucoup de choix et c’est parfois difficile de s’y retrouver. C’est peut-être une question aussi de me faire confiance dans les choix que je ferais.
Je ne dois pas être tête en l’air dans les choix que je fais si je comprends bien ?
Dans mon cas je dirais que c’est pour aller vite et que j’ai d’autres choses à penser en effet.

Bonne soirée !

a répondu

Bonjour Sunday

Soyons pragmatiques.
Vous êtes à « Schwester » . Il est donc important que vous soyez réceptive à ce qui se passe en vous.
Il est important que vous preniez votre place et que vous réussissiez à vous imposer.
Que ce soit dans cet apprentissage actuel ou dans une autre orientation . C’est à vous de faire la part des choses. Sentir ce qui vous plairait et ce qu’il est possible de faire.
Autant autrefois les évolutions de carrière professionnelle ne s’écartaient guère du chemin initial, autant aujourd’hui rien n’est plus fermé.

En ce qui concerne cette attitude au travail que vous avez en ce moment , un travail que vous aimez , où vous obéissez à des règles assez strictes , et où vous êtes tête en l’air , eh bien prenez conscience que cette attitude qui vous est reprochée ne doit pas se retrouver dans l’appartement.

On est tête en l’air parce que l’on veut aller vite au résultat plutôt que de prendre le temps de peaufiner des détails.
On veut vite avoir quelque chose de concret.
C’est donc un apprentissage de la patience et du plaisir de construire.
Et puis on peut être tête en l’air parce que l’on est fatigué , ou pas en forme. Prendre un peu de vitamines C ne fait pas de mal.
Et puis on est tête en l’air parce que l’on ne parvient pas à se concentrer , parce que l’on a tant de choses dans la tête qui vous envoient ailleurs….

Bonne après-midi

a répondu

Bonsoir Baptiste,

Et bien cela peut être mon attitude face à mon travail, j’aime ce que je fais, ce travail est assez codifié, assez strict et parfois je fais des oublis bêtes, c’est d’ailleurs ce qui m’avait été reproché la veille du rêve.

Ce sont de bonnes questions. Les deux peuvent correspondre. Mais comme c’est l’appartement du départ, la première me semble plus correcte. On pourrait mélanger les deux et dire qu’après avoir réorienté mon activité, je me retrouve dans un cadre professionnel rénové où je prends ma place et où je m’impose. Ou alors mon inconscient me conseille de réorienter mes choix et une fois cela fait, de prendre ma place et de m’imposer ?

Bonne soirée !

a répondu

Bonjour Sunday,

Concernant cette personne qui n’est pas là :
Quelqu’un qui est tête en l’air, qui répond à des règles assez strictes, qui est passionnée, à qui ou à quoi cela vous ferait-il penser à l’intérieur ou à l’extérieur de vous, lorsqu’il est question de votre cadre professionnel, en ce moment?

Pour ce qui est des deux autres personnes:
Prendre votre place et vous imposer, tiens tiens !
« les si n’aiment pas les rais » !

Avec l’appartement s’agit-il du cadre professionnel rénové actuel lorsque vous prenez votre place et où vous vous imposez?, ou s’agit-il d’un cadre professionnel nouveau, où vous partez de rien, après que vous auriez réorienté votre activité?.
Dans ce cadre vous avez également l’obligation de prendre votre place et de vous imposer.

douce journée Sunday

a répondu

Bonjour Baptiste,

C’est vrai que ce n’est pas très clair. Quand on sort, elle doit rentrer tôt car même si elle est majeure, elle habite chez ses parents et ils sont assez stricts.
Ça m’arrive quelques fois d’être tête en l’air, pas autant qu’elle, mais oui ça m’arrive de faire des erreurs par inadvertance dans mon travail.

L’une d’entre elles est assez stricte, elle sait ce qu’elle veut et si ça lui convient pas elle le fait savoir. La deuxième est un peu pareille mais est plus douce. Elles m’inspirent, surtout la première, pour prendre ma place et m’imposer.

Bonne soirée !

a répondu

Sunday,

Qu’est ce que cela voudrait dire « rentrer plus tôt quand on sort »?
j’essaye d’avoir une expression équivalente un peu plus abstraite.
Avec cette personne, peut-être s’agirait-l d’associations que vous allez (ou que vous devez) perdre.
Etes-vous tête en l’air Sunday?

Puisqu’il n’en reste que deux dans l’appartement, ce seraient donc des associations qui conviendraient à la nouvelle situation .
Comment sont ces deux personnes? décrivez-les …

douce journée

a répondu

Bonjour Baptiste,

Effectivement, je ne me vois pas abandonner mes études, surtout qu’il reste environ 6 mois, ce serait dommage d’arrêter alors que j’ai fait la moitié. D’ailleurs je n’ai pas envie d’arrêter. Oui, je sens que cette orientation n’est pas la bonne pour moi, ne me correspond pas profondément.
Oui ce que j’aime c’est créer des projets, trouver des solutions aux problèmes grâce au code, mais je vois bien que si je reste dans cette voie, on me demandera plutôt de m’asseoir pendant 7h et de pisser du code comme vous dites. C’est pas une vie qui me ressemble, même si j’adore le code, c’est ce qui fait que c’est si difficile, j’aime faire ça mais pas de cette façon.

Les 5 minutes, le temps d’attente, me fait penser à la situation dans laquelle je suis. Si je veux mon diplôme il faut que j’attende patiemment la fin de l’année, et ça me permet de penser à un plan d’action pour après.

Celle qui manque est une de mes amies, mais dans mon rêve, elle ressemble plus à sa soeur. Elle est tête en l’air, elle adore manger et elle rentre toujours tôt quand on sort. Elle a l’air calme mais elle est passionnée. On est plutôt proche, et j’aime bien me moquer d’elle à cause de son caractère tête en l’air. Elle a souvent été là quand ça n’allait pas.

Pour la troisième, je ne sais pas. En fait à la fin de mon rêve je ne vois que deux de mes amies, et non pas trois, enfin de ce que je me rappelle maintenant.

Bonne journée !

a répondu

Bonjour Sunday

« Mélanger tout ce que vous aimeriez faire et voir ce qui est possible. »
Cela me parait très en phase avec ce que le rêve vous préconise à « Schwester ».

Il semble qu’il y ait deux parties dans ce rêve .
La première partie que nous avons étudiée parlerait de la situation présente dans votre cadre professionnelle.
Dans la deuxième partie vous revenez à l’appartement, après avoir changé de direction. Une situation nouvelle , qui part de rien, sans galette des rois.

Vous passez ce pont branlant, et sans difficulté.
Si à « chwester » c’est ce cadre professionnel qui vous pousse « au cul » et vous dirige , vous devez tout de même franchir ce passage difficile , branlant, à risque , jusqu’au bout avant de songer à changer d’orientation. Vous le passez d’ailleurs sans mal.
Vous ne pouvez donc pas écarter de passer votre examen.
Je crois qu’à « chwester » vous êtes dans une situation d’échec.(chou e ster; « échouer et se taire ».
Cela ne veut pas dire que vous allez rater votre examen. L’échec serait juste que ce n’est pas la bonne orientation pour vous.

(J’ai connu la programmation informatique . Pisser de la ligne n’est pas passionnant. Mais trouver une solution créative à un problème posé , c’est bien plus intéressant.)

Vous arrivez à l’appartement .
Je suppose que c’est le même appartement, mais dans une situation nouvelle .
Le sujet reste quand même votre cadre professionnel.
Il vous faut 5 minutes pour y arriver. Il y aurait donc un temps d’attente avant de parvenir à cette situation ou vous repartez de rien. Ces cinq minutes correspondent peut-être à une façon d’avancer en étant réceptive et ouverte pour vous préparer à rentrer dans un cadre rénové.

L’hexagramme 5 c’est l’attente
l’hexagramme 5 c’est : « savoir utiliser l’attente pour se renforcer et être prêt à agir au moment opportun.
Que dit le jugement de l’hexagramme 5 ?
Passer le grand fleuve: cesser d’hésiter, oser vaincre sa peur, se jeter à l’eau, aborder des rives nouvelles, quitter son fonctionnement habituel
favorisant: climat d’essor fertile
ouverture: les possibilités de développement sont multipliées.

L’après-midi correspond au temps de maturité . Si l’on considère la réalité d’une journée , il serait alors grand temps pour vous de prendre votre destinée en main, de savoir où vous voulez aller.
C’est sans doute ce travail de maturation, de prise de conscience, qui s’est fait au cours de l’orientation GPS.

Lorsque vous rentrez:
Quelle est celle qui manque ?
Comment est-elle ? décrivez-la moi .
Quelle relation avez-vous avec elle ?

La 3e, comment est-elle ? que fait-elle?
Décrivez la moi également.

douce journée Sunday

a répondu

Bonsoir Baptiste,

Je n’ai pas tout à fait compris comme vous je crois. Je pensais que mes idées de projet étaient les idées qui me faisait avancer malgré le pont très peu solide. Donc je ne pense pas que ce soit ça, d’ailleurs ces idées ne sont pas dégradées, après fragiles et risquées peut-être. Je pense que ça correspond plutôt à la situation professionnelle que je vis, qui est fragile car remise en question, dégradée car l’ambiance n’est pas au beau fixe, avant je ne me posais pas de questions et maintenant si, et risquée car en effet je dois garder un certain équilibre et un certain contrôle de moi-même si je veux finir cette année en ayant mon diplôme.

Quoiqu’il en soit, c’est vrai que ce sont ces idées et pensées qui me mènent vers un mauvais chemin. Mais j’ai l’impression que ces idées sont dans l’ouverture intérieure et l’intuition. Mais c’est vrai qu’elles ne sont pas concrètes et qu’elles manquent de clarté. Baptiste, vous êtes un magicien. Vous avez écrit : « Il vous faut donc aller à « SCHWESTER » , reprogrammer … vers davantage de réceptivité et d’ouverture intérieure. ». Après mon bac j’ai d’abord fait des études de langues, mais ça ne m’a pas plu, actuellement, je fais des études de programmation informatique, et ça commence à moins me plaire. Puis vous me dites d’être réceptive et de faire confiance à mon intuition. Je pense que la solution est de mélanger tout ce que j’aime faire et de voir quelles sont les possibilités, c’est un peu ce que je fais avec toutes ces idées, j’essaie de trouver des points communs entre les choses que j’aime bien.

C’est vrai que ce rêve et le précédent sont assez similaires !

Merci à vous, bonne soirée !

a répondu

Sunday

excusez-moi. Je dois aussi vérifier votre dernière réponse, à savoir qu’il s’agit bien de ces idées et pensées qui vous soutiennent et vous aident à avancer dans ces moments professionnels difficiles .

En quoi ces idées et ces pensées seraient-elle fragiles (branlantes)?
En quoi ces idées et ces pensées seraient-elle dégradées (abimées)
En quoi sont-elle risquées (au dessus du vide?)

Bonne fin de journée

a répondu