Aujourd'hui le

Un accident dans les régions glacées du Sud.

582 views

Bonjour!
Bien que je n’ai pas encore tout à fait fini de décrypter le rêve précédent, j’en profite pour coucher celui-ci tant qu’il est encore frais.

J’étais en voyage en Argentine. Il y avait cette atmosphère qui me faisait tout de suite me sentir seule -ce n’était ni désagréable, ni agréable; juste un fait. Ça faisait déjà quelques semaines que j’étais dans le pays et j’ai rencontré des connaissances de chez moi. Je leur ai expliqué comment tout fonctionnait ici.

Plus tard, nous sommes parties toutes les trois ensemble faire une excursion dans le sud du pays. Et nous avons pris un tout petit avion blanc à hélices pour rentrer à la capitale. Il faisait nuit, froid, et très venteux.
Sauf qu’il arriva un accident: le pilote et l’une de notre amie se sont évanouis. On n’a pas cherché à les réveiller car on avait l’intime conviction qu’ils ne se réveilleraient plus jamais. Ça faisait froid dans le dos, mais étrangement, on était sûr de ça.
L’avion était en train de s’écraser à une allure folle vers le milieu de la mer d’un noir insondable. Nous nous sommes équipées et nous avons sauté dans le vide. L’une des deux a eu du mal à activer son parachute, mais il s’est ouvert au dernier moment, et nous avons fait en sorte d’atterrir sur une terre quelconque et non dans l’eau, c’est ce qui m’angoissait le plus -j’ai une peur invraisemblable de ce qui peut se cacher dans le noir et dans le fond de l’eau. J’avais peur d’être touchée par les animaux marins, de sentir quelque chose de désagréable au toucher, ou de mourir portée vers le fond, à cause des énormes baleines, des orques, ou bien des requins. On est tombées dans l’eau mais pas loin d’une bande de terre gelée, sorte de banquise, et on a vite vite vite nagé jusqu’à elle. Puis, épuisées, nous nous sommes couchées sur le dos et on a attendu les secours. On était pas très loin du continent, on savait que certains passaient en bateau.
On était tellement gelées à cause de l’eau, du vent glacés, qu’on pensait que si quelqu’un viendrait, il pourrait nous casser un doigt rien qu’en nous prenant la main.
Finalement un marin seul est venu nous sauver. Tout est bien qui finit bien en somme, même si on avait la mort d’une amie sur la conscience…

a répondu

Bonne journée Lilly
Au plaisir de vous lire pour un autre rêve.

a répondu

Bonne journée Lilly
Au plaisir de vous lire pour un autre rêve.

a répondu

Encore une fois, merci beaucoup pour tout.

Passez une bonne journée!

a répondu

Bonjour Lily

Je suis ravi que l’inconscient soit pour vous un sujet interessant .
Avec le bateau à moteur vous avancez avec l’énergie de la terre, c’est à dire le pétrole .
Le pétrole est issu de la décomposition de la matière dans la durée .
C’est ainsi que l’inconscient opère la transformation de l’humain. Avec du temps , de la patience , en commençant par une longue putréfaction de ce qui existe .
C’est peut-être le travail d’une vie .
Venez attrapper un rêve de temps à autre, et si vous me faites confiance, nous en parlerons ensemble .

amicalement

a répondu

Au début, on aurait pu dire que le pêcheur représentait un psy. Celle que je connais adore son métier.

Mais étant donné qu’il n’a rien de foncièrement spécial physiquement, je ne peux que penser qu’il s’agit de moi, et que je me sauverai moi-même.
L’inconscient, ça m’intéresse. Mon moi du futur l’explorerait probablement plus, si j’en crois le pêcheur qui y est maintenant à l’aise. Et parfois, oui, je prends un rêve pour le décortiquer ici.

Ceci dit, je pourrais transposer ça également pour vous!
J’imagine que c’est aussi un thème qui vous intéresse et ici vous avez de quoi pêcher les rêves. C’est pas ce qui manque.

Mais je pense sincèrement que c’est moi, tout simplement parce qu’il n’y a que notre volonté propre qui nous aide à nous sortir de là.

a répondu

Bonjour Lily

LA confiance, la grosse gnac , mais plus que ça encore . s’Imposer quand il le faut!

Les poissons sont le produit de la mer, donc les rêves sont le prduit de l’inconscient.

Quelqu’un qui aime les secrets de l’inconscient , qui l’explore par pur plaisir , et qui parfois prendrait un reve , à qui ou à quoi cela vous ferait-il penser , au moment de ce rêve, lorsqu’il est question de votre monde intérieur et d’une façon de s’ affirmer qui vous vient en aide?

amicalement

a répondu

L’inconscient est toujours amical, c’est vrai. Pourant, on en a pas conscience toujours.

Quand on dit « être un requin », souvent dans le domaine professionnel, c’est aussi être féroce et intraitable pour atteindre son objectif. La grosse niac. La confiance?

La terre, c’est le côté apparent, au final? La face émergée de l’iceberg.
Je ne saurais mieux exprimer ce que vous venez de décoder: je manque d’affection et ce changement de température m’a épuisée. Je me voyais presque m’éteindre endormie dans le froid, dans ce rêve.

Un marin est un homme dont le métier ou l’intérêt est la mer. Il aime voguer et connait tous ses secrets, ou presque. C’est un type de personne à l’aise avec l’eau. Parfois il aime pêcher quand il ne prend pas le bateau pour découvrir, explorer, ou juste se relaxer au rythme des vagues avec les rayons du soleil caressant la peau.
Il avait le teint hâlé, une chemise et un béret. Si c’était son métier, il devait le faire par pur plaisir et pour lui-même. Les couleurs qui portaient étaient plutôt marrons; ce n’est pas un détail qui devait être important. Il était dans une barque blanche munie d’un moteur. Je sais qu’il avait l’air calme, sympathique et vrai. Peut-être aurait-il eu 35-40 ans.

Le prénom, j’en ai eu un en tête, mais il a aussitôt disparu. J’aurais peut-être dit Jean/Juan ou bien Fernando.
Il me semblait être presque assez commun comme personnage.

a répondu

Bonjour

L’inconscient est toujours amical . Il vous veut ce qui est bon pour vous même si vous aimeriez qu’il mette les formes .
A ce ces aspects instinctifs qui vous font peur , il pourrait s’ajouetr aussi la necessité d’intégrer la férocité du requin si besoin est . Etre un requin Lily !! tout un programmme.

La terre rerésente aussi le corps humain . Le vôtre aurait donc froid , il est gelé , en manque d’affection .Vous êtes épuisée !
A quoi cela vous ferait-il penser au moment de ce rêve .

Celui qui vient vous sortir de là c’est ce marin .
C’est quoi un marin?
Comment est ce marin du rêve? décrivez le moi .?
Quel prénom, quel âge lui donneriez-vous ?

amicalement

a répondu

Bonjour Baptiste!

Une réflexion -qui n’a peut-être pas lieu d’être dans ce rêve: ne dit-on pas qu’il faut un peu de tout pour faire un monde? Donc un peu de terre, un peu de mer?

———
L’opposition terre/mer.
> Si je vais dans votre sens, il s’agit d’un point d’ancrage, alors que l’océan est tout ce qu’il y a de méconnu. De méconnu sur moi-même, j’imagine. Probablement que la terre est aussi l’acquis, mais que pour évoluer, il faut savoir plonger et (s’)explorer (que ce soit dans mes envies, mes instints, mes émotions…).

Ce rêve est terrible pour moi; l’eau n’est pas du tout mon élément favori!

Au final quand je vous lis disant vouloir du concret qui me sécurise… c’est même ce que je reproche aux autres, parce que c’est terriblement ennuyeux!

Le requin, la baleine et l’orque.
> Non, vous n’allez pas trop vite. C’est l’image qu’on se fait du requin; c’est plutôt le cauchemar de la mer! Et je ne parle pas de l’épaulard!
> Je pensais également à cet épisode -même si ma référence c’était plutôt Pinocchio avalé par le cachalot…
> Est-ce que j’aurais peut de plonger dans ma profondeur? Dis comme ça: non. Mais probablement que oui. Probablement qu’il s’agit de la peur d’y aller, de ne pas y arriver, de traverser des choses qui font souffrir. La souffrance fait partie de la vie, mais franchement je dois être un peu douillette.

Les associations que je vous ai faites, c’est ce à quoi m’a fait de suite penser cette énumération.
Le requin, un redoutable prédateur, va plus être guidé par ses intuitions primaires animales pour évoluer.
L’orque a ce côté intelligent auquel je mettrai directement la mémorisation. Je pourrais aussi en parler pour la baleine.
La baleine a ce côté gentil lourdeau qui me fait penser à l’éléphant. Un peu comme une grande force tranquille. C’est l’animal le plus « méditatif » des trois. Voilà poyrquoi je pense au ressenti et émotions.

Passée une bonne soirée!

a répondu

Bonjour Lily

Votre rêve fait une opposition entre la terre et la mer .
Que faut-il en déduire ?
Que vous désirez peut-être du concret , du connu, du solide qui vous sécurise !?
Que vous avez peut-être peur de l’inconnu, de l’inconscient , de ses profondeurs instinctives ?
L’inconscient est pourtant une partie de vous même que vous avez à connaître .
L’inconscient est dans votre ventre lily .
CG JUNG disait que le conscient est « la couche d’épiderme sur l’inconsncient » !
Dans l’inconscient vous avez les rêves, les intuitions, la vie végétative du corps , les ressentis et les émotions .

Je vais vite en vous disant que le requin est un animal redoutable, féroce , prédateur .
Vous auriez peut-être peur de vous faire engloutir par La baleine, comme Jonas dans la bible ? Vous auriez peur de plonger dans votre propre profondeur Lily ?
Quant à l’orque, ou épaulard, il est un animal marin du type cétacé mais en plus agressif, plus prédateur .
Les profondeurs inconscientes seraient pour vous dangereuses, prédatrices?
A quoi cela vous ferait-il penser ?
« Vous associez le requin à l’intuition, l’orque à la mémorisation pour son côté très intelligent, et la baleine au ressenti. » Pouvez-vous me l’expliquer ?

amicalement

a répondu