Aujourd'hui le Saturday 16 October 2021, 288eme jour de l'année

Une croisière

3.30K views

Bonjour,

J´ai fait un rêve tellement surprenant qu´il m´a réveillée en sursaut.
Je faisais une croisière avec mon père et ma fille je crois, car à la fin j´étais seule avec eux. Mon père est mort dans la réalité mais il était avec nous.
Ce n´était pas un bateau ordinaire car il y avait une grande piscine intérieure et pas de pont promenade. Il n´y avait rien à faire et je m´ennuyais avec ma fille. Nous feuilletions des magazines et essayions de passer le temps. Le magazine ne m´intéressait pas mais je lisais un article sur une actrice de feuilleton français dont j´ai oublié le nom. Nous décidions avec ma fille d´aller voir le capitaine pour lui demander où nous allions et dans combien de temps nous pourrions faire une escale.
Nous allions à l´avant du bateau dans le poste de pilotage.
Le poste de pilotage ressemblait à celui d´un yacht avec une grande vitre.
Nous ne parlions pas au capitaine car nous étions concentrées sur l´état de la mer. Au début elle était assez calme et le bateau fendait l´eau où affleurait des rochers. Je voyais les rochers frôler le bateau. La mer devenait de plus en plus forte et les vagues recouvraient les rochers qui se dévoilaient sur notre passage. Une très grosse vague arrivait et je serrais très fort la main de ma fille en espérant que le capitaine allait éviter au bateau de sombrer. Le bateau montait sur la vague et retombait ensuite en continuant à grande vitesse alors qu´un gros rocher apparaissait à la surface. Je ne lâchais pas la main de ma fille et le bateau passait en partie sur le rocher sans dégât. Je me demandais comment c´était possible à moins d´être passé à 1 mm de ce bloc.
On rentrait dans une sorte de baie où l´eau était plus calme et le capitaine nous annonçait que nous allions visiter la côte en nous arrêtant dans un port que l´on voyait au loin.
C´était une ville au bord de l´eau. Les maisons étaient de toutes les couleurs et apportaient de la clarté car le temps était couvert et la mer grise.
Nous débarquions en voiture et mon père se garait dans la rue le long d´un trottoir. Il me disait : "c´est la Suède, tu vas voir, je suis sur que tu vas aimer la Suède".
Je regardais partout autour de moi et voyais de gens magnifiques, qui portaient des vêtements de toutes les couleurs dans des matières mousseuses et vaporeuses. Ils avaient tous le même genre de visage, jeune, long et fin avec de grands yeux et un nez en trompette assez proéminent.
Je disais à ma fille : "regardes comme ils sont beaux !" et elle me répondait "non mais tu as vu leur nez !" je zoomais sur les nez des passants comme si j´avais un appareil photo pour les voir de profils et effectivement, c´était de très grands nez mais fins.
On aurait dit des lutins sans les oreilles en pointe et avec des visages très longs, des corps minces et gracieux, une peau légèrement bronzée et très lisse. Ils avaient l´air gentils et souriants. C´est curieux à dire mais j´ai l´impression que nous n´étions pas de la même race et dans mon rêve j´étais habillée à la hâte comme si j´étais sortie de mon lit sans avoir le temps de faire ma toilette (cela m´embêtait un peu).

Je n´ai jamais fait de croisière et jamais eu envie de visiter les pays nordiques. Mes parents y sont allés quand j´étais petite et ne m´ont pas emmenée car je détestais manger du poisson. Ils ont emmenés mes soeurs et je suis restée chez mes grands-parents. Je ne me souviens pas des photos de ce voyage car je devais avoir 6/ 7 ans et la Suède ne m´évoque rien du tout.
Ce qui m´étonne c´est d´être sur un bateau alors que j´ai rêvé à plusieurs reprises d´attendre un bateau. Je n´avais jamais embarqué auparavant et dans mon dernier rêve, je ne pouvais pas partir car il fallait attendre que la marée monte et recouvre la plage où il y avait de gros rochers noirs. Une autre fois, je voyais le bateau arriver et la mer se mettre à bouillonner comme s´il y avait un volcan en éruption et on me disait que c´était un phénomène normal.

J´ai déjà rêvé que j´allais à l´étranger : Autriche (pour aller voir mon défunt mari qui y séjournait); Allemagne (pour visiter une famille qui m´avait hébergée pendant la guerre); Martinique ou Guadeloupe (pour voir ma mère dans une résidence hôtelière après sa mort). En général, je n´ai pratiquement aucun souvenir du voyage alors que dans ce rêve, c´était très éprouvant. Je n´arrive pas à saisir pourquoi c´était la Suède et pourquoi les gens avaient cette curieuse apparence.

Bonsoir,
Désolée, j´ai voulu illustrer ma pensée et j´ai fait une fausse manip.
Bon, si j´ai bien compris et j´essaie de positiver, le peu d´estime que j´accorde à ma part masculine ne permet pas à ma part féminine d´exprimer et de produire en tenant compte de ses sentiments et émotions.
Vos explications ont fait ressurgir divers rêves en rapport avec les conflits de ce type :
J´ai les yeux bandés et mon père me pousse dans le dos …
Je suis un homme qui agonise sur une croix en forme de X et j´appelle la mort.
Je vois des têtes de femmes guillotinées qui remontent à la surface de l´eau.
Je décapite ma soeur (j´ai conscience d´avoir fait une bêtise)
J´achève à coups de couteaux ma mère que l´on m´apporte agonisante et je vais jeter son corps dans une rivière.
Je porte ma mère qui est à demi-morte pour trouver un moyen de la soigner.

Dernièrement, j´ai à nouveau des bébés : je découvre que je peux les nourrir en les allaitant (pas besoin de biberons) – je mets au monde des rongeurs puis 3 fils qui poussent bien mais leur père ne peut pas réparer leur lit. J´en suis au stade du père avec sa fille et la famille n´a pas encore été réuni.
Ce n´est pas évidant à saisir car mon père et ma mère sont déjà décédés.
Effectivement, la petite voix m´a dit que j´avais perdu beaucoup de sang (peut être dans ce genre de combat).
Je me suis fait une chronologie des rêves en partant de ceux qui m´avaient marqué depuis l´adolescence (je devais avoir dans les 25 ans quand j´ai rêvé que j´étais un homme mourant).

Si je vous suis bien,
mon père ou mon fils seraient différents niveaux de cette part masculine dans mes rêves.
oui affirmatif

Ma fille ma part créatrice féminine
non , le féminin est émotions , ressentis, intuitions

et mon fils ma part créatrice masculine.
Il est une facette masculine de vous même oui

Mon père serait la part créatrice masculine qui m´a donné la vie.
oui , mais pas que ça forcément . Il est comme votre fils un aspect de vous même .

Bonjour Baptiste,

Si je vous suis bien, mon père ou mon fils seraient différents niveaux de cette part masculine dans mes rêves. Ma fille ma part créatrice féminine et mon fils ma part créatrice masculine. Mon père serait la part créatrice masculine qui m´a donné la vie.
Cela me renvoie à de vieux cauchemars que je n´ai jamais pu oublier dans ma vie actuelle.
Le souvenir du premier est revenu avec le kundalini yoga. Je marchais dans notre jardin et je devais avoir dans les 16 ans. J´avais les yeux bandés et mon père me poussait dans le dos pour avancer. Je savais qu´il y avait de gros serpents blancs endormis, enroulés sur eux mêmes dans l´herbe et que mon père me poussait vers les serpents. Si je marchais sur un serpent, j´allais le réveiller et il allait me tuer. Ensuite je me retrouvais dans la chambre de mes parents. Mon père avait dévoré toute la famille et j´étais la dernière survivante. Je ne voulais pas me faire dévorer.

En vous lisant hier, j´ai repensé au seul rêve où j´étais un homme. Dans ce rêve l´homme que j´étais agonisait sur une croix en forme de X (comme la croix de St. André). Il était crucifié sur une colline avec des milliers d´autres et appelait la mort pour qu´elle vienne prendre ses souffrances et mette un terme à son calvaire. Je devais avoir dans les 25 ans à l´époque.

Je n´ai pas grandi avec l´image affectueuse d´un père, pire, il m´ignorait et je le provoquais pour qu´il voit que j´existe. Nous nous détestions pour dire que nous nous aimions. Un jour il m´avait répondu : " si l´avortement avait été possible ou si la pilule avait existé, tu ne serais jamais née."
C´est assez difficile pour moi de faire confiance à cette part masculine de moi si je l´associe à l´image des relations un peu perverses qui existaient entre mon père et ma mère et le secret de famille qui a éclaté à la mort de mon père (une fille qu´il n´a pas reconnue et eu avec sa maîtresse juste avant d´épouser ma mère).
Ce sont de vieilles histoires.

Notre culture oppose l´homme et la femme selon leur anatomie extérieure .
Lorsque l´on explore le monde intérieur avec l´analyse des rêves on s´aperçoit qu´il existe un principe masculin et un principe féminin qui s´incarnent dans l´homme et la femme de chair. Ces deux principes sont des facettes de la force cosmique.
Ces deux principes s´interpénètrent en proportion variable dans chaque individu , qui en devient ainsi porteur selon une proportion qui lui est particulière.Il vit ainsi dans la tension entre deux poles, le masculin et le féminin

baptiste

je viens de me rappeler du nom de l´actrice du feuilleton français !!!
Dominique Lavanant qui jouait dans "soeur Thérèse.com".
Je n´ai pas suivi cette série ^^^et je ne vois pas ce qu´elle vient faire là.

Bonjour Baptiste,

Je sais que l´on ne peut pas discuter en se renvoyant toujours des questions, c´est pour cela que je me suis énervée et que je vous ai noyé de questions. Pardon, de n´était pas sympa alors que vous donnez de votre temps.
En fait il n´y en a qu´une seule question : pourquoi mon inconscient serait masculin ? J´ai l´impression que c´est une vue de l´esprit.

Cela m´ennuie que le regard des autres s´arrête à mon apparence extérieure féminine et de me sentir enfermée dans leurs petits phrases. Quand vos copines vous disent qu´elles vous trouvent belles (pour mon âge) et vous envient; quand votre fille vous raconte que ses copines disent qu´elles vous trouvent "impressionnante" et blabla, cela ne me fait pas tant plaisir car à l´intérieur de la femme que l´on voit à l´extérieur, je sais qu´il y a une personne qui a perdu son courage et sa force. Cela donne du courage à tout le monde de voir que j´ai vais très bien.
A l´intérieur, je ne vois pas un homme mais une femme qui comme cette actrice serait très petite et pèserait près de 100 kgs à force de prendre sur son dos.
La petite voix m´aide à me vider de se poids pour me sentir plus légère. Elle m´aide juste à comprendre avec mon coeur et à digérer.
Ce n´est pas dans mon inconscient que je trouve du sens mais dans mon coeur quand il va au delà de ma conscience.
La petite voix s´appelle "qui crois-tu que je suis ?". la seule fois où j´ai vu son visage en transparence, il n´y avait ni yeux, ni oreille : juste un nez et une bouche. Elle est ce que l´on ne peut pas voir et ce que l´on ne peut pas entendre de nous.
Ce n´est pas une vérité ou une affirmation, c´est simplement la seule manière dont je suis capable d´appréhender certaines choses. On a chacun sa manière.
La femme à l´extérieur fait la guerre à celle qui dit qu´elle souffre à l´intérieur et voudrait l´écraser, l´oublier pour avoir la paix. Alors je l´anesthésie en me relaxant pour soigner l´intérieur.
C´est embêtant et ennuyeux car cela prend du temps et c´est aussi détestable de se rendre compte qu´on est obligé de le faire parce qu´on s´est maltraité soi même.
Bon we

Louiselle,

je veux bien échanger avec vous mais il y a tant de question. Dites-moi. par laquelle voulez-vous commencer .
(oui j´ai déjà eu des intuitions qui m´ont permis d´interpréter des rêves , le matin , dans la salle de bains )
baptiste [icon_wink]

Bonjour Baptiste,

Franchement, votre question m´ennuie.
Pourquoi mon inconscient serait masculin d´abord ?
Pourquoi mon inconscient serait doté d´une identité sexuelle ?
Pourquoi ma personnalité féminine serait inconsciente de ma part de masculinité ?
Est-ce que la force et la volonté serait l´apanage de l´un plutôt que de l´autre ?
Cela me fait penser à la question bizarre d´un recruteur qui m´avait demandé si je m´identifiais plutôt à mon père ou à ma mère. J´avais réfléchi car j´aurais voulu dire "mon père" car ma mère préférait rester à la maison mais il voulait que je sois "équilibrée" et pas trop ambitieuse donc j´ai dit ma mère (à sa mine soulagée, c´était la bonne réponse). Aujourd´hui je vis plutôt comme ma mère par obligation parce que c´était le choix de mon coeur.
Est-ce que le coeur est l´apanage des femmes ou des hommes ? Est-ce que la question mérite d´être posée ?
Franchement, un homme femme dans un monde d´hommes, ce n´est pas terrible alors je préfèrerais être une femme à part entière consciemment et inconsciemment en équilibrant juste la droite avec la gauche, la partie qui donne avec la partie qui reçoit.
Il y a dans mon coeur une femme mais je n´ai jamais trouvé d´homme qui puisse partager le mien sans l´écraser.

L´année dernière j´ai fait un rêve horrible : j´allais au fond du jardin et je trouvais une cabane abandonnée où il y avait des cochons d´Inde dans une cage par terre, comme ceux que j´élevais dans mon enfance. J´ai voulu en prendre un mais je me suis aperçu que c´était un rat mort et en jetant cette charogne j´ai vu les grosses testicules momifiées du rat se détacher. J´ai jeté tous les rats.

Je vais vous raconter une histoire sur les hommes. Un jour j´ai déjeuné avec un avocat et des experts comptables qui ont oublié que j´étais une femme. Ils racontaient leurs misères pour aller travailler le samedi sans s´occuper de leur femme et de leur maison. L´avocat a répondu à celui qui se plaignait : "fais comme moi, tu lui colles un chien et deux gosses, et elle te foutera la paix". J´ai répondu que j´avais un chien, deux gosses et un mari et que je devais avoir des problèmes.
Si mon inconscient était masculin, j´aurais peut être du mal à être une femme à l´extérieur … Bref, je n´aime pas vraiment cette part masculine parce que c´est elle qui veut tout diriger.
Je n´ai pas d´autres réponses.

Louiselle,

je vous ai lue avec beaucoup d´intérêt , comme d´habitude. mais il me semble que vous n´avez pas répondu à la question ou pas directement .
Le nouveau monde désigne l´être intérieur qui vous habite . Nous sommes tous psychiquement bipolaires. vous avez en vous un pôle masculin et aussi votre pôle féminin que tout un chacun peut voir à l´extérieur .
Cet être intérieur designe l´inconscient. Votre inconscient est masculin et contient ce qui vous permet de vous affirmer à l´extérieur .
Donc la question est : lorsque vous allez vous embarquez pour explorer cette partie de vous intérieure inconnue que l´on appelle le nouveau monde , à quoi cela vous fait-il penser à l´intérieur ou à l´extérieur de vous dans votre vie quotidienne , en ce moment.?

Puis pourquoi le fait d´embarquer pour faire cette exploration intérieure vous ennuie ? à quoi cela vous fait-il penser dans votre vie quotidienne, en ce moment?

bonne nuit Louiselle. faites de baux rêves
baptiste [icon_wink]